Démocratie, tirage au sort et populisme. Avec Antoine Chollet à Grenoble.


(0)
611 Vues
0 commentaire
13.09.2013

Quoi de plus subversif que de faire comprendre au plus grand nombre que nous ne sommes pas en démocratie ?
Antoine Chollet, politologue suisse et critique de la démocratie représentative suisse, nous livre sont travail d'analyse en se basant sur des auteurs comtemporains (Cornelius Castoriadis, Hannah Arendt) et classiques des sciences politiques (Rousseau, Montesquieu, Aristote).
Il s’agira ainsi de comprendre que la démcratie ne peut être pensée que comme projet, avec un ensemble de conséquences pratiques sur les institutions (principe du tirage au sort) et la pratique éducative.
Enfin, Antoine Chollet tente de rétablir le sens originel du populisme face aux critiques élitistes anti-démocratiques qui ne cessent d'attaquer les derniers bastions de souveraineté accordés au peuple.

La conférence est organisée par l'association Cause Toujours.

Vive le populisme ! Avec Antoine Chollet au Club 44 à la Chaux-de-Fond.


(0)
485 Vues
0 commentaire
29.09.2011

Comment défendre aujourd’hui la démocratie directe en Suisse, sans immédiatement passer pour un populiste obtus, fourrier des idées et du programme de l’UDC et aveugle aux diverses manipulations subies par un peuple idéalisé ?
À partir de son livre "Défendre la démocratie directe", Antoine Chollet tente l’exercice en rappelant quelques-uns des principes fondateurs de la démocratie : la souveraineté populaire, l’égalité entre citoyens et l’autonomie comme projet. En effet, on ne doit jamais oublier que la démocratie est au moins autant une pensée qu’une pratique.
Sont évoquées également les réalités politiques suisses passées et présentes, les conditions d’exercice de la démocratie, les dangers qui la menacent et les moyens de la pérenniser. 
Dans ce débat où ne semblent aujourd’hui s’affronter que les thuriféraires d’un peuple "qui a toujours raison" et les membres d’une élite éclairée et sage, il est important de montrer qui ni les uns ni les autres ne défendent la démocratie pour ce qu’elle est vraiment: un régime certes incertain et risqué, mais pourtant seul capable de préserver la liberté de chacun et de tous.

La Suisse, nation fêlée ! Avec Antoine Chollet au Club 44 à la Chaux-de-Fond.


(0)
365 Vues
0 commentaire
01.06.2006

Antoine Cholet s’interroge sur l’identité politique de la Suisse : est-elle une nation ? C'est donc à une enquête que nous sommes ici conviés.
Le conférencier commence par définir son concept de la nation, qu'il articule autour de quatre éléments: un état centralisé, un territoire, une histoire et un peuple.
De cette définition naît l'ambiguité : il manque en effet ces quatre éléments -dans leur plénitude- à la Suisse. En fait d’état centralisé, on trouve plutôt un pouvoir central faible, débordé à la fois par des cantons ayant conservé de nombreuses prérogatives et par des associations privées redoutablement efficaces. Son territoire n’est que le résultat hasardeux de traités d’entraide successifs ; son histoire est marquée par la désunion et les guerres; quant au peuple suisse, il faut avoir une imagination fertile pour en concevoir concrètement l’existence. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé de combler cette "fêlure nationale" en édifiant des mythes politiques rassembleurs, parmi lesquels la neutralité armée, le consensus, le fédéralisme ou la démocratie. Mais force est de constater que cette mythologie tourne parfois à vide…
En confrontant, sans langue de bois, la Suisse au concept de nation, Antoine Cholet démontre les limites d’une telle perspective. Mais ce n'est pas pour considérer cette "fêlure nationale" comme un problème, mais plutôt comme une chance pour le pays de dépasser une construction nationaliste insatisfaisante.

Cornelius Castoriadis. Avec Antoine Chollet à Lausanne.


(0)
360 Vues
0 commentaire
04.2010

Les questions posées à Antoine Chollet sur le personnage et l'oeuvre de Cornelius Castoriadis sont les suivantes:
  - Qui est Cornélius Castoriadis ?
  - Qu'est-ce que le projet d'autonomie développé par Castoriadis ?
  - Qu'est qu'une révolution selon Castoriadis ?
  - Comment pourrait-on se réapproprier les idées de Castoriadis pour agir sur les problèmes globaux de notre époque ?

L'entretien se déroule pendant le colloque international de théorie politique à l'Université de Lausanne.

Défense de la Démocratie Directe. Avec Antoine Chollet et Etienne Chouard à Grenoble.


(0)
294 Vues
0 commentaire
13.09.2013

- Sommes-nous en démocratie ? La Suisse est-elle plus démocratique que la France ?
- Le Référendum d’Initiative Populaire permettra-t-il de changer de régime ? et suffit-il à nous protéger des abus de pouvoir ?
- A quelle échelle (Commune, Fédération, etc.) doit être traitée une loi ?
- Qu’est-ce qui a rendu possible l’existence du RIP et de la Démocratie Directe (encore présente dans deux cantons) en Suisse ?
- Le revenu de base s’accompagnerait-t-il d’un changement de paradigme politique ?