Clive Staples Lewis (1898-1963). Avec Suzanne Bray, Irène Fernandez, Daniel Warzecha et Anne-Frédérique Mochel-Caballero sur France Culture.


(0)
65 Vues
0 commentaire
03.07.2008

On ne peut voir qu'une troublante coïncidence dans le fait que l'auteur du Meilleur des Mondes, Aldous Huxley, ainsi que celui des Chroniques de Narnia, C. S. Lewis, se soient tous deux éteints le jour même où l'on assassinait John Fitzgerald Kennedy, le 22 novembre 1963. Et ne pas trouver étrange que cet Irlandais, professeur de littérature du Moyen-Age et de la Renaissance d'apparence austère, touché par la foi à l'aube de ses trente ans, ait partagé une longue et profonde amitié avec J. R. R. Tolkien, et ... imaginé s'amuser à se cacher dans des armoires.
Auteur de nombreux ouvrages de réflexion chrétienne, de critique littéraire ainsi que de romans pour adultes et enfants en passant par la science-fiction avec sa Trilogie cosmique, C. S. Lewis connut une très grande popularité dans les milieux anglophones mais dut attendre que les studios Disney s'en emparent pour que son ironie et ses réflexions sur les rapports entre mythes et religion atteignent véritablement la France. Un humour qui culmine dans La Tactique du diable, où il donne la parole à un vieux démon tentateur qui partage son expérience avec une nouvelle recrue sur les détours secrets de l'âme humaine.
Ainsi, toute l'oeuvre de C. S. Lewis nous conduit à visiter les doubles fonds du réel, ramenant la réalité à une croyance comme une autre, et par la magie de son écriture repeuplant les forêts sacrées de leurs créatures mythiques, tous les pays imaginaires se mettent à exister aussi intensément que l'enfance en nous.

Émission "Une vie, une oeuvre", animée par Lydia Ben Ytzhak.

Gaston Leroux (1868-1927). Avec Michel Cazenave, Jacques Baudou et François Guérif sur France Culture.


(0)
35 Vues
0 commentaire
11.08.2018

Héritier et dernier des grands feuilletonistes du XIXe siècle, Gaston Leroux s'inscrit en marge des auteurs du roman populaire. Tour à tour avocat, chroniqueur judiciaire, puis grand reporter, il joue dans ses romans de ces divers registres qu'il mêle pour tisser des histoires où le mystère est le maître-mot.
Dans ses deux premiers romans-feuilletons, Le Mystère de la chambre jaune puis Le Parfum de la dame en noir, apparaît Rouletabille, petit reporter qui, s'appuyant sur le "bon bout de la raison" tente de résoudre le mystère d'un crime fondé sur une énigme défiant la logique et dont la solution est inattendue.
Qu'il s'agisse de Rouletabille ou de Chéri-Bibi, reporter ou bagnard, ces personnages centraux dans l'oeuvre de Leroux seront les hérauts d'une fatalité ou d'une culpabilité à laquelle le destin les a confrontés.
D'une grande lucidité, tels les auteurs de la tragédie antique, Gaston Leroux met ses expériences de reporter - ses voyages en Russie ou en Angleterre - au service d'un art du romanesque proche du fantastique.
Mais l'art de Gaston Leroux se retrouve également dans son style, où l'on détecte à travers ses petites phrases en italiques - "le presbytère n'a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat" - de l'humour noir et sublime d'un cœur romantique qui fascina les surréalistes.

Émission "Une vie, une oeuvre", animée par Irène Omélianenko.

Cinéphile. Avec Alain de Benoist pour EXIL H.


(0)
213 Vues
0 commentaire
04.2018

C'est au travers d'un entretien mené par Olivier François qu'Alain de Benoist nous évoque ses souvenirs cinématographiques et parle de son amour pour le septième art.

 - 0'00'00 : introduction
 - 0'02'09 : cinéphile ?
 - 0'04'06 : souvenirs ?
 - 0'07'34 : cinémathèque ?
 - 0'09'51 : cinéma américain ?
 - 0'21'15 : politique ?
 - 0'26'00 : Nouvelle Vague ?
 - 0'34'58 : cinéma muet ?
 - 0'36'38 : fantastique ?
 - 0'49'07 : érotisme ?
 - 0'51'28 : cinéma italien ?
 - 0'56'20 : préférences ?
 - 1'10'39 : épitaphe ?

Edgar Allan Poe et la poétique de l'étrange. Avec Jean-François Mattéi sur France Culture.


(0)
594 Vues
1 commentaire
04.09.2013

Derrière la vitre d’un café, un convalescent, contemplant la foule avec jouissance, se mêle, par la pensée, à toutes les pensées qui s’agitent autour de lui. Revenu récemment des ombres de la mort, il aspire avec délices tous les germes et les effluves de la vie comme il a été sur le point de tout oublier, il se souvient et veut avec ardeur se souvenir de tout. Finalement, il se précipite à travers cette foule à la recherche d’un inconnu dont la physionomie entrevue l’a, en un clin d’œil, fasciné. La curiosité est devenue une passion fatale, irrésistible.
Alors que l'émission "Les Nouveaux chemins de la connaissance" animée par Adèle Van Reeth continue à s'interroger sur l’inquiétante étrangeté, allons découvrir L’homme des foules d’Edgar Allan Poe, ou comment le refus de la solitude peut devenir le signe d’un crime profond et le témoin d’un livre qui ne se laisse pas lire…

Edgar Allan Poe. Avec Xavier Mauméjean, Pierre Senges et François Angelier à Mauvais Genres sur France Culture.


(0)
418 Vues
0 commentaire
05.12.2009

Alors que l'année de célébration du bicentenaire d'Edgar Allan Poe court vers sa fin (2009), parutions et radiodiffusions lui offre un bouquet final. L'émission Mauvais Genres revient sur cette actualité et s'arrête sur le personnage et l'oeuvre d'Edgar Allan Poe.

Robert Howard et le personnage de Conan le barbare. Avec Patrice Louinet à Mauvais Genre sur France Culture.


(0)
4388 Vues
0 commentaire
05.09.2009

L'émission est consacrée à l'écrivain américain Robert Howard et à sa création la plus fameuse : Conan le Cimmérien.