Guerre et action humanitaire. Avec Rony Brauman chez Régis Debray sur France Culture.


(0)
66 Vues
0 commentaire
14.10.2016

L'humanitaire est une activité qu'il est assurément plus facile de critiquer que de pratiquer !
C'est en partant de ce constat que Régis Debray discute avec Rony Brauman, ex-président de Médecins sans frontières, afin de mieux comprendre l'éthique de l'action humanitaire dans la guerre et les limites de cette activité philanthropique qui peut être facilement manipulée dans l'intérêt de certains Etats ou en suivant l'agenda médiatique.
Les notions de neutralité et de droit d'ingérence sont également débattues.

Emission "Les Discussions du soir", animée par Régis Debray.

L'évolution du dispositif militaire états-unien en Afrique. Avec Clément Nguyen à l'Université Réelle de Montpellier.


(0)
79 Vues
0 commentaire
04.03.2017

Assistons-nous à la naissance d'un nouvel impérialisme américain en Afrique ?
Clément Nguyen, dont les domaines de recherche recouvrent l'analyse des crises politico-militaires en Afrique sub-saharienne depuis la fin de la Guerre froide et l'étude des différents ressorts de la politique étrangère américaine, nous propose une synthèse de ses travaux.

L'empire Soros. Avec Maurice Gendre et Thibaut Philippe chez E&R à Lille.


(0)
280 Vues
0 commentaire
19.03.2016

Les deux intervenants se penchent sur le cas George Soros, milliardaire "philanthrope" autoproclamé.
Accusé à la fois par les Chinois de déstabiliser leur monnaie et par les Hongrois d’être l’instigateur des vagues migratoires récentes, sponsor des Femen et des No Borders, organisateur de révolutions colorées, George Soros est l’un des personnages emblématiques du Nouvel Ordre Mondial… ou plutôt du désordre mondial.
Une conférence qui révelera la face cachée des ONG, les intérêts de certains spéculateurs à financer des actions dites "citoyennes", et comment la soit-disant "société civile" composant ces organisations est en réalité très liée à des réseaux de pouvoir et d'influence.
Thibaut Philippe propose également une méthodologie visant à démasquer les entreprises faussement désintéressées et spontanées, afin de nous apprendre à nous défendre collectivement contre les manipulations de l'opinion publique dont nous faisons l'objet.

Le vol du Kosovo. Avec Bernard Lugan, Dominique Venner et Philippe Conrad sur Radio Courtoisie.


(0)
934 Vues
0 commentaire
07.04.1999

L’Europe est morte à Pristina. En effet, non seulement les puissances occidentales ont accepté un statut d’autonomie élargie pour cette région de Serbie, devenue albanophone par infiltration et ethno-invasion continue depuis 50 ans, mais elles ont en outre accepté la création unilatérale de la république Kossovar, par les autorités albanaise. Kosovo qui est devenu, par ailleurs, le pays du banditisme et le fief de toutes les mafias régionales.
Le vol du Kossovo à la Serbie, avec la bénédiction de l’occident, préfigure peut-être le futur califat français, qui sera un jour revendiqué, et reconnu par les pays de l’empire Américain. 

Emission du "Libre Journal de Serge de Beketch".

L'autre dissidence belge. Avec Jean Bricmont sur Meta TV.


(0)
392 Vues
0 commentaire
08.05.2014

Jean Bricmont est un professeur de physique à l'université mais également un essayiste engagé, auteur de nombreux ouvrages.
Son dernier livre, "La république des censeurs", est un pamphlet contre la pensée unique, accusée de brider la liberté d'expression.
S'en suit un entretien tonique sur les idées de nation et d'union européenne, Jean Bricmont se démarquant des idées communément admises dans la dissidence.
Un point de vue différent et radical à écouter avec attention.

Le droit d'ingérence. Avec Jean Bricmont à l'Institut International pour la Paix, la Justice et les Droits de l'Homme.


(0)
543 Vues
0 commentaire
26.05.2012

La politique de l’ingérence en occident est dangereuse et radicale. C'est la position que Jean Bricmont soutient dans cette conférence.
Les points développés :
 1. Donner les arguments en faveur du droit international classique qui reconnait l'égale souveraineté des nations.
 2. L'effet de cette politique est désatreuse : des milliers de morts, l'extinction de l'espoir d'une transition démocratique, et l’ "effet barricade" (les mesures répressives surréalistes qui suivent ces moments de fièvre).
 3. La gauche occidentale, étrangement, soutient régulièrement la politique d’ingérence (guerre en Lybie par exemple)
 4. La crise de l’occident : la décolonisation est la plus grande transformation sociale du XXème siècle. La nouvelle donne nous oblige à abandonner nos vieux réflexes impérialistes et à repenser notre rapport aux autres civilisations.

Conférence organisée par la Maison Internationale des associations de Genève et l’Institut International pour la Paix, la Justice et les Droits de l’Homme.

Les ennemis intimes de la démocratie. Avec Tzvetan Todorov à la librairie Filigranes à Bruxelles.


(0)
271 Vues
0 commentaire
23.02.2012

On peut regarder l’histoire politique du XXe siècle comme l’histoire du combat de la démocratie contre ses ennemis extérieurs : le fascisme et le communisme.
Ce combat s’est achevé avec la chute du mur de Berlin. D’après certains, il se prolonge contre de nouveaux ennemis – islamisme, terrorisme…
Pour Tzvetan Todorov, ces dangers, certes réels, ne sont pas des candidats crédibles à cette succession. Le principal ennemi de la démocratie, c’est devenu elle-même, ou plutôt certains aspects plus ou moins visibles de son développement, qui en menacent jusqu’à l’existence même.

Partis politiques et indépendance. Avec Christian Harbulot sur Enquête&Débat.


(0)
334 Vues
0 commentaire
17.10.2011

Christian Harbulot s'attache à penser 3 dates clés de l’histoire de France récente : 1815, 1870 et 1940. Ces dates marquent toutes une défaite de notre pays suivie d’une invasion ou d’une alliance étrangère.
Il apparaît que ces traumatismes sont fondamentaux pour comprendre l’état d’esprit de notre pays, de nos élites et de notre peuple. Un sursaut patriotique semble en effet impossible, alors que ce mot a été vidé de son sens.
Une réflexion profonde qui s'attache à penser le devenir de notre nation en réfléchissant en terme de puissance, afin de sortir des oppositions faciles entre libéralisme et socialisme.