Quelle défense pour une Europe sans défense ? Avec Bernard Wicht au Cercle Rousseau.


(0)
85 Vues
0 commentaire
27.03.2024

De nos jours, et malgré la guerre entre l'Urkaine et la Russie, nous assistons plutôt en Europe à la (ré-)émergence d'une guerre particulière, qui n'est pas le fait d'unités conventionnelles, qui ne se déroule pas entre armées régulières, mais qui est celle des partisans, des insurgés, des pirates, des terroristes, des seigneurs de guerre et des autres formes d'organisations armées non étatiques.
Nous ne sommes plus en 1789. Nous ne sommes plus non plus à l'âge des révolutions et des idéologies. C'est plutôt le chaos qui caractérise notre époque avec le déclin de l'Etat moderne, l'atomisation du corps social et la fin de l'idéal national.
Par conséquent, s'interroger sur la capacité de défense des pays européens et les moyens à mettre en oeuvre, c'est se demander quelle "cause" défendre alors que l'on entend parler continuellement de sociétés militaires privées, de forces spéciales, de polices militarisées et de bandes armées.

La révolte des généraux en Algérie en 1962. Avec Dominique Venner sur Radio Courtoisie.


(0)
150 Vues
0 commentaire
26.04.2011

"En Algérie, nous combattions pour nous-mêmes, pour notre droit à un destin, pour notre dignité. Nous combattions pour relever le défi des défaites passées, pour effacer l’humiliation intolérable et la douleur. Nous combattions pour garder notre bien, pour conserver une terre acquise par le droit de conquête, de sang, de sueur et de colonisation. Nous combattions pour défendre sur cette terre, nos berceaux et nos cimetières. Nous combattions pour protéger les nôtres en danger", dit Dominique Venner dans Le Cœur rebelle.
Cinquante ans après les faits, avec le recul que l'on attend de l'historien, il est temps de revenir sur les années fiévreuses de la guerre d'Algérie, évaluer le rôle du général de Gaulle et s'interroger sur le sens que la révolte des généraux a pu avoir.

Émission du "Libre Journal des historiens", animée par Philippe Conrad.

Énergies, climat, souveraineté et sécurité. Avec Jean-Marc Jancovici à l'Ecole de Guerre.


(0)
207 Vues
0 commentaire
25.05.2023

La relation entre le climat, l'énergie et la défense est souvent négligée dans les débats publics. Il est pourant crucial d'envisager les problèmes de changement climatique et de crise énergétique du point de vue des futures stratégies de défense à mettre afin d'assurer la sécurité de la nation.
Nos pays ne sont pas immunisés contre les risques de conflit armé - la guerre en Ukraine est là pour le rappeler - et nous enjoint alors à penser ensemble les enjeux de sécurité et de souveraineté énergétique.

Le temps des guépards : une histoire des OPEX sous la Ve République. Avec Michel Goya pour l'IRSEM.


(0)
310 Vues
0 commentaire
18.01.2022

Dans une riche synthèse, l'ancien officier Michel Goya analyse la "petite guerre mondiale" menée par la France ces soixante dernières années. Une histoire assez largement méconnue qui n'avait jamais été traitée sous cette forme.

 - 0'04'30 : L'angle et la nécessité de l'ouvrage
 - 0'06'00 : La facilité d'emploi des forces armées sous la Ve République
 - 0'13'30 : Les engagements en Afrique depuis la présidence du général de Gaulle
 - 0'24'30 : Les années 1980, les "soldats de la paix" au Liban et au Tchad
 - 0'41'30 : L'engagement au Rwanda et les ferments du désastre
 - 0'49'00 : La guerre du Koweït et la place de la France dans l'après-guerre froide
 - 0'55'05 : Le livre blanc de 1994, la réorganisation des armées et les problèmes budgétaires
 - 1'03'30 : Les années casques bleus
 - 1'22'00 : Réussites et échecs des OPEX françaises
 - 1'34'00 : Dimensionnements et investissements pour les armées françaises de demain

Émission "Le Collimateur", animée par Alexandre Jubelin.

Wagner contre Poutine : les scenarios possibles. Avec Romain Bessonnet et Laurent Henninger pour le Cercle Aristote.


(0)
297 Vues
0 commentaire
24.06.2023

Qu'adviendra-t-il de la tentative de rébellion du Groupe Wagner contre le Kremlin ? Quelles en seront les répercussions politiques, en Russie comme en Ukraine ?
Romain Bessonnet et Laurent Henninger nous tentent une analyse à chaud du clash entre Prigojine et Poutine.

 - 0'00'00 : qui sont le groupe Wagner et son chef charistmatique ?
 - 0'18'48 : chronologie des événements
 - 0'39'21 : spéculations
 - 1'27'57 : questions du public

Vers un service national à la française ? Avec Vivien Destro et Laurent Henninger pour le Cercle Aristote.


(0)
229 Vues
0 commentaire
20.02.2023

Depuis la suspension du Service national en 1996, il semble manquer quelque chose à notre République, si bien que 80% des Français souhaitent son retour !
Pourtant, comment cela serait-il possible ? Avons-nous réfléchi à la construction d'une structure capable de mobiliser 750.000 jeunes annuellement ? A son encadrement ? Aux tâches attribuées aux appelés ? Et surtout, au coût d'une telle activité ?
Vivien Destro et Laurent Henninger proposent d'approfondir ces questions et, après un détour historique, d'aboutir finalement à esquisser les contours d'un dispositif performant, un outil indispensable pour affronter les immenses défis qui s'annoncent.
Contrairement à d'autres projets, ce Service national peut être mis en place facilement en s'appuyant sur des dispositifs existants, en limitant les coûts pharaoniques d'un retour au service militaire tel que notre pays l'a connu, et en s'inspirant d'expériences réussies en France comme à l'étranger.

Les nécessités de la guerre aujourd'hui. Avec Benoist Bihan sur Radio Courtoisie.


(0)
606 Vues
0 commentaire
24.07.2020

Plus qu'aucun autre pays européen, la France fait usage de ses forces armées, engagées sans relâche dans des "opérations extérieures" au long cours dont il est parfois difficile de discerner la cohérence d'ensemble. En tête des institutions préférées des Français, qui voient en elles une valeur refuge dans une société désorientée, les Armées ont vu disparaître le climat d'antimilitarisme des années 1970. Mais l'opprobre n'a pas été remplacé par une meilleure compréhension de ce qui guide l'action de guerre.
Or la remise en cause, violente, du cadre des relations entre les États, et désormais des structures mêmes de nos sociétés, nous impose de comprendre. Elle commande de penser la stratégie, et d'approcher ce que signifie être et agir en homme de guerre : pas seulement en militaire, mais bien en citoyen face aux périls menaçant sa Nation, en être humain face à l'inéluctable tragédie de la Politique.
Un monde nouveau émerge, dans les fracas du terrorisme et de la guerre économique, au rythme de "crises" protéiformes. Pour nous, Français, ce monde neuf nous projette paradoxalement vers des horizons anciens, où se pose la question de la survie, et où la victoire est parfois le seul chemin vers la paix. Mais pour y parvenir, il nous faudra toutefois nous montrer capables à nouveau de penser, et de faire la guerre.

Émission du "Libre Journal de la crise", animée par Laurent Artur du Plessis.

L'innovation et la peur en temps de guerre. Avec Michel Goya pour l'IRSEM.


(0)
722 Vues
0 commentaire
09.2019

Michel Goya est un essayiste particulier, qui allie la vocation militaire à la rigueur de l'historien. Dans le cadre de cet entretien, il revient sur deux de ses livres, Sous le feu. La mort comme hypothèse de travail (Tallandier) et S'adapter pour vaincre (Perrin).
L'occasion de développer des thématiques aussi différentes que l'expérience du feu, la formation des soldats et le problème des "savoir-faires disparus" à certaines époques au sein de l'institution, son intérêt pour la Grande guerre et la manière dont celle-ci fonctionne comme un cas d'école du changement en contexte de guerre, la problématique de l'innovation technique ou encore la notion de "doctrine", centrale dans le fonctionnement militaire, de sa naissance au XIXe siècle jusqu'à ses mutations contemporaines.

Émission "Le Collimateur", animée par Alexandre Jubelin.