Comment relever la France ? Avec Régis Chamagne au Cercle Aristote.


(0)
138 Vues
0 commentaire
07.11.2016

La France est un pays merveilleux mais les Français l’ont oublié. Depuis plusieurs décennies une classe médiatique et politicienne inocule sournoisement au peuple français le poison de la culpabilité et de la haine de l’histoire de France. Elle le fait par l’entremise d’une novlangue savamment conçue pour détruire nos repères et nos racines.
Mais tout n’est pas perdu. Nous sentons bien que les défenses immunitaires de la France se réveillent, un peu partout et dans le désordre. Un vent gaulois se lève sur la plaine.
L'appel de Régis Chamagne est un cri, ou plus exactement trois cris. C’est un cri d’amour ; amour de la France dans toute sa diversité, sa richesse et sa beauté. C’est aussi un cri de colère ; colère de constater ce que des générations de politiciens ambitieux, médiocres et soumis à l’étranger ont fait de la France. C’est enfin un cri d’espoir ; espoir dans le peuple français pour qu’une fois de plus il dépasse ses contradictions, se rassemble afin de rétablir notre indépendance nationale et notre souveraineté populaire.
Ainsi, nous pourrons de nouveau décider nous-mêmes de notre destin commun. Alors nos enfants et nos petits-enfants pourront de nouveau vivre dans une France belle et généreuse, au service de l’humanité.

La mort des langues. Avec Marc Bonnant pour le Mouvement Chrétien Conservateur à Fully.


(0)
127 Vues
0 commentaire
27.05.2016

La langue française est-elle une espèce en voie de disparition ? À y regarder de près, il semblerait bien que oui !
C'est en tout cas ce que plaide Maître Bonnant dans une causerie empreinte de nostalgie, mais portée par l'amour et la passion des mots qui servent la pensée.

La pensée unique et la diversité des langues. Avec Claude Hagège aux Entretiens d'Issy.


(0)
548 Vues
0 commentaire
21.11.2012

Claude Hagège plaide en faveur de la diversité des pensées, des cultures et des langues et dénonce ainsi la pensée unique servie, selon lui, par l’anglais. Mais que l’on ne s’y trompe pas, il ne se bat pas contre l’anglais en tant que tel, mais "contre ceux qui prétendent faire de l’anglais une langue universelle".
Une langue ne sert pas seulement à communiquer mais "constitue aussi une manière de penser, une façon de voir le monde, une culture." Défendre la langue française dans le monde et notre fameuse "exception culturelle", ainsi que la diversité linguistique en général, c’est donc défendre la liberté de l’esprit.

Le monde francophone, un espace stratégique en mutation. Avec Ilyes Zouari au Cercle Aristote.


(0)
282 Vues
0 commentaire
25.05.2016

Parce que l’étendue et le dynamisme du Monde francophone demeurent très largement méconnus des Français, et plus globalement des francophones du Nord, Ilyes Zouari, passionné d’histoire, de géographie et de démographie, et amoureux de la langue française, nous propose cette conférence pour nous permettre de (re)découvrir combien l'espace où la langue française est majoritairement pratiquée est stratégiquement important.

La crise du système en Europe. Entretien de Boris Le Lay avec Tomislav Sunic.


(0)
309 Vues
0 commentaire
01.2016

Tomislav Sunic, ex-dissident croate, ancien diplomate, professeur de sciences politiques et traducteur, nous délivre une analyse de la situation de l'Europe et de la France face à la crise du système. Système qu'il compare à celui de la Yougoslavie communiste qu'il a connu.
Un regard profond et construit qui ne cède en rien au politiquement correct et à la pensée unique.

Le français et les langues de l'Europe. Avec Claude Hagège à l'Université de Rouen.


(0)
318 Vues
0 commentaire
16.06.2006

Les langues sont bien davantage que des espèces vivantes. Elles sont situées au plus profond de l'humanité. Une langue est aussi une certaine façon de ressentir, d'imaginer et de penser. 
Défendre son âme face aux périls qui la menacent, cela commande de livrer un combat. Face à la prétendue mondialisation, la lutte pour la pluralité des cultures et des langues est une des formes de l'action humaine pour inverser le cours, apparemment inéluctable, des choses du monde. 
Le combat pour le français et la diversité des langues en Europe est un combat de l'esprit. Ce combat peut encore être gagné à condition que nous nous mobilisions tous pour faire vivre ces langues diverses et refuser la soumission à une seule qui prétendrait les supplanter toutes.

Le français, histoire d'un combat. Avec Claude Hagège sur France 5.


(0)
551 Vues
0 commentaire
1996

Voici, racontée avec fougue par Claude Hagège, professeur au Collège de France, l’histoire épique et tumultueuse de la langue française.
C’est l’histoire d’un combat, livré depuis les Serments de Strasbourg, en 842, jusqu’à la loi Toubon, en 1994, pour donner puis conserver au français sa place éminente dans le monde. A travers la langue, cette histoire, pleine de bruit et de fureur, est aussi, et tout simplement, celle de la France. Elle se poursuit donc aujourd’hui sous nos yeux. Ce livre offre ainsi à chacun les outils nécessaires pour mieux participer au rayonnement de la langue française. Mais aussi, et par là même, à la défense de toutes les autres langues…

Quand le monde parlait français. Avec Marc Fumaroli à l'Université de Columbia.


(0)
335 Vues
0 commentaire
2011

À la mort de Louis XIV, Paris s'éveille, bruissant d'idées nouvelles, de salons, de cénacles, de débats, d'une vie intellectuelle et mondaine étincelante. Pour des décennies, la capitale française va devenir le point de mire de l'Europe civilisée, et le français s'imposer comme la langue de l'esprit, de l'intelligence et de la conversation.
De cette fascination envers la France et notre langue, mille personnalités témoignent : monarques comme Frédéric II et Catherine de Russie ; princes et grands seigneurs tels Eugène de Savoie ou le maréchal de Saxe ; voyageurs lettrés comme l'Anglais Hamilton, l'Italien Caraccioli ; écrivains, savants, diplomates comme Franklin, Galiani, Grimm ou Beckford.
De cette période, Marc Fumaroli nous donne un portrait érudit et étincelant. Ainsi se compose peu à peu un magnifique tableau de la civilisation des Lumières, doublé d'une réflexion sur les vertus et les prestiges de cette langue française que trop de nos contemporains ne savent plus ou n'osent plus aimer.