Le cauchemar des années 80. Avec François Cusset, Frédéric Lordon et Serge Halimi chez Daniel Mermet sur France Inter.


(0)
1023 Vues
0 commentaire
04.2007

Les années 1980 évoquent quelques images rutilantes : les années fric et l'entrepreneur héros, les années strass et leurs stars kitsch, Le Pen et "Touche pas à mon pote !", Jack Lang et la Fête de la musique, Jacques Séguéla et sa "génération Mitterrand", Bernard Tapie et les Restos du cœur, le Minitel et les pin's, le cynisme des ex-gauchistes parvenus au pouvoir et la bien-pensance du charity business...
Que reste-t-il de cette décennie, qui est d'abord celle d'un affaissement général et du grand renoncement ? Pourquoi apparaît-elle à ceux qui l'ont vécue comme un cauchemar intellectuel et politique ? Dans quelle mesure les années 1980 permettent-elles de comprendre la France d'aujourd'hui ?
Cette série d'émission, en compagnie de François Cusset, Frédéric Lordon et Serge Halimi, montre que cette décennie signe avant tout la disparition de tout sens critique : des "experts" se mettent à professer le marché comme fin de la politique ; des "intellectuels" médiatiques discourent en chœur sur la fin des idéologies et délivrent des sermons simplistes sur le "mal" et le "sens de la vie". On a ainsi vu triompher une idéologie réactionnaire d'un genre nouveau. La télévision, devenue le cœur de l'espace public, a commencé à diffuser le bavardage publicitaire qui lui tient lieu de vision du monde.
Derrière le basculement des années 1980, et tout ce qu'elles nous ont légué, on trouve des intellectuels d'État et des idéologues télévisuels, quelques moralistes de plume et sociologues de la pub.
C'est sous ces crânes, dans ces écrits, au fil de ces discours aux sources variées, des tubes aux essais, des romans aux slogans, que l'on part traquer la vérité de cette décennie terrible.

De l'antiracisme à Egalité & Réconciliation. Avec Farida Belghoul sur ERTV.


(0)
251 Vues
0 commentaire
05.2013

À la fin de l’année 1983, et suite aux incidents de l’été entre des jeunes de la banlieue lyonnaise et la police, se déroulait la "Marche pour l’égalité et contre le racisme", plus connue sous l’appellation "Marche des Beurs".
L’année suivante, une jeune femme du nom de Farida Belghoul organisait une seconde marche : "Convergence 84".
Vingt-neuf ans plus tard, elle livre sa version de l’histoire, qui diffère radicalement du roman antiraciste officiel...

Les privilèges de la République. Avec Gérard Marin, Laurent Artur du Plessis et Marie-Laure Dufrêche sur Radio Courtoisie.


(0)
416 Vues
0 commentaire
03.08.2011

Les privilèges ont-ils réellement été abolis en 1789 ?
Passage en revue des avantages confortables que la République propose à ses serviteurs...

SOS racisme : l'histoire d'une arnaque. Avec Arnaud Raffard de Brienne à Synthèse nationale.


(0)
395 Vues
0 commentaire
29.01.2013

M. Raffard de Brienne retrace les conditions de création de SOS Racisme et l’histoire de cette association subversive.
En effet, SOS Racisme est une officine créée et financée par le parti socialiste en vue de la destruction de l’identité française et l’acceptation par la force d’une immigration pléthorique.
Et même si SOS Racisme est en perte de vitesse médiatiquement, ses membres se portent bien : ainsi son ancien président est aujourd’hui le numéro un du parti socialiste.
Pour toutes ces raisons, et parce que SOS Racisme vit majoritairement de subventions publiques, exigeons sa dissolution !

Itinéraire complexe d'un patriote musulman. Par Omar Djellil au LibreTeamSpeak.


(0)
416 Vues
0 commentaire
25.09.2011

Un exemple intéressant du parcours militant d'Omar Djellil, français musulman et patriote, secrétaire général d'une mosquée à Marseille et militant associatif d'abord au sein d'un collectif antiraciste (SOS Racisme) et de la communauté musulmane ensuite.