Les Cahiers du Cercle Proudhon et la trajectoire d'Edouard Berth. Avec Alain de Benoist sur Radio Courtoisie.


(0)
1088 Vues
0 commentaire
27.09.2007

Alain de Benoist revient sur le processus de création des Cahiers du Cercle Proudhon durant les années 1912-1913, créés par des militants venant du nationalisme et du syndicalisme et se revendiquant à la fois de Sorel, de Proudhon et d'un Maurras qui n'avait pas encore rejoint les rangs de la réaction. Cet épisode étant un exemple type du nationalisme-révolutionnaire du début du siècle.
La trajectoire d'Edouard Berth, contributeur essentiel des Cahiers et incarnation du révolutionnaire conservateur, est également évoquée à la faveur de la réédition de son célèbre ouvrage Les Méfaits des Intellectuels.

Statut et rôle des intellectuels en France. Avec Bernard Valade et Philippe Nemo sur Radio Courtoisie.


(0)
654 Vues
0 commentaire
12.05.2014

Comment comprendre le statut et rôle des intellectuels dans l'histoire française récente ?
Bernard Valade, secondé par Philippe Nemo, nous montre en quoi cette figure de l'intellectuel en France est particulière, et comment les intellectuels se sont illustrés durant des périodes très différentes.

Le Cercle Proudhon. Avec Pierre de Brague pour Kontre Kulture.


(0)
440 Vues
0 commentaire
04.2014

De 1911 à 1914, s’est tenu en France une des expériences politiques les plus intéressantes de l’Histoire des idées.
Cénacle de réflexion se revendiquant de la figure tutélaire de Pierre-Joseph Proudhon, principalement réuni autour d’Édouard Berth et de Georges Valois, respectivement sous l’égide de Georges Sorel et de Charles Maurras, le Cercle Proudhon se veut une union sacrée envers les institutions démocratiques, honnies en tant que bourgeoises, libérales, républicaines, parlementaristes et ploutocrates.
Combat de patriotes français issus de deux traditions antidémocratiques, de droite et de gauche, le Cercle Proudhon tente de concilier royalisme et syndicalisme révolutionnaire, Tradition et Révolution, nation et lutte des classes, dans un même attachement aux valeurs et aux vertus du travail, de la production, de la culture classique, de la virilité et de l’héroïsme.
Révolutionnaire contre les socialistes réformistes, et Contre-révolutionnaire vis-à-vis des modernistes républicains, le Cercle Proudhon se posait, comme en témoignent ses publications sous forme de Cahiers, en véritable alternative au libéralisme marchand, à l’exploitation du peuple et à la destruction de la nation.
Peu diffusé, en proie à ses contradictions, et détruit par l’éclatement de la Grande Guerre, la tentative du Cercle Proudhon est souvent occultée par l’histoire officielle ou présentée comme une expérimentation "préfasciste"…
L’étude de ses écrits et de ses composants nous pousse plutôt à tirer les espoirs et les limites d’une pareille expérience et d’envisager les idées et les actes de cette "révolution conservatrice française" comme un modèle et un honneur pour tous ceux qui se veulent conséquents sur le champ politique.

Entretien avec Alain de Benoist par E&R Aquitaine.


(0)
661 Vues
0 commentaire
02.2014

Aiguillé par de nombreuses questions précises et variées, Alain de Benoist revient sur son parcours intellectuel et aborde la question des religions, de la tradition, mais aussi de l’économie et de l’évolution des sociétés occidentales modernes.
Un moment délicieux et passionnant en compagnie d'un homme ayant voué sa vie au combat intellectuel.

Le socialisme français. Avec Alain de Benoist pour Kontre Kulture.


(0)
603 Vues
0 commentaire
04.2004

Quelle est l'histoire du socialisme français ? Comment la distinguer de l'histoire de la "Gauche" ?
Alors qu'un des deux principaux parti politique français en porte injustement le nom, son histoire peut-elle encore nous inspirer ?
Alain de Benoist nous fait revivre la glorieuse histoire de ce mouvement qui aura été porté par des figures aussi illustres que Georges Sorel ou Edouard Berth.

Edouard Berth ou le socialisme héroïque. Avec Alain de Benoist sur Radio Courtoisie.


(0)
494 Vues
0 commentaire
29.05.2013

Une présentation du parcours et de l'oeuvre d'Édouard Berth, disciple de Georges Sorel, théoricien et acteur majeur du syndicalisme révolutionnaire.
Son parcours fut original : formmé à l’école de Proudhon et de Marx, admirateur des valeurs héroïques de l’Antiquité, il participa aux côtés de Georges Valois à l’aventure du Cercle Proudhon, et fut successivement séduit par Maurras et Lénine, qu’il entreprit ensuite de critiquer vigoureusement.