Couillonavirus, suite. Avec Alain Soral pour E&R.


(0)
203 Vues
0 commentaire
24.04.2020

Alors que la France entière continue de subir les mesures de confinement total décidées par un gouvernement qui minimisait les risques posés par le Coronavirus il y a encore quelques semaines, il est nécessaire de continuer à s'interroger sur le sens global de cette crise sanitaire doublée d'une expérience d'ingénierie sociale à grande échelle.

 - 0'00'35 : introduction
 - 0'03'31 : d'où vient finalement ce virus ?
 - 0'06'03 : virus naturel ou de synthèse ?
 - 0'13'16 : la réaction du nouveau pouvoir chinois
 - 0'17'17 : c'est quoi le Covid-19 ?
 - 0'21'39 : Covid-19 et SIDA
 - 0'33'52 : SIDA, Covid-19, du préservatif au confinement
 - 0'39'09 : ni masques ni chloroquine, l'épidémie comme volonté gouvernementale
 - 0'43'35 : Big Pharma, du serment d'Hippocrate au business du médicament
 - 0'47'29 : du médicament au poison, le scandale de l’OxyContin
 - 0'50'07 : Bill Gates, quand le danger n’est pas le virus mais le vaccin !
 - 1'03'21 : la Chine de Xi Jinping ou le nouveau méchant
 - 1'10'30 : effondrement économique occidental, la Chine devra payer ?
 - 1'15'05 : l'empire chinois rétif à la Shoah
 - 1'17'50 : synthèse 1 - France : la dictature macronienne par la pandémie
 - 1'23'22 : synthèse 2 - États-Unis : empêcher la réélection de Trump
 - 1'31'35 : synthèse 3 - Russie : Poutine toujours aux commandes
 - 1'33'22 : conclusion - De défaite en défaite jusqu’à la victoire !

La France et l'Europe à l'heure de la crise du coronavirus. Avec Pierre-Yves Rougeyron pour Le club du Mercredi.


(0)
256 Vues
0 commentaire
02.04.2020

Politiste et président du Cercle Aristote, Pierre-Yves Rougeyron donne un entretien dans lequel il revient longuement sur la crise du Coronavirus et ses conséquences.
Un point général de la situation est d'abrd établi pour la France, particulièrement quant aux manquements de l'Etat et aux différentes polémiques qui entourent cette crise sanitaire.
Dans un deuxième temps, c'est le traitement de la pandémie à l'échelle européenne et internationale qui est abordé.

Réflexions sur le couillonavirus. Avec Alain Soral pour E&R.


(0)
174 Vues
0 commentaire
25.03.2020

Alors que la France entière subit les mesures de confinement total décidées par un gouvernement qui minimisait les risques posés par le Coronavirus il y a encore quelques semaines, il est temps de s'interroger de manière globale sur le sens de cet événement sanitaire doublé d'une expérience d'ingénierie sociale à grande échelle.

 - 0'00'45 : comment se passe le confinement ?
 - 0'02'53 : l'Europe n'existe pas
 - 0'04'46 : les frontières, c'est quand on veut !
 - 0'06'50 : du libéralisme libertaire au libéralisme autoritaire
 - 0'11'38 : les réactions chinoise et russe
 - 0'17'38 : la réaction française
 - 0'26'22 : approche hystérique ou raisonnée de la statistique
 - 0'35'41 : la communauté organisée qui tient la France
 - 0'41'39 : demain, les réquisitions et le travail forcé ?
 - 0'45'45 : la situation italienne
 - 0'48'46 : vers la disparition de l'argent liquide et de l'épargne privée ?
 - 0'53'31 : Nouvel Ordre Mondial sataniste versus dissidence, multipolarité et chloroquine
 - 1'08'51 : le courage de nommer l'ennemi

Pénurie de médicaments, la souveraineté pharmaceutique en question. Avec Jacques Sapir et Bruno Bonnemain sur Radio Sputnik.


(0)
193 Vues
0 commentaire
18.07.2019

Depuis plusieurs mois, un nombre inquiétant de médicaments connaît des ruptures de stock. En cause, le manque de disponibilité de certaines substances, souvent produites à l'étranger ou vendues en priorité à des pays pratiquant des prix plus élevés que la France.
Le marché peut-il vraiment prendre en charge ce secteur de façon autorégulée ?
L'économise Jacques Sapir reçoit Bruno Bonnemain, membre de l'Académie nationale de pharmacie, pour évoquer ces problématiques de santé publique.

Lanceurs d'alerte : quelles conséquences ? Quelle protection ? Avec Jean Stern chez Les Amis du Monde diplomatique à Versailles.


(0)
261 Vues
0 commentaire
12.09.2015

Ils sont la hantise des administrations, des banques, des armées, des ambassades : depuis une décennie, les lanceurs d'alerte dévoilent la face cachée des institutions. Médecins, informaticiens, soldats, banquiers, ils ne veulent pas couvrir les vilenies dont ils ont connaissance. Evasions fiscales, dangers sanitaires, écoutes illégales, exécutions sommaires : rien n’échappe à leur vigilance.
Briser la loi du silence a pourtant un coût humain : prison, exil, menaces, pressions. Dans ce nouveau paysage de l'information où tout va plus vite, où la communication a souvent pris le pas sur l’information, où l'info et l'intox font parfois bon ménage, les lanceurs d’alerte sont-ils les briseurs d'un monde sous contrôle, les fantassins des vérités cachées ?
Cela vaut la peine de s'interroger sur leurs pratiques et leur destin, au moment ou le gouvernement Français fait adopter des lois menaçant la liberté d'expression et accentuant encore le contrôle numérique de nos sociétés.

Liaisons dangereuses médecins-labos : entre naïveté et corruption. Avec Gérard Delépine au Cercle Aristote.


(0)
439 Vues
0 commentaire
19.09.2016

Rien ne va plus dans la santé. Chacun le sait, le sent et l'éprouve, qu'il soit citoyen, patient, soignant, médecin ou pharmacien. Tous ont compris que la finance mondiale est reine, tous ont compris que l'industrie pharmaceutique se taille la part du lion, refuge de la Bourse et sources de dividendes juteux.
Accuser Big Pharma de tous nos maux serait un raccourci dangereux. Les Italiens expliquent que la mafia ne devient vraiment dangereuse que lorsqu'elle investit les rouages de l'État.
Qui, si ce n'est le ministre, autorise la mise sur le marché de médicaments peu testés, après quelques mois d'études dites pivot sur des critères allégés, donc potentiellement dangereux, souvent peu utiles, à des prix délirants ? Qui dissimule les liens d'intérêt entre agences gouvernementales, experts et labos ? Qui donne le pouvoir bureaucratique via une multiplication d'agences médicales si ce n'est le politique à travers ordonnances, lois successives (Juppé, Bachelot, Touraine) en sus des plans cancer et nombreux décrets et circulaires ?
L'État est au coeur du système monopolistique : il impose aux médecins comme aux professeurs honnêtes leur soumission aux diktats thérapeutiques.
Gérard Delépine lève le voile sur les moyens utilisés par la dictature bureaucratique au service des lobbies, et propose quelques mesures indispensables comme la suppression des Agences régionales de santé (Ars), lourdes et coûteuses inquisitions sans contre-pouvoir.
Il n'y aura pas de médecine de qualité, quel que soit le mode d'exercice, sans liberté de prescription, ni liberté de choix du patient.

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
724 Vues
0 commentaire
10.2016

Pour ce Grand Entretien, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique et géopolitique du mois d'octobre 2016.

PARTIE 1 :
00 - Actualité du Cercle Aristote 00:00
 POLITIQUE INTERIEURE
01 - Dossier spécial Eric Zemmour 03:25
02 - Ter***isme ordinaire : femmes et "déséquilibrés" 01:05:08
03 - Sondage Institut Montaigne (29% des Musulmans pour la ch**ia) 01:07:30
04 - Calais : barre des 10 000 migrants franchie 01:12:52
05 - Canonisation de Mère Teresa : catholique extrémiste ? 01:17:40
06 - Hollande : Homme d’Etat de l’année ; médaille pour les victimes du ter***isme 01:22:52
07 - Démission d’Emmanuel Macron avant les présidentielles. Quelle stratégie ? 01:23:53
08 - Dossier Sarkozy : affaires Bygmalion/Libye/Buisson ; "Nos ancêtres les Gaulois" 01:35:17
09 - Alstom : arrêt de la production à Belfort. 400 personnes licenciées 01:50:30

PARTIE 2 :
10 - Sapin : la France n’a pas besoin d’exiger les arriérés d’impôts à Apple 00:00
11 - Bruno Le Maire et les emplois-rebonds 05:46
12 - Marisol Touraine : "En 2017 le trou de la sécu aura disparu" 07:45
13 - La fuite des cerveaux dans la recherche 12:53
14 - La France remplace le Famas par le HK 416 allemand 18:58
15 - Opération Sentinelle : agacement des forces armées 21:23
16 - Zone naturiste à Paris : une idée "très sympa" pour Hidalgo 23:27
 POLITIQUE EXTERIEURE
17 - Italie : mouvement 5 étoiles dans la tourmente ; Raggi refuse les JO 27:00
18 - Elections régionales en Allemagne : Merkel paie-t-elle sa politique migratoire ? 31:54
19 - Syrie : l’armée américaine bombarde des positions de l’armée syrienne 34:00
20 - Affaire Bahamas Leaks avec Neelie Kroes 42:33
21 - Bayer rachète Monsanto : la fusion de tous les dangers ? 44:48
22 - Premier débat Clinton-Trump 49:39
23 - Premier enfant conçu avec les gènes de trois parents 01:00:18
24 - Premier drapeau LGBTQ dans l’espace 01:04:34
25 - Situation au Venezuela 01:07:32
26 - Partenariat économique de 30 milliards de dollars du Japon vers l’Afrique 01:09:15
27 - Véto d’Obama à l’enquête du Congrès sur le rôle de l’Arabie Saoudite dans le 11 sept. 01:11:11
 ECONOMIE
28 - Deutsche Bank : le prochain Lehman Brothers ? 01:13:26
29 - Faillite de l’armateur sud-coréen Hanjin 01:17:17
30 - Augmentation de la dette chinoise 01:21:31
31 - Les DTS peuvent-ils remplacer le dollar comme monnaie de réserve mondiale ? 01:25:05
 CULTURE
32 - Dialogue entre les différents courants souverainistes 01:28:10
33 - Souveraineté nationale et "principe de subsidiarité" 01:28:50
34 - Peut-il y avoir un pouvoir sans abus de pouvoir ? 01:29:59
35 - Décès de Shimon Peres, dernier père fondateur d’Israël 01:31:04
36 - Disparition d’Yves Meudal, membre du commando Kieffer 01:40:05
 AUTRE
37 - Initiative 01:42:44

Les conséquences de la loi Touraine sur la santé publique. Avec Nicole Delépine au Cercle Aristote.


(0)
693 Vues
0 commentaire
18.05.2016

Le docteur Nicole Delépine, pédiatre oncologue, détaille certaines mesures annoncées par le ministère de Marisol Touraine et pointe les dangers très réels de cette nouvelle réforme du système de santé français.
Conflits d’intérêts, liberté des patients subtilisée, vaccins inutiles voire nocifs… Ce réaménagement de l'accès aux soins va parachever l'oeuvre des prédécesseurs du gouvernement actuel en procédant à la privatisation totale de la sécurité sociale et mettant les médecins sous tutelle des laboratoires pharmaceutiques.
Une réforme à connaître et à combattre.