La campagne militaire du Hezbollah en Syrie. Avec Clovis Borowy pour le Cercle Jean Bodin.


(0)
72 Vues
0 commentaire
03.2018

Clovis Borowy nous livre une analyse de la campagne militaire du Hezbollah en Syrie. Elle est découpée en trois parties, selon un ordre chronologique :

 1. Une première partie est consacrée à la séquence allant de 2011 à mi-2013 :
   - entrée en guerre progressive des forces chiites libanaises en appui du président Al-Assad
   - le rôle du Hezbollah dans la formation tactique, le conseil militaire et le renseignement
   - l'entrée en guerre officielle

 2. La deuxième partie se concentre sur l'étude de la campagne militaire du Hezbollah en Syrie (période 2013-2014). Elle couvre les enjeux géostratégiques suivants :
   - bataille de Qusayr
   - sécurisation du Qalamoun
   - constriction d'Alep et Homs
   - défense de Damas et du tombeau de Sayeda Zeinab

 3. Enfin, la troisième et dernière partie est consacrée aux gains et aux pertes de cette campagne militaire.

Le maintien de l'ordre, une violence d'Etat militaro-policière. Avec Armel Campagne et Matt sur Radio Libertaire.


(0)
73 Vues
0 commentaire
2016

Après une année d'état d'urgence, de violences de l'État policier, de meurtres, d'éborgnements, de blessures, de traumatismes, de perquisitions, d'arrestations, de répression, etc... au sein des quartiers ou lors du mouvement anti-loi "travailles !", l'émission "Sortir du capitalisme" nous propose une analyse critique du "maintien de l'ordre" au 21ème siècle en la considérant, ni plus ni moins, comme violence militaro-policière d'État.

Polémologie et géopolitique : notes de lecture, par Michel Drac.


(0)
852 Vues
0 commentaire
2018

Michel Drac, analyste politique et prospectiviste bien connu, s'emploie ici à dégager les lignes de forces des affrontements internationaux contemporains.
Les divers acteurs, les tendances lourdes et la structuration des conflits diplomatiques, des jeux d'influence et des conflits armés sont étudiés avec plusieurs notes de lecture sur des ouvrages consacrés à ces questions.

La puissance et la maîtrise des espaces fluides : perspectives historiques. Avec Laurent Henninger au Cercle Jean Bodin à Lyon.


(0)
168 Vues
0 commentaire
09.03.2018

Dans le cadre des réflexions géopolitiques du cercle, l'historien militaire Laurent Henninger traite du lien entre la puissance et la maîtrise des espaces fluides, au prisme d'un regard historique.
Travaillant depuis plusieurs années sur les "révolutions" et "mutations" militaires à travers les âges dans une perspective à la fois comparative et pluridisciplinaire, il est la personne la mieux indiquée pour faire l'histoire de la relation dialectique entre les "espaces fluides" et les "espaces solides".

L'état de l'armée. Avec Vincent Desportes au club Intelligence Économique et Stratégique.


(0)
205 Vues
0 commentaire
31.03.2016

Jamais l'armée française n'a été mobilisée simultanément sur autant de théâtres d'intervention, et cela alors que les moyens budgétaires qui lui sont alloués n'ont cessé de diminuer depuis un quart de siècle. C'est cette contradiction, avec des armées aujourd'hui proches du point de rupture, qui justifie le cri d'alarme du général Vincent Desportes.
Tandis que les menaces de toute nature se multiplient à l'échelle internationale et que le territoire national est désormais directement menacé, la France peut-elle se permettre de ne plus compter que sur des armées aux capacités très fortement dégradées à cause d'une politique d'économies à courte vue ?
L'effort budgétaire est nécessaire, mais il ne suffit pas de réclamer des moyens ; il faut en redéfinir la nature et l'emploi. De quelle armée la Nation a-t-elle aujourd'hui besoin ? C'est à un profond renouveau de la réflexion stratégique française qu'en appelle Vincent Desportes.

La puissance militaire de la France en questions. Avec Henri Bentégeat chez Régis Debray sur France Culture.


(0)
287 Vues
0 commentaire
18.11.2016

Pourquoi assiste-t-on, de nos jours, à l’effacement de l’institution militaire en France ? Pour en parler, Régis Debray reçoit Henri Bentégeat, général d'armée et ancien chef d’état-major des armées françaises.
Car l'armée, en plus des récentes dérives technocratique et économissiste, vit une époque marquée par l'occultation des valeurs traditionnelles liées à la guerre.
Dans ces conditions, que peut-on attendre de cette institution traditionnelle et républicaine par excellence qu'est l'armée française ?

Emission "Les Discussions du soir", animée par Régis Debray.

La guerre au XXIe siècle. Avec Régis Chamagne à l'Université Réelle à Montpellier.


(0)
207 Vues
0 commentaire
26.02.2016

Au cours du XXe siècle, l'arme aérienne s'est progressivement imposée dans l'art de la guerre, jusqu'à en modifier le paradigme. Depuis la guerre du Golfe de 1991, elle a joué un rôle à la fois central et préalable dans tous les conflits ou crises, qu'il s'agisse de projection rapide de forces, de surveillance globale du théâtre des opérations ou encore de frappes dans la profondeur à des fins de rupture stratégique ou de paralysie des troupes adverses.
En outre, la conjugaison des progrès de la technique et des réflexions doctrinales récentes a fait de l'aviation moderne un outil politique par excellence.
Cette conférence, facilement accessible aux non-spécialistes, apporte des clés de lecture et de compréhension de ce qui constitue la singularité de l'action aérienne et donne au profane les moyens de décrypter les futures campagnes aériennes sans se laisser entraîner par la tentation superficielle du sensationnel.
Ce faisant, à travers l'analyse du passage de deux à trois dimensions dans les opérations militaires, le colonel Régis Chamagne met en lumière l'émergence de la maîtrise de l'information, considérée comme la guerre de la quatrième dimension, et ouvre des pistes de réflexion plus générales sur les nouveaux facteurs de puissance.

Survivre aux évènements nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques. Avec Piero San Giorgio chez E&R à Nantes.


(0)
201 Vues
0 commentaire
08.12.2016

Tchernobyl, Fukushima, Ebola, armes de destruction massive, accidents chimiques… Ces noms, ces événements font peur.
Qu’en est-il réellement des risques ? La réalité dépasse-t-elle la fiction ? Qu’adviendrait-il des équipements et installations sensibles (centrales nucléaires, industries lourdes, laboratoires…) en cas de crise économique ou de guerre ?
Rendant accessible un sujet très complexe, Piero San Giorgio aborde les différentes menaces issues des domaines nucléaire, radiologique, biologique et chimique pour nous permettre de différencier les mythes de la réalité et d’identifier les risques. Il présente également des moyens de protection et de détection tout en énonçant des conduites à tenir en cas d’événement de ce type.