L'héritage du christianisme : la conversion de Constantin. Avec Paul Veyne sur France Culture.


(0)
848 Vues
0 commentaire
01.05.2007

Héritière à la fois de Jérusalem et d'Athènes, qu'elle relaie en Occident, la tradition chrétienne a pris une part prépondérante dans la constitution des cultures et de l'identité des peuples d'Europe.
Il ne s'agit pas ici d'évoquer le débat sur l'héritage chrétien, occasionné par le projet de Traité constitutionnel de l'Union Européenne mais la conférence "Foi et Raison" prononcée par le Pape en septembre 2006 à l'université de Ratisbonne.
Au-delà du malentendu suscité dans le monde musulman par la référence à une controverse religieuse du XIVème siècle, l'émission revient sur le motif principal de cette conférence : l'importance du "logos" et de l'unité de la raison, origine commune de notre histoire philosophique et religieuse, le résultat d'une "médiation grecque* que l'Islam a également assurée et qui peut donc servir au dialogue entre les cultures.

L'initiation, des mythes et des croyances dans l'antiquité. Avec Paul Veyne sur France Culture.


(0)
1460 Vues
0 commentaire
16.12.2012

Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ? Qu'en est-il de leur rapport au divin, aux divinités ? Peut-on parler de spiritualité ?
Dans un deuxième temps, Paul Veyne nous parle de l'Enéide de Virgile, dont il vient d'en faire une nouvelle traduction.

Emission "Les racines du ciel", présentée par Frédéric Lenoir.

Quand notre monde est devenu chrétien (312-394). Avec Paul Veyne à la Bibliothèque municipale de Lyon.


(0)
476 Vues
0 commentaire
24.06.2008

Paul Veyne cherche à comprendre, avec toute la bonne fin d'un incroyant, comment le christianisme a pu, entre 300 et 400, s'imposer à tout l'Occident. Un empereur romain, Constantin, maître de cet Occident, converti sincèrement au christianisme, veut christianiser le monde pour le sauver. Il s'est converti parce qu'à ce grand empereur il fallait une grande religion. Or, face aux dieux païens, le christianisme, bien que secte très minoritaire, était la religion d'avant-garde qui ne ressemblait à rien de connu. Constantin s'est borné à aider les chrétiens à mettre en place leur Eglise, ce réseau d'évêchés tissé sur l'immense empire romain. Lentement, avec docilité, les foules païennes se sont fait un christianisme à elles.

L'Eglise et la sexualité. Avec André Vauchez à France Culture.


(0)
348 Vues
0 commentaire
19.01.2013

Pour comprendre les positionnements de l'Eglise Catholique en matière de sexualité, il est nécessaire de faire un retour sur deux millénaires d’histoire des doctrines et des comportements de l’Église catholique en face du mariage et plus largement des multiples défis de la sexualité, de la contrainte ou de la liberté des corps. André Vauchez, qui s'exprime ici sur le sujet, est l'ancien directeur de l’École française de Rome. Outre ses travaux sur la spiritualité et la sainteté au Moyen-âge, il a organisé et dirigé une Histoire du christianisme et un Dictionnaire encyclopédique du Moyen-âge.