Philippe Séguin, le remords de la droite. Avec Arnaud Teyssier à la Nouvelle Action Royaliste.


(0)
81 Vues
0 commentaire
04.10.2017

Normalien et énarque, historien et haut fonctionnaire, Arnaud Teyssier a travaillé auprès de Philippe Séguin, auquel il consacre aujourd'hui une biographie qui était attendue avec impatience par ceux qui ont suivi ou accompagné son parcours politique depuis sa candidature dans les Vosges et son élection à l’Assemblée nationale.
Maire d’Épinal, ministre des Affaires sociales dans le gouvernement Chirac en 1986-1988, Philippe Séguin conduisit la campagne contre le traité de Maastricht. Témoin de la dégénérescence du gaullisme et du parti qui s’en prétendit l’héritier il avait dénoncé les périls – l’européisme, la mondialisation, la crise de la démocratie – qu’il n’a pas réussi à écarter.
Pourquoi Philippe Séguin ne fut-il pas l’homme de la rupture que beaucoup de Français attendaient ?

Richelieu, entre pouvoir et sacralité. Avec Arnaud Teyssier au Cercle Aristote.


(0)
375 Vues
0 commentaire
19.01.2015

De Richelieu demeure trop souvent l'image d'un politique froid et déterminé, animé depuis son plus jeune âge par une ambition sans limites et conduit par les seuls impératifs de la raison d'Etat. S'il est désormais admis qu'il fut à ses débuts un évêque appliqué, l' "Homme rouge" est décrit surtout comme un politicien sinueux et un maître de l'intrigue, perçu à l'aune de nos critères actuels.
En réexaminant ses années de jeunesse, en relisant avec une attention nouvelle ses abondants écrits politiques et religieux, en réinterprétant l'imposante production de ses documents d'Etat, Arnaud Teyssier propose un Richelieu étonnant qui tranche sur la tradition : un grand politique certes, mais habité par une vision constamment religieuse du monde.
Il redessine ainsi une aventure d'homme d'Etat qui reste sans équivalent dans l'histoire de la France et de l'Europe : celle d'un ministre qui, en des temps tragiques, raisonne constamment en prêtre et lutte pied à pied contre la faiblesse des hommes celle du roi, celle des Grands, celle des corps constitués, la sienne propre.
Tel est le vrai secret de "cette puissance morale qui a fait de lui un des hommes les plus extraordinaires qui aient existé" (Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires).

Le Maréchal Lyautey : en 1912, du Maroc à l'Académie française. Avec Arnaud Teyssier sur Canal Académie.


(0)
441 Vues
0 commentaire
2005

Arnaud Teyssier évoque la jeunesse de Lyautey, ses voyages, ainsi que sa psychologie et sa pensée politique.
Homme complexe, parfois égocentrique, le français qui aura le plus marqué l'histoire du Maroc garda tout au long de sa vie une amertume, un goût d’inachevé...
Il fut élu à l’Académie française en 1912, avant d’être maréchal.