George Orwell (1903-1950) ou la common decency. Avec Juan Asensio, Phil Casoar, Thierry Beauchamp, Yolène Dilas-Rocherieux, Alain Finkielkraut et Alain Besançon sur France Culture.


(0)
344 Vues
0 commentaire
30.06.2002

À travers une succession de témoignages, c'est la figure du romancier et essayiste George Orwell qu'on fait ici revivre. On y découvre son enfance dans une école stricte jusqu'à la rédaction de son livre 1984 publié quelques mois avant sa mort, en passant par son expérience fondatrice dans la police coloniale en Birmanie et son engagement aux côtés des milices du POUM pendant la guerre d'Espagne.
Du point de vue littéraire, on peut l'inscrire dans la tradition de l'humour anglais, de l'humour subversif, quand il écrit La Ferme des animaux. Contrairement aux intellectuels et écrivains de son temps, il se met en danger en acceptant d'avoir des opinions différentes de celles de ses semblables.
En consacrant son écriture à une dystopie (1984) dans laquelle il annonce une société basée sur le scientisme, il veut nous faire traverser le mur de l'idéologie. Le langage, chez George Orwell, est d'ailleurs un enjeu central : toujours dans 1984, il invente le novlangue, qui est un appauvrissement du langage dans une société totalitaire, ayant pour fonction de réduire les réalités pensables auxquelles son vocabulaire renvoie.
Une leçon d'intégrité intellectuelle et de courage politique.

Émission "Une vie, une oeuvre", produite par Philippe Barthelet.

Isidore Ducasse, comte de Lautréamont (1846-1870). Avec Thierry Beauchamp, Stéphane Deligeorges, David Sylvain-Christian, Gitta Barthel, Jean-Jacques Lefrère et Vérane Partanski sur France Culture.


(0)
198 Vues
0 commentaire
30.04.1992

Au commencement est un livre, couverture jaune, perdu à 7, 15, 20 exemplaires de par le monde, Les chants de Maldoror, par le Comte de Lautréamont. Sous ce masque inamovible se cache un jeune poète, le montévidéen Isidore Ducasse.
L'histoire devrait s'arrêter là. Mais nul autre texte n'aura été autant prétexte à fantasmes et projections. Parmi les "inventeurs" de Lautréamont, des Léon Bloy, Philippe Soupault, Julien Gracq, Blanchot, Bachelard...
Dès lors, que dire, qu'oser dire encore d'Isidore Ducasse ? Qu'il tue encore et toujours ses lecteurs après les avoir assommés ? Comment traquer Isidore Lautréamont aujourd'hui ?

Émission "Une vie, une oeuvre", animée par Anita Castiel.

Jack London. Avec Bernard Fauconnier, Bertrand Leclair, Thierry Beauchamp, Michel Le Bris, Jennifer Lesieur et Philippe Jaworski sur France Culture.


(0)
567 Vues
0 commentaire
01.01.2017

Né en 1876 et mort en 1916, Jack London mena une vie aussi romanesque que celles de ses personnages. Autodidacte, c'est d'abord par les livres qu'il fit son apprentissage et, devenant écrivain, il n'aura de cesse de nourrir son oeuvre de ses expériences.
En plus de son talent de romancier, il exerça en temps que journaliste, sensible aux événements contemporains. Son engagement est aussi politique, du Socialist Labor Party au Parti Socialiste d'Amérique.
L'occasion nous est donc donnée, avec cette série d'émission, de revenir sur "les vies" et l'oeuvre de cet auteur aussi original que génial.

Emission "La Compagnie des auteurs", animée par Matthieu Garrigou-Lagrange.