Macron et son Crépuscule. Avec Juan Branco chez Daniel Mermet à Là-bas si j'y suis.


(0)
89 Vues
0 commentaire
21.12.2018

Léché, lâché, lynché. La règle des trois 'L' est bien connue parmi ceux qui connaissent gloire et beauté. C'est ce qui arrive à Emmanuel Macron. Hier, le beau monde des médias le léchait avec ravissement, et voilà qu'aujourd’hui le peuple demande sa tête au bout d'une pique. Le petit prodige est devenu le grand exécré.
Rien d’étonnant, les riches l'ont embauché pour ça, il est leur fondé de pouvoir, il est là pour capter toute l'attention et toutes les colères, il est leur paratonnerre, il est leur leurre, en somme. Tandis que la foule hurle "Macron, démission", ceux du CAC 40 sont à la plage. Un excellent placement, ce Macron. De la suppression de l'impôt de solidarité sur la fortune à la "flat tax" sur les revenus des capitaux, de la baisse de l'impôt sur les sociétés à la loi Travail qui facilite les licenciements, il n'a pas volé son titre de président des riches.
Mais pourquoi lui ? Comment est-il arrivé là ? À quoi ressemblent les crabes du panier néolibéral d'où est sorti ce premier de la classe ? Une caste, un clan, un gang ? Le cercle du pouvoir, opaque par nature, suscite toujours fantasmes et complotisme aigu. Il est très rare qu'une personne du sérail brise l'omerta.
Juan Branco vient de ce monde-là. Avocat, chercheur, diplômé des hautes écoles qui fabriquent les élites de la haute fonction publique, à 30 ans il connaît ce monde de l'intérieur. Sur son blog, il publie en ligne CRÉPUSCULE, une enquête sur les ressorts intimes du pouvoir macroniste et ses liens de corruption, de népotisme et d'endogamie, "un scandale démocratique majeur : la captation du pouvoir par une petite minorité, qui s'est ensuite assurée d'en redistribuer l'usufruit auprès des siens, en un détournement qui explique l'explosion de violence à laquelle nous avons assisté."

Panafricanisme 2.0 ? Avec Kémi Séba sur ThinkerView.


(0)
92 Vues
0 commentaire
21.11.2018

Kemi Seba, panafricaniste reconnu pour sa lutte de libération du continent africain contre toute forme de domination économique et politique, est également un polémiste de talent. Son but avoué est l'émancipation de l'homme noir qu'il vise par la mise en place d'une souveraineté africaine intégrale.
Mais qui est cet homme ? Quel est son parcours ? Et que met-il en place, concrètement, pour atteindre ses objectifs ? Réponse dans cet entretien.

La défaite n'est pas une fatalité : un autre avenir pour l’Europe ! Avec Gabriele Adinolfi sur Méridien Zéro.


(0)
79 Vues
0 commentaire
07.03.2018

Gabriele Adinolfi, figure du nationalisme européen, vient nous présenter le projet Lansquenets. Celui-ci s'affirme comme une entreprise ambitieuse qui pourrait s'avérer salutaire pour notre avenir, tant il est empreint de méthode dans le souci de la Tradition.
Le projet Lansquenet, ou projet de la reconquête, plonge ses racines dans des activités déjà consolidées. Son objectif est global : il est de produire une élite de la pensée, de l'engagement et du réalisme capable de fournir les critères et les moyens nécessaires au réveil des peuples européens et à la reprise en main de son destin sur le continent tout entier.

Émission "L'Echo des Canuts", animée par Roberto Fiorini.

Le pouvoir politique en Russie. Avec Jean-Robert Raviot à la Nouvelle Action Royaliste.


(0)
155 Vues
0 commentaire
10.10.2018

À l’occasion de la réélection de Vladimir Poutine le 18 mars 2018, le professeur de civilisation russe Jean-Robert Raviot nous explique le fonctionnement du pouvoir politique dans la Fédération de Russie et l'évolution récente de son organisation.
Car les admirateurs français du président russe comme ses adversaires ignorent pour la plupart la structure du gouvernement, ses contradictions internes, le renouvellement des élites dirigeantes, la structure du parti majoritaire et les diverses formes d’opposition.
C’est à la suite de cette exploration du pouvoir politique en Russie que l’on peut envisager de la définir. Démocratie illibérale ? Monarchie présidentielle ? Démocratie administrée ? Prétorianisme ?

Bienvenue en Macronie. Avec Michel Drac chez E&R à Angers.


(0)
309 Vues
0 commentaire
16.12.2017

Michel Drac, analyste politique et prospectiviste bien connu, passe en revue les six premiers mois du mandat Macron pour tenter d'en dresser un premier bilan.
Car si le nouveau président français est un illusionniste, son élection un trompe-l'oeil, sa politique du théâtre, les décisions qui sont prises et qui engagent l'avenir du pays sont elles bien réelles !
Nous devons donc abstraire les détails insignifiants et ne pas perdre de vue le tableau d'ensemble. Michel Drac est là pour nous ramener à l'essentiel de ce qui structure la politique française et révèler les vrais enjeux de ce quinquennat.

Les critères de l'identité française. Avec Henry de Lesquen au Carrefour de l'Horloge.


(0)
363 Vues
0 commentaire
21.09.2017

S'il est un bien commun au peuple français, c'est son identité, cette réalité précieuse et fragile qui permet à l'individu de ressentir une appartenance unique et profonde à une communauté incarnée, de partager le même héritage et le même destin avec ses compatriotes.
Qu'est-ce, aujourd’hui, qu'être français ? Qui peut se réclamer de cette identité nationale ? Comment reconnaître et préserver l’unité identitaire et culturelle de la France, pour laquelle nos aïeux sont tombés en nombre au champ d'honneur et qui est aujourd'hui niée, bafouée, violée ?
Henry de Lesquen nous présente ses réflexions sur ce sujet crucial pour notre présent et pour notre avenir.

Quel populisme de gauche face à Macron ? Débat avec Michel et Monique Pinçon-Charlot au Lieu-Dit à Paris.


(0)
230 Vues
0 commentaire
08.07.2017

La stratégie populiste et dégagiste à gauche est la grande gagnante de cette séquence électorale, avec Jean-Luc Mélenchon aux portes du second tour et l'élection de François Ruffin comme député.
Mais il reste à définir plus précisément le contenu de cette stratégie, à la fois au niveau des idées et des pratiques : quel populisme de gauche pour faire face à Macron ?
Pour se faire, des exemples tirés de la campagne présidentielle sont partagées par des candidats de la France Insoumise, et le bilan de la séquence électorale est dressé.
Enfin, une partie conséquente du temps disponible est conservée pour les échanges avec le public militant.

Une rencontre organisée et animée par les membres de la revue Le Comptoir et le Collectif citoyens pour un Peuple souverain.

Politeia : introduction à la philosophie politique. Avec Eric Guéguen pour le Bréviaire des Patriotes.


(1)
2205 Vues
1 commentaire
2017

Ces émissions constituent une très bonne introduction aux grandes problèmatiques politiques. Politique est ici à prendre au sens où l'entendaient les anciencs, soit l'art d'accorder l'individu (l'un) et la communauté (le multiple). 
L'approche thèmatique nous montre comment l'aspect politique des problèmes auxquels nous sommes confrontés est aujourd'hui réduit à la portion congrue. Mais pouvons-nous espérer résoudre les grandes questions de notre temps sans agir politiquement ?