Abécédaire de la déconstruction. Avec Baptiste Rappin sur TV Libertés.


(0)
289 Vues
0 commentaire
06.2021

Jacques Derrida, Gilles Deleuze, Michel Foucault : ces noms résonnent certainement encore à l'oreille de nos contemporains. Il s'agit, en effet, des philosophes les plus connus d'un courant de pensée que l'on peut raisonnablement qualifier de "déconstruction".
Loin de de se limiter à l'étude de ces trois figures, le philosophe Baptiste Rappin aborde également les idées et les concepts développés par d'autres penseurs qui professent la même idéologie.
Une pensée qui a pénétré les milieux intellectuels, tant à l'université que dans la sphère politico-médiatique...

Émission "Zoom", animée par Rémi Soulié.

Plotin. Avec Lucien Jerphagnon sur France Culture.


(0)
204 Vues
0 commentaire
15.07.2009

Au Banquet du Savoir, il serait cuisinier, ou maître d'hôtel. Sur la scène de la pensée, c'est lui qui s'occuperait des lumières ; dans un musée, Lucien Jerphagnon serait guide, ou conservateur.
C'est en conteur, en aède, en historien de la pensée, narrateur vagabond du seul savoir qui ne progresse ni n'involue jamais, que ce grand professeur nous parle ici de Plotin...

Émission "Les Chemins de la philosophie", animée par Raphaël Enthoven.

Les grandes philosophies. Avec Charles Robin sur Le Précepteur.


(0)
2026 Vues
0 commentaire
2020

Au fil des siècles, de nombreux courants de pensée ont façonné notre conception du monde et notre manière d'appréhender l'existence : Qu'est-ce que la vérité ? Comment peut-on vivre heureux ? Dieu existe-t-il ? Quel est le sens de notre vie ?
Bien loin du jargon des spécialistes, le professeur de philosophie Charles Robin nous rend accessible les œuvres des plus grands philosophes afin d'en faciliter la compréhension et, pourquoi pas, de nous faire changer le regard que nous portons sur nous-mêmes et sur le monde.
Une initiation sérieuse à une discipline souvent difficile d'accès, dans un langage clair et une atmosphère détendue.

Le réel et le donné. Avec Jean-Luc Marion à l'Ecole Normale Supérieure.


(0)
334 Vues
0 commentaire
12.02.2018

La question du "réalisme" souffre de l'indétermination dans laquelle on y laisse la notion même de "réel". Car le réel ne se résume pas à l'objet, et la chose demande précisément qu'on l'émancipe de sa constitution comme un objet pour un ego constituant.
Cette opération, négligée par la plupart des "réalistes" contemporains impose non seulement la décontraction de l'objectité de la metaphysica moderne, mais aussi la réduction au donné.

Un exposé dans le cadre des "Lundis de la Philosophie".

Julius Evola, un phare au milieu des ruines. Avec Jean-Marc Vivenza sur Méridien Zéro.


(0)
425 Vues
0 commentaire
05.2020

Julius Evola : un penseur 100 fois cité (même par Emmanuel Macron !), 100 fois incompris.
Jean-Marc Vivenza se porte volontaire pour nous guider dans cette oeuvre foisonnante, afin que nous puissions prendre la mesure des traits spécifiques d'une pensée si singulière.

Émission "La Méridienne", animée par Wilsdrof et Arnaud Naudin.

De la révelation comme phénomène. Avec Jean-Luc Marion aux Rencontres philosophiques de Monaco.


(0)
407 Vues
0 commentaire
21.01.2019

Qu'en est-il de la notion de "révélation" dans la philosophie aujourd'hui ? Comment penser, à notre époque, la relation immémoriale entre philosophie et théologie ?
Jean-Luc Marion poursuit ici sa radicale critique de la métaphysique, à partir de l'idée de révélation, que la métaphysique s'est d'une certaine manière arrogée, mais qui toutefois excède sa logique et son ordre, demeurant ainsi, à bien des égards, son impensé.

Qu'est-ce qui existe réellement ? Avec Francis Wolff sur RT France.


(0)
465 Vues
0 commentaire
02.07.2020

La philosophie savante s’est détournée des grands problèmes métaphysiques : qu’est-ce qui existe réellement ? pourquoi tout ce qui arrive, arrive ? peut-on tout savoir ? peut-on agir librement ? Ces questions doivent pourtant être sans cesse reprises.
Francis Wolff lest reconstruit sur la base d'un des fils conducteurs de la pensée contemporaine : c'est le langage qui fait du réel un monde.
En effet, que faut-il pour faire un monde ? Des noms, des verbes et des pronoms personnels. Ou plus précisément : des noms liés par des verbes pour pouvoir décrire le monde, des pronoms personnels (je, tu) liés à des verbes pour pouvoir y agir.
C’est à la défense de ces thèses que Francis Wolff se consacre ici.

Émission "Interdit d'interdire", animée par Frédéric Taddeï.

Révolte contre le monde moderne. Avec Monsieur K pour E&R à Lille.


(0)
460 Vues
0 commentaire
21.12.2019

"Attention, Evola, c'est très dangereux. C'est de la dynamite, c'est de la nitro, à manier avec précautions, mais à manier tout de même parce qu'on n’est pas venus pour poser le lino : on est là pour faire une révolution…"
C'est ainsi que Monsieur K, dans une émission récente, mettait en garde les jeunes militants vis-à-vis de certains aspects de la lecture de Julius Evola, alors que le classique Révolte contre le monde moderne venait d'être réédité aux éditions Kontre-Kulture.
Dans cette conférence, Monsieur K nous présente ce livre ainsi que, plus largement, la pensée de ce grand représentant de la tradition primordiale, inclassable figure politique et métapolitique italienne du XXe siècle.