Les Nouveaux Barbares. Avec Stéphane Edouard au Cercle Politeia à Bordeaux.


(0)
157 Vues
0 commentaire
06.04.2019

Que peut notre culture face aux assauts du monde actuel ? Telle est la question que se pose Stéphane Edouard devant l'effacement progressif d'une culture de type classique au profit de la modernité apportée par les nouvelles technologies, s'appuyant sur les travaux d'Alessandro Baricco.
Et avant de juger, il s'agit de comprendre qui sont ces barbares qui met à sac le village de la culture. Plus encore, il nous faut comprendre comment ils procèdent, quels sont leur logique, leur mode de fonctionnement, les dégâts qu'ils ont causés et les leçons qu'on peut en tirer.
A travers divers exemples (le vin, le football, les livres, Internet), Stéphane Edouard dresse un fulgurant portrait de cette mutation et s'interroge sur le concept d'expérience, sur la localisation du sens, pour nous et pour ces nouveaux barbares.
Un passionnant voyage dans le présent qui nous autorise une réflexion forte et articulée sur l'avenir de la culture.

Délit d'initié : Pierre-Yves Rougeyron répond aux questions de Stéphane Edouard.


(0)
177 Vues
0 commentaire
11.2018

Dans cet entretien, le sociologue Stéhane demande à Pierre-Yves Rougeyron, fondateur du Cercle Aristote et directeur de la revue Perspectives libres, de
lister les enjeux majeurs du monde contemporain, de les articuler et d'en donner une grille de lecture pertinente.
Enfin, il s'agit d'illustrer ces enjeux par un évènement que l'invité à vécu lui-même.

Confessions d'une escort girl : Lou répond aux questions de Stéphane Edouard.


(0)
534 Vues
0 commentaire
08.2016

Stéphane Édouard, sociologue, s’entretient avec Lou, 28 ans, qui a fait le choix de vendre son corps.
Y-a-t-il une différence entre l'escorting et la prostitution ? Comment devient-on escort, et pourquoi ? Quelles sont les demandes des clients ?
Auant de questions qui, en négatif, permettent de mieux comprendre la sociologie des rapports hommes-femmes.

Les enfants ont besoin de Pères qui soient des Hommes ! Avec Alain Valterio et Stéphane Edouard pour Spike Club.


(0)
791 Vues
0 commentaire
25.10.2015

La thérapie est partout et surtout dans notre tête. C’est ce qu'Alain Valterio appelle la "psyrose", pour souligner son manichéisme réducteur. La "névrose psy" souligne quant à elle les effets pervers qu’elle exerce sur les mentalités.
Croyant avoir éliminé la religion, la psyrose en est en fait une autre qui entretient ses propres dogmes, ses propres mythes, ses propres interdits et donc ses propres abus, derrière un jargon et des discours compassés qui se sont imposés dans toutes les sphères de la société avec les allures de ce que Jung nomme "une épidémie psychique".
Dans cette conférence, Alain Valtério et Stéphane Edouard s'attachent à comprendre les effets de la "psyrose" et de la "névrose psy" dans les rapports homme/femme et dans la famille (relation parents/enfant).

Contre la féminisation des mentalités. Avec Alain Valterio interviewé par Stéphane Edouard pour Spike Club.


(0)
1031 Vues
0 commentaire
2015

Après une présentation rapide, le psychothérapeute Alain Valtério répond aux questions suivantes :
 – les rôles du père et de la mère, dans l’éducation de l’enfant, sont-ils distincts ?
 – quelles sont vos réflexions sur le phénomène actuel de l’adulescence ?
 – on connait le phénomène des vedettes masculines qui se retrouvent toutes, un jour ou l’autre accusées de viol 10, 20, 30 ans après les faits. Votre expérience vous porte t-elle à penser que nombre de ces viols sont inventés, et quels processus psychologiques la Femme met-elle en place pour vivre avec ces histoires à la réalité plus ou moins augmentée ?
 – que vous apprend votre expérience sur le rapport de la Femme dite moderne au couple et à l’argent ? En quoi l’Homme constitue t-il encore une ressource dans un monde voulu égalitaire par les femmes elles-mêmes ?
 – comment expliquez-vous l’incapacité de la Femme a entendre un discours de réalité sur ses propres déterminations et sur les relations ?