Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
118 Vues
0 commentaire
17.03.2024

Dans ce grand entretien, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique du mois de mars de l'année 2024.
Une analyse où les actualités nationale et internationale sont passées au crible de l'intérêt français souverain.

 - 0'00'48 : Introduction
Nécro-actualités
 - 0'15'00 : Cicéron et l'impérialisme.
 - 0'29'54 : L'amiral Philippe de Gaulle et l'héritage gaulliste
 - 0'44'55 : Akira Toriyama et les mangas japonais.
Actualités du Cercle Aristote
 - 1'00'39 : Actualité éditoriale
 - 1'15'16 : Le problème des conflits d'intérêts
Actualités nationales
 - 1'30'38 : Appel à une démocratisation rapide de la culture militaire
 - 1'45'23 : Emmanuel et Brigitte, entre rumeurs, déstabilisation et perte de légitimité
 - 2'00'57 : Appel à l'unité des souverainistes
Actualités internationales
 - 2'15'58 : Benjamin Netanyahu et la politique israélienne
 - 2'30'50 : Les démocrates aux États-Unis
 - 2'45'38 : Élections au Portugal
 - 2'59'25 : Afrique francophone, coups d'État et tensions diplomatiques

La mafia est-t-elle à la Maison-Blanche ? Avec Jean-Francois Gayraud pour le podcast Contact.


(0)
163 Vues
0 commentaire
11.2023

Le crime organisé est-il maintenant indissociable des cercles du pouvoir que l'on croit être démocratiquement élus ? La question n'est pas posée par un complotiste en quête de manchettes mais par un commissaire principal de la police française, chargé pendant des décennies de la lutte au terrorisme, Jean-François Gayraud.
Son livre le plus récent La mafia et la Maison-Blanche (Éditions Plon), est le fruit d'un patient travail de recherche dans lequel il raconte la face sombre de l'histoire officielle de la présidence américaine au cours des cent dernières années. Une version des choses qui ne peut que déciller les yeux à ceux qui refusent de contempler le réel.
Il pose aussi, silencieusement, une autre question troublante : si le crime organisé gangrène le pouvoir politique de la plus grande démocratie du monde, sommes-nous, dans nos pays, à l'abri de pareilles manipulations ?

Un podcast animé par Stéphan Bureau.

Vers une sécession du Texas ? Avec David Teuscher pour le Cercle Aristote.


(0)
135 Vues
0 commentaire
02.2024

La question d'une possible sécession d'un état de la fédération des États-Unis a récemment accaparé les médias outre-Atlantique.
Le Texas pourrait-il être le premier candidat ? Existe-t-il réellement un "droit", pour un État américain, de faire sécession pour devenir un pays indépendant ?
le géopolitologue David Teuscher, spécialiste des problématiques séparatistes en Amérique du Nord, actualise sa thèse sur la sécession américaine au regard des actualités les plus récentes.

USA, bilan des midterms 2022. Avec David Teuscher pour le Cercle Aristote.


(0)
330 Vues
0 commentaire
17.11.2022

Alors que les Américains viennent de renouveler la majorité du Sénat et deux tiers des gouverneurs, le géographe David Teuscher nous propose une analyse des résultats de ces midterms américains.
Un scrutin test à mi-mandat pour Biden, dans l'ombre de Trump, alors que l'attention se déplace déjà vers la présidentielle de 2024.

Les métamorphoses du politique en Occident : le temps de "l'État-entreprise". Avec Pierre Musso pour l'Institut d'Etudes Avancées de Nantes.


(0)
446 Vues
0 commentaire
24.03.2022

L'Occident (euro-américain) a construit dans sa modernité une "religion industrielle" (Pierre Legendre) accompagnée d'une dogmatique faite de textes, d'images et d'emblèmes célébrant l'efficacité, la technoscience-économie et ses "progrès". Cette religion de l'Occident a une prétention universelle. Sa dogmatique managériale est portée par les entreprises et les institutions internationales, mais aussi par des courants de pensée. Son corpus de textes est constitué des bréviaires et doctrines qui théâtralisent l'efficacité et la performance. Il prétend définir des comportements, des règles du croire et du vivre et contribue au dressage des corps et des esprits.
La généalogie du politique que Pierre Musso élabore ne se limite pas aux textes classiques, mais en fait une archéologie mettant à jour les rôles antipolitiques des figures pionnières de l'État-Entreprise que sont Berlusconi, Trump et Macron.
Un travail qui met en perspective, sur la longue durée, la mutation profonde du politique en Occident et donne à voir ce qui se joue à l'arrière-plan, entre l'État (institution de la religion du politique) et l'Entreprise (institution de la religion industrielle) : un lent processus de neutralisation de l'État qui s'accélère depuis la fin du XXe siècle et semble tendre à son démantèlement, au profit de l'Entreprise… À tout le moins assistons-nous à un transfert d'hégémonie.
Le temps de l'État-Entreprise advient, temps de la mutation du pouvoir et du rapport de force entre les deux institutions désormais hybridées.

Soral répond sur ERFM !


(0)
2664 Vues
0 commentaire
2021

Après deux ans de questions-réponses en vidéo sur ERTV, l'émission Soral répond revient sous un nouveau format sur ERFM, la radio en ligne et en continu d'Égalité & Réconciliation.
Le principe : les auditeurs qui le souhaitent posent leurs questions sur le répondeur du polémiste qui choisit ensuite les meilleures et y répond.

Déclin des empires, renouveau des nations. Avec Pierre-Yves Rougeyron sur Radio Courtoisie.


(0)
610 Vues
0 commentaire
13.11.2020

Ni l'élection ni la possible réélection de Donald Trump ne sont compréhensibles pour les Français. Nul ne leur explique que l'Amérique a une culture politique différente de la nôtre, et particulièrement la droite américaine. La haine anti-Trump, médiatiquement unanime, a caché qu'une partie non négligeable des Américains soutiennent sans faille le Président sortant.
Comment comprendre l'émergence de cet homme ? Est-il un accident de l'histoire américaine ou bien l'expression d'une tendance lourde, longtemps enfouie et aujourd'hui réveillée, voire structurante, de la vie politique américaine ? Et si Donald Trump était le fruit de l'histoire américaine ?
Plus largement : comment comprendre le retour du nationalisme sur le devant de la scène politique ?
Pierre-Yves Rougeyron nous présente deux ouvrages récemment parus dans la collection Cercle Aristote aux éditions Jean-Cyrille Godefroy, L'Amérique de Trump, entre nation et empire de Paul Gottfried et Les vertus du nationalisme de Yoram Hazony.

Émission du "Libre Journal de la crise", animée par Laurent Artur du Plessis.

Trump, le nationalisme et la haine. Avec Pierre-Yves Rougeyron sur Radio Courtoisie.


(0)
644 Vues
0 commentaire
10.11.2020

Ni l'élection ni la possible réélection de Donald Trump ne sont compréhensibles pour les Français. Nul ne leur explique que l'Amérique a une culture politique différente de la nôtre, et particulièrement la droite américaine. La haine anti-Trump, médiatiquement unanime, a caché qu'une partie non négligeable des Américains soutiennent sans faille le Président sortant.
Comment comprendre l'émergence de cet homme ? Est-il un accident de l'histoire américaine ou bien l'expression d'une tendance lourde, longtemps enfouie et aujourd'hui réveillée, voire structurante, de la vie politique américaine ? Et si Donald Trump était le fruit de l'histoire américaine ?
Plus largement : comment comprendre le retour du nationalisme sur le devant de la scène politique ?
Pierre-Yves Rougeyron nous présente deux ouvrages récemment parus dans la collection Cercle Aristote aux éditions Jean-Cyrille Godefroy, L'Amérique de Trump, entre nation et empire de Paul Gottfried et Les vertus du nationalisme de Yoram Hazony.

Émission du "Libre Journal de la réaction", animée par Philippe Mesnard.