Le banquier du diable : les leçons d'économie du banquier d'Hitler. Avec Jean-François Bouchard sur Xerfi Canal TV.


(0)
187 Vues
0 commentaire
03.2015

Politique déflationniste, niveau de dette record, chômage de masse, gouvernement affaibli et montée des extrémismes : voilà quelques tendances qui peuvent résumer l'époque que nous vivons. Mais cette configuration a déjà existé : l'Allemagne, au tournant des années 30, était exactement dans la même situation.
Mais à l’époque, il y avait un homme qui a permis de juguler ces problèmes (sauf, malheureusement, celui de la montée des extrêmismes politiques). Il s’agit d'Hjalmar Schacht, l'homme fort de l'économie allemande d'alors.

La monnaie, la dette et le pouvoir. Avec Etienne Chouard et Olivier Delamarche pour Grand Angle.


(0)
195 Vues
0 commentaire
05.2019

L'infatigable promotteur de la démocratie Étienne Chouard rencontrer l'économiste critique Olivier Delamarche pour débattre de sujets importants comme la création monétaire, l'origine de la dette et la place de la souveraineté populaire en économie.
Une échange passionnant avec deux visions très différentes qui s'affrontent !

Mises au point, par Michel Drac.


(0)
2220 Vues
0 commentaire
2019

Michel Drac, analyste politique et prospectiviste bien connu, donne son opinion sur des points d'actualité, en essayant de les comprendre des points de vue historique et politique.

Que faire de la Troïka ? Avec Liêm Hoang-Ngoc chez ATTAC à Luxembourg.


(0)
99 Vues
0 commentaire
01.04.2015

"Vous venez juste de tuer la Troïka" a confié le 30 janvier dernier le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem au désormais célèbre ministre des finances grec Yanis Varoufakis. Mais en avons vraiment fini avec le trio Union Européenne, FMI, Banque Centrale Européenne ?
Car s'il est vrai que l'arrivée au pouvoir, en Grèce, d'un gouvernement en rupture totale avec les plans d'austérité imposés par les traités européens est non seulement un séisme national mais aussi européen, il ne faut pas enterrer pour autant celle-ci, sans pour autant faire nôtre la déclaration du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker qui avait cru bon de rappeler qu' "Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités".
Il est donc bien sûr question du cas grec et de ses difficiles négociations avec la Troïka qui a été rebaptisée pour l'occasion "les institutions" puis "le groupe de Bruxelles", groupe dans lequel se trouve le Mécanisme Européen de Stabilité qui possède près de 44 % de la dette grecque et dont le siège est situé au Luxembourg.
Liêm Hoang-Ngoc fait également un rapide état des lieux des politiques d’austérité qui continuent de faire des ravages dans la zone euro et présente quelques alternatives à y opposer afin de favoriser l'activité économique, entre autres via une refonte de la politique budgétaire de l'Union européenne et des états membres.

L'Europe financière et la privatisation de la monnaie. Avec Gaël Giraud au Collège de France.


(0)
569 Vues
0 commentaire
18.06.2018

Riche de la promesse d'une convergence économique et politique au sein de l'Union européenne, la création de l'euro et son utilisation depuis vingt ans ont entrainé au contraire une divergence et des tensions, notamment entre le nord et le sud du continent. Comment en sommes-nous arrivés là ?
L'économiste Gaël Giraud nous aide à comprendre le sens de la crise profonde des institutions européenne, notamment financières, et nous propose quelques idées d'action pour y faire face.

Une conférence prononcée dans le colloque "Revisiter les solidarités en Europe" organisé par Alain Supiot.

Le Système Dette. Avec Eric Toussaint chez ATTAC à Luxembourg.


(0)
154 Vues
0 commentaire
03.05.2018

De l'Amérique latine à la Chine en passant par la Grèce, la Tunisie et l'Égypte, la dette a été utilisée comme une arme de domination et de spoliation.
Le recours à l'endettement extérieur et l'adoption du libre-échange constituent à partir du XIXe siècle un facteur fondamental de la mise sous tutelle d'économies entières par les puissances capitalistes.
La Grèce des années 2010 est un exemple supplémentaire d'un pays et d'un peuple privés de liberté sous le prétexte de rembourser une dette illégitime.
Cette dictature de la dette n'est pas inéluctable. En deux siècles, plusieurs États ont annulé leurs dettes avec succès. Eric Toussaint analyse les répudiations réalisées par le Mexique, les États-Unis, Cuba, le Costa Rica et la Russie des soviets. Il met en lumière et actualise la doctrine de la dette odieuse.
Ce travail donne les clés indispensables pour comprendre la mécanique implacable de la dette et l’évolution du monde capitaliste au cours des deux derniers siècles.

Soral répond sur ERFM !


(0)
998 Vues
0 commentaire
2018

Après deux ans de questions-réponses en vidéo sur ERTV, l'émission Soral répond revient sous un nouveau format sur ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.
Le principe : les auditeurs qui le souhaitent posent leurs questions sur le répondeur du polémiste qui choisit ensuite les meilleures et y répond !

Aux origines de l'eschatologie biblique : Grand Israël et gouvernance mondiale. Avec Youssef Hindi pour E&R à Strasbourg.


(0)
158 Vues
0 commentaire
03.11.2018

Loin de remettre en cause le monothéisme, Youssef Hindi nous livre un récit historique inédit du dévoiement de l'idée monothéiste par un groupe d'Hébreux qui a cru bon d'adopter puis d'imposer au peuple d'Israël une divinité qui lui était alors inconnue, Yahvé. Celui-ci s'est substitué, à la suite d'un lent processus, à El, le Dieu d'Abraham, des Patriarches et des prophètes. Car contrairement à une idée répandue, les Hébreux n'ont pas inventé le monothéisme, mais une partie d'entre eux l'a dévoyé.
C'est ce que démontre Youssef Hindi, après avoir remonté la trace de la croyance en un Dieu Unique dans l'Antiquité la plus reculée.
L'enquête nous mène aux tous débuts de l'Histoire, aux deux extrémités du Croissant fertile, de Sumer à l'Égypte, en passant par Canaan. Il nous fait découvrir les preuves écrites de la croyance en Dieu, Unique et Universel, antérieures à la Torah de plus d'un millénaire.
Malheureusement le monothéisme, présent dans la Torah originelle, fut perverti par la confusion opérée entre un dieu tribal, Yahvé, et le Dieu Universel, El. Cette usurpation a donné naissance au judaïsme et à son paradoxe théologique : l'universalisation d'un dieu tribal, avec des conséquences historiquement dévastatrices.