La gauche radicale et ses tabous. Avec Aurélien Bernier pour les Mutins de Pangée.


(0)
608 Vues
0 commentaire
04.2014

Aurélien Bernier part d’un constat douloureux mais irréfutable : malgré le succès de la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon en 2012, c’est bien le Front National qui réussit le mieux aujourd’hui à capter le mécontentement populaire. 
Paralysé par la peur de "dire la même chose que Le Pen", le Front de gauche s’enferme dans trois contradictions. Il veut restaurer la souveraineté populaire mais ne défend plus la Nation, seule espace possible pour une réelle démocratie. Il lutte pour "une autre Europe", sociale et solidaire, mais n’assume pas la nécessaire rupture avec l’ordre juridique et monétaire de l'Union européenne. Il est anticapitaliste mais renonce au protectionnisme contre le libre échange mondialisé qui brise toutes les résistances. 
Souveraineté populaire et nationale, désobéissance européenne et protectionnisme : tels sont les trois sujets tabous dont la gauche radicale doit se ressaisir.

La deuxième droite (ou la traîtrise du PS). Avec Jean-Pierre Garnier pour les Mutins de Pangée.


(0)
679 Vues
0 commentaire
2013

Un entretien qui jette une lumière crue sur l'arrivée au pouvoir de François Mitterand en 1981. Ces années révèlent le rôle que le Parti Socialiste a joué dans la mise en place de l'idéologie néolibérale.
Les années 80 ou le remplacement d'une vielle bourgeoisie par une nouvelle classe gestionnaire branchée !