Une nouvelle théorie économique au service d'un nouveau modèle de développement est-elle possible ? Avec Steve Keen pour l'Agence Française de Développement.


(0)
92 Vues
0 commentaire
15.09.2017

L'économie, si on fait l'analogie avec l'astronomie, attend toujours sa révolution copernicienne. Car les économistes sont toujours persuadés que le soleil tourne autour de la terre sans qu'aucune comète ne puisse jamais la heurter. Or, nous savons aujourd'hui que les impacts de comètes ne sont pas rares, tout comme les crises financières dans le capitalisme. Pourtant, la théorie économique dominante n'en fait aucune mention.
Steve Keen, l'un des rares économistes au monde à avoir perçu l'imminence de la crise des subprimes, propose une critique radicale de l'argumentaire néoclassique des économistes. Son constat est sans appel : si les économistes continuent de délaisser des éléments aussi importants que la monnaie ou la dette, alors ils ne pourront pas empêcher l'émergence d'autres crises économiques. Pour Steve Keen, le problème fondamental des économistes mainstream est qu'ils ignorent les failles de leurs propres théories et cherchent encore moins à y remédier lorsque celles-ci apparaissent au grand jour. Il interroge les fondements de l'économie dominante pour mieux les déconstruire, à l'image de la célèbre loi de l’offre et de la demande. Steve Keen pose ainsi les bases d'une nouvelle manière de penser l'économie. Une discipline qui doit selon lui être plus ouverte sur les autres écoles de pensée, mais aussi sur les autres sciences, souvent riches d'enseignements.

Crises. Avec Léon de Mattis sur Radio Escapades.


(0)
93 Vues
0 commentaire
11.06.2012

En octobre 2008, le système financier mondial a failli s'écrouler. Depuis, la crise financière s'est muée en une crise de la dette publique qui s'aggrave de semaines en semaines.
Le fonctionnement de l'économie, à l'heure actuelle, repose sur la croyance en la capacité des États à maintenir la valeur de la valeur. Que cette croyance s'effondre et le système périt.
Léon de Mattis saisit l’occasion de la crise pour poser une question que les économistes évitent toujours : pourquoi l'argent vaut-il quelque chose plutôt que rien ? Répondre à cette question c'est s'interroger sur les fondements de la valeur dans le capitalisme.
À l'heure où beaucoup s'indignent de la situation actuelle en croyant naïvement que l'on pourrait revenir à l'économie  "régulée"  des lendemains de la seconde guerre mondiale, il faut rappeler que le rapport social capitaliste ne peut être combattu qu'en s’attaquant à sa racine. Et tant qu'il y aura de l'argent, il n'y en aura pas assez pour tout le monde...

Émission du "Carrefour des utopies".

La vraie actu de Michel Drac : S01E04.


(0)
234 Vues
0 commentaire
03.2018

L'analyste politique et prospectiviste Michel Drac nous propose un commentaire de l'actualité focalisé sur les tendances lourdes qui structurent l'équilibre précaire de nos sociétés et sur les éléments de rupture qui viennent le perturber. Cette édition se concentre particulièrement sur l'économie.
Au menu du mois de février 2018 :
 - 0'00'00 : introduction
LA CONJONCTURE GLOBALE
 - 0'04'45 : un moment historique important
 - 0'05'50 : rappel sur la chronologie globale
 - 0'11'10 : en apparence, ça va bien
 - 0'21'10 : la catastrophe qui vient
 - 0'31'50 : la nature exacte du moment présent
 - 0'33'40 : la vraie situation de l'emploi
 - 0'38'00 : les signaux faibles
 - 0'42'40 : l'ampleur prévisible du retournement
 - 0'49'00 : la planète finance va-t-elle exploser ?
 - 0'51'50 : vers une énorme destruction d'emplois ?
 - 0'56'00 : l'articulation entre géopolitique et économie globale
 - 1'03'00 : la vraie nature de l'accord de Paris
 - 1'05'20 : prendre conscience de l'ampleur de la rupture potentielle
L'ÉCONOMIE POLITIQUE DES ETATS-UNIS
 - 1'06'00 : les Etats-Unis face à leur destin
 - 1'09'35 : il y a protectionnisme et protectionnisme
 - 1'11'50 : l'impuissance rend agressif
 - 1'15'30 : la disgrâce de Kushner
 - 1'18'15 : la relance version Trump
LA FRANCE D'EMMANUEL MACRON
 - 1'36'30 : la France en 2018
 - 1'38'20 : un pouvoir autiste
 - 1'46'30 : la France, une dictature ?
 - 1'57'40 : les "réformes"

Vers le chaos financier ? Avec Norman Palma au Cercle Res Communa.


(0)
204 Vues
0 commentaire
02.03.2018

Norman Palma, économiste et philosophe spécialiste de la question monétaire, se propose d'évaluer les causes, les conséquences et les probabilités d'un éventuel effondrement du système financier mondial.
Car la crise que nous subissons depuis 2007 n’est pas la manifestation de la fin du système capitaliste, comme le croient certains néo-marxistes. Elle est plutôt la phase finale du temps révolu de l'étalon-dollar.
C'est ce qu'explique Norman Palma, convaincu que nous sommes en train de vivre le moment historique d'un retour à l'étalon-or

Le système peut-il s'effondrer ? Avec Régis Chamagne pour l'Université Réelle à Montpellier.


(0)
206 Vues
0 commentaire
10.02.2018

Après avoir révélé le fragilité de notre système-monde du point de vue écologique, Régis Chamagne le caractérise et l'analyse sous l'angle politique des attributs de la souveraineté : battre monnaie, faire les lois, rendre la justice et décider de la paix comme de la guerre.
Nul besoin d'être grand clerc pour comprendre que ces leviers de commande sont aujourd'hui dans les mains d'un petit groupe d'individus qui pilote en fonction de ses intérêts.
Saurons-nous nous réapproprier collectivement ces outils afin de nous rendre capable d'agir sur notre destin ?

Mises au point, par Michel Drac.


(0)
1373 Vues
0 commentaire
2017

Michel Drac, analyste politique et prospectiviste bien connu, donne son opinion sur des points d'actualité, en essayant de les comprendre des points de vue historique et politique.

Notes de lecture, par Michel Drac.


(2)
5483 Vues
0 commentaire
2017

Michel Drac, analyste politique et prospectiviste bien connu, s'arrète sur quelques livres importants qui parlent de notre époque, de ses dérives et qui donnent une idée de la dynamique historique qui est la notre.

Le Roi, la dette et la Révolution. Avec Marion Sigaut pour l'Action Française à Chateaurenard.


(0)
259 Vues
0 commentaire
09.09.2017

Marion Sigaut, historienne spécialiste des XVIIe et XVIIIe siècles, intervient pour évoquer le lien existant entre l'endettement dramatique du Trésor royal, la montée du libéralisme et la Révolution.
Car c'est bien la question de l'usure (le prêt d'argent rémunéré), théoriquement interdit par l'Église catholique et par les rois de France jusqu'à la Révolution, qui sera l'une des grandes conquêtes de l'Encyclopédie et des Lumières et qui mettra à bas l'Ancien Régime.