L'école selon la conception française : analyse des vices originels d'un échec prévisible. Avec Yves Morel chez David Mascré sur Radio Courtoisie.


(0)
188 Vues
0 commentaire
17.02.2012

La crise de l'Education Nationale révèle aujourd'hui les limites de l'organisation par l'Etat républicain des écoles, collèges, lycées et universités.
Mais cette crise est-elle le fruit d'une infidélité à l'esprit des pères fondateurs du système scolaire français, ou l'aboutissement de principes idéologiques et politiques surgis après la destruction en France de l'enseignement traditionnel confessionnel et décentralisé ? La formation des maîtres, l'établissement des programmes et des méthodes pédagogiques ne sont-ils pas confisqués par les tenants syndicaux d'une nomenclature savamment cooptée ?
L'abrutissement des nouvelles générations, le développement de l'illettrisme, l'échec scolaire et l'inaptitude du système à préparer à la vie professionnelle le doivent-ils aux principes de l'Ecole mixte laïque, gratuite et obligatoire qui régissent l'instruction publique, en particulier depuis Jules Ferry ?

Emission du "Libre Journal des sciences", animée par David Mascré.

La crise : causes et conséquences. Avec David Mascré pour le Cercle Aristote.


(0)
298 Vues
0 commentaire
2010

Wall Street, jeudi 7 septembre 2008, 12 h. Dans un ciel déjà assombri par de nombreux nuages, un authentique coup de tonnerre retentit. Boursiers et analystes apprennent avec stupeur que Fannie Mae et Freddie Mac, deux organismes semi-étatiques chargés du refinancement des prêts immobiliers aux ménages sont mis sous tutelle. La nouvelle fait l’effet d’une bombe. Deux des principaux piliers du système capitaliste post-rooseveltien viennent de s’effondrer. En quelques heures, la panique s’installe dans les salles de marché. Les cours des principales valeurs américaines s’effondrent entraînant dans leur chute l’ensemble des bourses mondiales. C’est le krach !
D’immobilière, la crise va vite devenir financière, puis bancaire, puis boursière avant de se propager à l’économie réelle. Tous les pays, toutes les catégories d’actif, tous les secteurs de l’économie sont progressivement touchés. La plus grande crise économique de l’histoire depuis la crise de 1929 vient de commencer. Elle emportera bientôt tout ou presque sur son passage.
La crise de 2008 marque une rupture sans précédent. Désormais, plus rien ne sera jamais plus comme avant. Si nous voulons comprendre les mécanismes qui ont conduit à ce krach, les conséquences à  venir de la crise en cours et les moyens d’éviter ce qui demain pourrait constituer un effondrement sans précédent de nos économies et de nos sociétés, il nous faut remonter aux principes et aux lois morales qui jadis fondèrent la civilisation. Sans quoi, ce sont les conditions mêmes de notre survie qui demain risquent d’être menacées.
Comprendre les mécanismes de cette crise sans précédent, situer les responsabilités des élites, décrypter la redistribution des cartes qui est en train de se jouer dans le grand jeu planétaire, analyser la responsabilité des acteurs et des élites financières dans l’avènement de ce krach, imaginer les solutions de l’avenir, voilà ce à quoi s’essaie David Mascré.

Le socialisme : doctrine politique ou religion millénariste ? Avec David Mascré au Cercle de l'Aréopage.


(0)
478 Vues
0 commentaire
24.11.2014

La France est aujourd'hui gouverné par une équipe sortant du Parti Socialiste. Mais de quel héritage politique parlons-nous ?
En se penchant sur l'histoire du mouvement socialiste (et en particulier sur l'oeuvre de Jules Guesde Essai de catéchisme socialiste), David Mascré s'emploie à comprendre quelles sont les grandes idées qui mènent l'idéologie socialiste.

La pensée de Johann Sebastian Bach. Avec Maxence Caron interrogé par David Mascré sur Radio Courtoisie.


(0)
655 Vues
0 commentaire
24.04.2010

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) est l'un des plus grands compositeurs de l'histoire de la musique. La littérature abonde sur l'homme qui, parmi tant d'autres chefs-d'oeuvre, entendit et écrivit les Concertos Brandebourgeois, les trois centaines de Cantates, les Variations Goldberg, le Clavier bien tempéré, la Passion selon saint Matthieu, L'Art de la fugue, ou le continent des oeuvres pour orgue. 
Pourtant, aucun de ces nombreux ouvrages n'a jamais estimé nécessaire de se pencher sur la pensée de Bach, son inspiration d'artiste, et son approche des questions cruciales de l'existence humaine. 
Le premier pas qui permet de parler d'un homme qui n'a jamais fait secret de son inspiration profondément chrétienne est celui qui ouvre l'accès à sa pensée, celui qui accepte de traverser l'oeuvre que Bach a en toute conscience présentée comme sommet et testament : la Messe en si mineur. Car c'est bien dans cette messe que s'exprime l'insoupçonnée pensée théologique et catholique de Jean-Sébastien Bach, dont la musique témoigne au plus profond de la foi en l'Eucharistie.

Emission du "Libre journal des sciences".

Crise ou coup d'état ? Avec Michel Drac sur Radio Notre-Dame.


(0)
484 Vues
0 commentaire
2010

La crise qui a éclaté par l'implosion de la bulle des subprimes n'est pas survenue par hasard.
Elle a été préparée par une longue séquence d'évènements, de l'abolition de la convertibilité-or du dollar en 1971 à l'explosion de la masse monétaire entre 2002 et 2007.

L'Islam en Russie. Avec Romain Bessonnet sur Radio Courtoisie.


(0)
337 Vues
0 commentaire
31.08.2012

Bref survol de la réalité multiculturelle de la Russie, et particulièrement de la position de l'Islam à l'intérieur de cette grande fédération.
Emission du Libre Journal des Sciences, mené par David Mascré.