Eclatement et reconstruction de la Russie depuis 1991. Avec Jean-Robert Raviot pour la Revue Conflits.


(0)
92 Vues
0 commentaire
04.2019

Le professeur de civilisation russe Jean-Robert Raviot retrace les causes de l'effondrement de l'URSS en 1991, choc géopolitique majeur, et la décennie noire des années 1990.
Après les tentatives de réforme des années 1980, l'URSS s'est effondrée sous le coup de son échec économique et du réveil des nationalités.
Le traumatisme des années 1990 explique en partie la politique russe d'aujourd'hui et la volonté de renouveau impérial.

Un entretien mené par Jean-Baptiste Noé.

Contestation en Russie : le poutinisme au pied du mur ? Avec Jean-Robert Raviot et Karine Clément sur Radio Sputnik.


(0)
109 Vues
0 commentaire
18.09.2019

Politiques ou sociaux, les mouvements de contestation se multiplient en Russie depuis plusieurs mois, dans un contexte de morosité économique et d'incertitude sur l'après-Poutine. Que révèlent ces tensions sur la situation du pays ? Comment expliquer l'attitude du gouvernement ?
Karine Clément, sociologue spécialiste des luttes sociales en Russie et collaboratrice régulière du Monde diplomatique, et Jean-Robert Raviot, professeur de civilisation russe à l'université Paris-Nanterre, éclairent cette situation.

Émission "Russeurope Express", animée par Jacques Sapir.

Les 4 piliers de la diplomatie russe. Avec Renaud Girard pour Le Courrier de Russie.


(0)
215 Vues
0 commentaire
06.03.2018

Les choses ont beaucoup changé depuis la guerre du Kosovo du printemps 1999, alors que Boris Eltsine dirigeait une Russie très affaiblie qui se fit imposer une guerre qu'elle n'avait pas voulue. Ce pays c'est depuis relevé avec Vladimir Poutine à sa tête, pour s'affirmer comme une puissance incontournable sur la scène internationale. Quelle rôle la Russie fait-elle désormais jouer à sa diplomatie, et selon quelles méthodes ?
C'est à ces questions que répond Renaud Girard, chroniqueur de politique internationale et grand reporter de guerre depuis plus de trente ans. Il plaide pour une approche réaliste des relations internationales, position qui nous oblige à traiter avec tous les acteurs d'une scène internationale multipolarisée, et en nous obligeant donc à reconnaître leur légitimité et à les comprendre.

Soral répond sur ERFM !


(0)
1157 Vues
0 commentaire
2018

Après deux ans de questions-réponses en vidéo sur ERTV, l'émission Soral répond revient sous un nouveau format sur ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.
Le principe : les auditeurs qui le souhaitent posent leurs questions sur le répondeur du polémiste qui choisit ensuite les meilleures et y répond !

Polémologie et géopolitique : notes de lecture, par Michel Drac.


(0)
1480 Vues
0 commentaire
2018

Michel Drac, analyste politique et prospectiviste bien connu, s'emploie ici à dégager les lignes de forces des affrontements internationaux contemporains.
Les divers acteurs, les tendances lourdes et la structuration des conflits diplomatiques, des jeux d'influence et des conflits armés sont étudiés avec plusieurs notes de lecture sur des ouvrages consacrés à ces questions.

Le pouvoir politique en Russie. Avec Jean-Robert Raviot à la Nouvelle Action Royaliste.


(0)
209 Vues
0 commentaire
10.10.2018

À l’occasion de la réélection de Vladimir Poutine le 18 mars 2018, le professeur de civilisation russe Jean-Robert Raviot nous explique le fonctionnement du pouvoir politique dans la Fédération de Russie et l'évolution récente de son organisation.
Car les admirateurs français du président russe comme ses adversaires ignorent pour la plupart la structure du gouvernement, ses contradictions internes, le renouvellement des élites dirigeantes, la structure du parti majoritaire et les diverses formes d’opposition.
C’est à la suite de cette exploration du pouvoir politique en Russie que l’on peut envisager de la définir. Démocratie illibérale ? Monarchie présidentielle ? Démocratie administrée ? Prétorianisme ?

Poutine, le maître du jeu mondial ? Avec Pierre-Yves Rougeyron sur TV Libertés.


(0)
258 Vues
0 commentaire
05.2018

Accord sur le nucléaire iranien, affaire Skripal, Syrie, ou Ukraine : l'actualité internationale a rythmé la courte visite d'Emmanuel Macron en Russie. Il faut dire qu'un an après la première rencontre entre les présidents russe et français au Château de Versailles, Vladimir Poutine, fraichement réélu, a accueilli son homologue en position de force.
Pour ce match retour, la France était l'invitée d'honneur du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, un événement qui permettait de repenser les relations entre Moscou et Paris souvent entravées par les différents wagons de sanctions.
Pierre-Yves Rougeyron, fondateur du Cercle Aristote et directeur de la publication de la revue Perspectives libres revient avec nous sur l'actualité internationale où Vladimir Poutine semble de plus en plus s’imposer.

Le Poutinisme : évolution d'un système politique. Avec Jean-Robert Raviot au Cercle Jean Bodin.


(0)
193 Vues
0 commentaire
06.04.2018

Le terme Poutinisme pourrait être défini comme une pratique et une praxis du pouvoir, il constitue l’infrastructure du système politique existant actuellement en Russie et se manifeste par la centralisation du pouvoir autour de Vladimir Poutine. Le Poutinisme est également un métadiscours narratif de légitimation du pouvoir du chef de l’Etat et de son action.
Le Poutinisme puise ses racines dans la perestroïka, dans le choc du démantèlement de l’URSS et dans les politiques de réformes économiques menées pendant les années 1990, une période perçue par les Russes comme un affaiblissement sans précédent de la Russie, autant en interne que sur la scène internationale. Dès le début de la décennie 2000, le chef du Kremlin a fixé un objectif : replacer la Russie au centre du jeu mondial et reconstruire un État qui soit une puissance prospère qui compte dans le monde globalisé. C’est la naissance du Poutinisme. Il peut ainsi être perçu comme l’esprit de revanche des défenseurs de l’État contre l’emprise ploutocratique sur le pouvoir politique et les secteurs stratégiques de l’économie russe, contre le risque d’éclatement de la Fédération de Russie et contre l’affaissement de la Russie sur le plan international, c’est une réaction qui bénéficie d’un grand soutien populaire.
Jean-Robert Raviot, professeur de civilisation russe contemporaine et spécialiste de la politique intérieure russe, nous fait la généalogie du Poutinisme, parle de ses caractéristiques, de son fonctionnement et s’interroge sur la pérennité de ce système après Poutine.

INDEX CHRONOLOGIQUE :
 - 0'00'00 : Introduction
 - 0'02'40 : Généalogie du Poutinisme : la crise des années 80-90
     - La perestroïka et le délitement de l’Etat
     - Eclatement de l’URSS et reconfiguration géopolitique
     - Thérapie de choc ultralibérale
     - Indétermination institutionnelle et captation du pouvoir par des clans de ploutocrates, les gouverneurs des régions et les mafias
     - Chute démographique et baisse de l’espérance de vie
 - 0'14'45 : Importance de la stabilité dans le discours de légitimation poutinien
 - 0'16'25 : Extension de l’OTAN vers les frontières, manœuvres de conversion occidentaliste et d’affaiblissement de la Russie par l’occident
 - 0'25'50 : Intervention de l’OTAN au Kosovo et prise de conscience russe de l’hégémonisme occidental
 - 0'29'25 : Perception que l’alignement sur l’occident est un facteur d’affaiblissement interne et externe
 - 0'31'00 : Crise de succession, arrivée de Poutine au pouvoir et allégeance des élites
 - 0'36'15 : Naissance et caractéristiques du Poutinisme
     - Rétablissement de la verticale du pouvoir (reprise en main de l’Etat, des institutions et reconstruction d’une chaine de commandement).
     - Fabrication d’un consensus majoritaire autour du pouvoir
     - Néo-Etatisme à la russe : politique économique et sociale fondée sur un retour de l’Etat (mise sous tutelle de secteurs économique par l’Etat)
 - 0'41'15 : Risque d’éclatement de la Russie et défense de son unité territoriale
 - 0'49'12 : Prétorianisme et pérennité du consensus majoritaire
     - Avènement d’un leadership charismatique de Poutine
     - Patriotisme
     - Politique extérieure
 - 1'00'8 : Reprise en main étatique des secteurs stratégiques de l’économie russe
     - Affaire Khodorkovski comme facteur déclencheur du néo-étatisme à la Russe
     - Résistance de la Russie à la globalisation néolibérale
     - Début de la campagne médiatique russophobe en occident
     - Sanctions économiques et difficultés d’élaboration d’une stratégie de croissance
     - Corruption