Les aventures d'une pensée. Avec George Steiner sur la RTS.


(0)
175 Vues
0 commentaire
1998

Critique, philosophe, professeur de littérature anglaise et comparée à Genève, écrivain, interprète de l'art et questionneur de la civilisation occidentale finissante, George Steiner se définit avant tout comme un "maître à lire".
Dans cette série de treize entretiens menée par Guillaume Chenevière, cet intellectuel érudit évoque ses thèmes de prédilection : le langage, la tragédie, la pensée et le pouvoir, le silence après la barbarie de la Shoah et le monde futur.

Houellebecq : génie, prophête ou imposteur ? Avec François Bousquet, Steven Sampson et Patrice Jean sur Radio Courtoisie.


(0)
234 Vues
0 commentaire
15.01.2019

La sortie d'un roman de Michel Houellebecq est chaque fois un événement littéraire national, voire international. Tous les médias se ruant alors pour avoir leur part de Houellebecq pendant qu'est entretenue une polémique picrocholine destinée à capturer l'attention des uns et des autres et vendre quelques livres de plus !
Mais après avoir écrit bon nombre de romans et reçu le prix Goncourt, il est temps d'évaluer les prétentions littéraires de l'écrivain : Michel Houellebecq est-il, oui ou non, le plus grand écrivain français vivant ?
Pour aborder cette question épineuse, sont réunis les inconciliables Steven Sampson, critique littéraire américain, Patrice Jean, écrivain, et François Bousquet, journaliste et rédacteur en chef d'Éléments, qui débattent de l'oeuvre de celui qui divise les amoureux de littérature.

Émission du "Libre Journal de la Nouvelle Droite", animée par Thomas Hennetier.

Quelle littérature dans un pays défait ? Avec Juan Asensio et Pierre Mari au Cercle Aristote.


(0)
198 Vues
0 commentaire
03.06.2019

Le critique littéraire Juan Asensio et l'écrivain Pierre Mari, alors qu'ils viennent respectivement de publier Le Temps des Livres est passé (Ovadia) et En pays défait (PGR), échangent leurs vues sur l'effacement de la littérature française et l'abêtissement des classes dirigeantes.
Car si les élites françaises avait une particularité qui faisaient notre fierté, c'était le lien étroit qu'elles entretenaient avec la littérature et, plus généralement, la langue.
Comment alors devons-nous comprendre l'effondrement de la qualité des productions littéraires en France et le déclin parallèle de la critique ? Et quelle en est la cause ? Haranguer virilement les élites françaises et vilipender leur décadence nous permettra-t-il de relever la tête ?

La littérature en France. Avec Juan Asensio et Pierre Mari sur Radio Courtoisie.


(1)
462 Vues
1 commentaire
12.06.2019

Nos "élites" politiques, institutionnelles, économiques, artistiques et intellectuelles, entraînées jour après jour dans un discrédit croissant, ont depuis une trentaine d’années renoncé à leur mission. Dans leurs travaux respectifs, Pierre Mari et Juan Asensio mettent en évidence la démission collective dont ces "élites" se rendent coupables.
Ils les accusent d'avoir abandonné à la fois l'histoire et la substance nourricière de ce pays, et s'efforcent de sonder les ressorts de cet abandon au-delà des accusations quotidiennement ressassées. Car l'une des forces maîtresses de la France a longtemps résidé dans le lien que ses élites avaient su nouer entre politique et littérature. Aujourd'hui, ce lien est en passe d'être détruit : l'art de conduire les hommes et celui de mettre des mots exigeants sur les choses n'ont jamais été aussi menacés.


Émission du "Libre Journal des débats", animée par Charles de Meyer.

Dissection du cadavre de la littérature. Avec Juan Asensio sur Fréquence Paris Plurielle.


(0)
201 Vues
0 commentaire
14.03.2005

Le Stalker, craintif et doux, est immensément respectueux des dangers foudroyants de la Zone, qu'il ne peut se résoudre à ne plus arpenter. Il avance donc à pas de loup, vers la Chambre des miracles qui, il en est certain, permettra aux hommes qui l'accompagnent de réaliser leurs vœux.
C'est cette parabole, tirée de l'oeuvre de Tarkovski, que Juan Asensio a choisie pour illustrer son travail dans le monde littéraire. Un monde pourri duquel Dieu s'est retiré, les hommes, lâches plus qu'incrédules, ne parvennant plus à se comprendre alors que la Parole paraît s'être tue dans leur âme.
Saurons-nous nous laisser guider par le Stalker ?

Émission "Plume & Plomb", animée par Antoine Buéno.

Roberto Bolaño. Avec Robert Amutio, Raphaël Esteve, Bernardo Toro, Florence Olivier, Hedwige Jeanmart et Alban Lefranc sur France Culture.


(0)
204 Vues
0 commentaire
09.2016

Cette série d'émissions nous permet de revenir sur l'itinéraire de Roberto Bolaño, du Chili où il naquit en 1953 à l'Espagne où il mourut en 2003, et sur son oeuvre romanesque et poétique, aussi fragmentaire que colossale.
C'est en compagnie de son traducteur en français Robert Amutio, des professeurs de littérature Florence Olivier et Raphaël Estève et des auteurs Bernardo Toro, Hedwige Jeanmart et Alban Lefranc que sont discutés le Chili de Bolaño, l'oeuvre monstre 2666 et sa récente adaptation théâtrale ains que son influence dans la littérature contemporaine.

Émission "La Compagnie des auteurs", animée par Matthieu Garrigou-Lagrange.

Blogosphère et littérature. Avec Juan Asensio sur Canal Académie.


(1)
221 Vues
1 commentaire
2008

Comment la littérature a-t-elle été modifiée par l'arrivée d'Internet ? Les blogs sont-ils les derniers lieux où la critique littéraire peut encore s'exercer librement ?
Juan Asensio nous parle ici de son travail de blogueur littéraire, travail où il entend faire la "dissection du cadavre de la littérature" : tout un programme !

Émission "L'académie des blogs", animée par David Abiker et Elodie Courtejoie.

Le temps des livres est passé. Avec Juan Asensio sur Radio Libertés.


(1)
476 Vues
1 commentaire
07.05.2019

C'est en compagnie du critique littéraire Juan Asensio que l'appauvrissement des langues et l'avènement de la novlangue managériale sont disséqués.
Ces phénomènes sont d'ailleurs longuement évoqués dans son dernier ouvrage Le temps des livres est passé (Ovadia, 2019), rassemblant le meilleur de ses études littéraires des cinq dernières années, de Max Picard à Robert Penn Warenn en passant par Ernesto Sabato, Joseph Conrad ou encore László Krasznahorkai.

Émission "Culture en Libertés", animée par Anne Brassié.