L'échec de la politique arabe de François Mitterrand et ses conséquences. Avec Charles Onana au Cercle Aristote.


(0)
298 Vues
0 commentaire
07.03.2016

Réalisée à partir des archives de l'Élysée et du Parlement européen, l'enquête historique menée par Charles Onana relate la rencontre inédite entre François Mitterrand et Yasser Arafat en 1989, considérée à l'époque comme un acte de trahison par de nombreux membres des communautés juives et par Israël.
Partisan d'une politique étrangère équilibrée entre les pays arabes et l'Etat hébreu, le président Mitterrand résiste aux pressions et exige le respect de la liberté et de la souveraineté de la France.
Pourquoi la volonté du chef de l'Etat français de renouer le dialogue entre les parties en conflit a-t-elle provoqué tant d'hostilité chez les dirigeants israéliens et chez les Juifs de France ? Comment expliquer cette main tendue au chef de l'OLP alors que Mitterrand avait, jusque-là, été un fervent partisan de la cause israélienne ?
Le travail rigoureux de Charles Onana permet de comprendre pourquoi il est si difficile pour un président français de reconnaître l'Etat palestinien et de jouer un rôle décisif en faveur de la paix au Proche Orient.

Au café avec Anne-Marie Le Pourhiet : la République, les lobbies et l'idéologie victimaire.


(0)
738 Vues
0 commentaire
2011

Anne-Marie Le Pourhiet, juriste, constitutionnaliste et professeur de droit public, aborde de nombreux sujets tout au long de cet entretien.
Du problème de l'inflation législative (ratification des directives européennes) au problème des lobbies lovés au sein de la République française, et en passant par les enjeux de la liberté d'expression, ce sont tous les grands débats politiques contemporains qui sont abordés.
Une discussion intelligente et revigorante !

Europe : la nouvelle élite et l'avenir de la démocratie. Avec Alain Soral au théâtre de la Main d'Or à Paris.


(0)
441 Vues
0 commentaire
11.06.2014

L'intellectuel-agitateur Alain Soral nous dresse un panorama de l'état des rapports de forces politiques, et met -à nouveau- en lumière le rôle prépondérant des organisations sionistes dans les affaires françaises.
Une mise au point importante, alors que la France s'enfonce toujours plus dans la crise...

Remarque : initialement prononcée avec son acolyte Gilad Atzmon, la conférence a été éditée pour ne garder que les parties d'Alain Soral.