L'oeuvre de Ortega y Gasset. Avec Alain Laurent à l'Institut Coppet.


(0)
588 Vues
0 commentaire
25.11.2010

Il existe une tradition libérale hispanique importante, quoique méconnue dans le monde francophone.
Alain Laurent se charge ici d'évoquer la figure et l'oeuvre de José Ortega y Gasset, auteur du livre fameux "La révolte des masses".

La France aveuglée par le socialisme. Avec Philippe Nemo à l'Insitut Coppet.


(0)
468 Vues
0 commentaire
12.12.2011

La France de 2011 souffre d'un nombre attristant de problèmes, qu'elle ne pourra résoudre qu'en se délivrant de l'idéologie qui a provoqué la plupart d'entre eux en aveuglant les Français : le socialisme. C'est le constat de Philippe Nemo, intellectuel libéral.
Que ce soient les problèmes institutionnels qui brident la démocratie dans notre pays, la censure pratique et légale qui empêche les débats sociétaux, l'immigration qui menace de défaire le lien social, l'Etat providence qui mine l'esprit de responsabilité, la fiscalité dont la France détient quasiment le record mondial, ou encore la crise profonde que connaît notre éducation scolaire et universitaire, Philippe Nemo s'emploie à pointer du doigt les blocages et disfonctionnements de notre pays.

Le libéralisme. Avec Charles Gave et Damien Theillier sur Radio Courtoisie.


(0)
549 Vues
0 commentaire
21.12.2010

Charles Gave et Damin Theillier, tous deux affilés à la tradition libérale, nous font (re)découvrir la grande tradition des auteurs libéraux français (la société des idéologues, Jean-Baptiste Say, Benjamin Constant, Frédéric Bastiat, etc.).
Emission du "Libre Journal des Contribuables".

L'oeuvre de Mario Vargas Llosa. Avec Alain Laurent à l'Institut Coppet.


(0)
531 Vues
0 commentaire
25.11.2010

Deuxième partie du séminaire d’Alain Laurent consacré au libéralisme hispanique.
Est présenté le parcours et l'oeuvre du nouveau prix Nobel de littérature, Mario Vargas Llosa.

L'individualisme récupéré par la gauche intellectuelle anti-libérale. Avec Alain Laurent à l'Institut Coppet.


(0)
351 Vues
0 commentaire
30.01.2012

Inconsidérément délaissée par les penseurs libéraux contemporains, la problématique de l’individu et de l’individualisme est désormais en France l’objet d’un investissement théorique spectaculaire de la part de la gauche intellectuelle antilibérale.
A ceux qui y persistent à soutenir la thèse voulant que l’individu ne soit qu’une "illusion" ou une pure "construction sociale" à… déconstruire s’opposent de plus en plus de nouveaux venus pour qui, sur les ruines d’un individualisme libéral prétendument dépassé, il importe de construire un nouvel individu(alisme) calé sur des "supports" sociaux, institutionnels et étatiques sans lesquels il serait impensable et impossible.
Alain Laurent, intellectuel libéral, s'emploie à déconstruire cette récupération-contrefaçon. Il rappele que le paradigme individualiste (tant sociologique et méthodologique que moral) bien compris constitue la base matricielle objective de la philosophie libérale.