La vraie actu de Michel Drac : S01E05.


(0)
97 Vues
0 commentaire
04.2018

L'analyste politique et prospectiviste Michel Drac nous propose un commentaire de l'actualité focalisé sur les tendances lourdes qui structurent l'équilibre précaire de nos sociétés et sur les éléments de rupture qui viennent le perturber. Cette édition revient particulièrement sur les questions suscitées par le commentaire de l'actualité "spécial économie" du mois précédent.
Au menu du mois de mars 2018 :
 - 0'00'00 : introduction
 - 0'00'30 : jamais de prévisions !
 - 0'02'30 : shit happens
 - 0'04'30 : sur la notion d'effondrement
 - 0'07'30 : sur les conditions d'un krach
 - 0'10'40 : sur l'attitude de nos dirigeants
 - 0'13'50 : sur Trump
 - 0'21'30 : sur l'euro
 - 0'24'40 : sur l'Islande
 - 0'27'30 : sur l'Algérie
 - 0'32'00 : sur la Chine
 - 0'33'45 : sur le Brexit
 - 0'35'10 : l'inconnue technologique
 - 0'35'50 : générations françaises
 - 0'52'30 : les cryptomonnaies
 - 0'54'15 : que faire politiquement ?
 - 1'14'00 : et individuellement ?

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
128 Vues
0 commentaire
02.2018

Pour ce grand entretien, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique et géopolitique de janvier 2018.
Une analyse où les actualités nationale et internationale sont passées au crible de l'intérêt français souverain.

 PARTIE 1 :
 - Actualité du Cercle Aristote
POLITIQUE INTERIEURE
 - Notre-Dame-des-Landes
 - Réforme du BAC, réforme de l'enseignement
 - L'état du souverainisme en France
 - L'obligation vaccinale
 - Harcèlement sexuel et le renversement de la charge de la preuve
 - Censure de Céline et de Maurras et épuration de la culture française
 - Le délire des Fake news

 PARTIE 2 :
POLITIQUE EXTERIEURE
 - La question Kurdes
 - Élection anticipée vénézuélienne
 - Que faire en cas d'explosion sociale en Algérie ?
 - Perspective d’une alliance militaire latine et méditerranéenne
 - La France doit-elle s’engager dans la nouvelle route de la soie ?
 - Hypothèse d'un contre axe France/Grande-Bretagne/Sud de l’Europe
 - Le retour de Berlusconi
 - Les enjeux pour la formation du gouvernement Allemand
 - L'obligation des pesticides dans le Bio
 - Macron en Chine
 - Libre-échangisme et partenariat économique UE/Japon
 - La réforme fiscale de Trump et la crise systémique à venir
 - L'avenir de l’Euro à court terme.
 - Doctrine : Chaban-Delmas
 - Disparition de Dolorès O'Riordan chanteuse de The Cranberries
 - Digression sur la sortie du film Les heures sombres consacré à Winston Churchill
 - Hommage à Daniel Lindenberg et Christian Malis

Algerie, Libye : deux bombes aux portes de l'Europe. Avec Bernard Lugan au Cercle Pol Vandromme.


(0)
230 Vues
0 commentaire
31.05.2017

A l'heure où l'Afrique se profile comme un enjeu majeur pour l'Europe sur le plan géopolitique, le Cercle Pol Vandromme a choisi de recevoir l'un des plus grands spécialistes de ce continent.
Universitaire, professeur à Saint-Cyr-Coëtquidan, ancien professeur à l'Ecole de Guerre, expert au Tribunal pénal international pour le Rwanda (ONU), directeur de la revue internet l'Afrique Réelle, Bernard Lugan est également l’auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels Algérie, l’histoire à l’endroit qui vient de paraître. Il est également l’auteur de Histoire et géographie de la Libye, des origines à nos jours.
Son exposé nous permet de mieux comprendre cette partie du monde et les défis que devront relever ces pays en pleine expansion démographique.

2084, la fin du monde. Avec Boualem Sansal à Passa Porta à Flagey.


(0)
237 Vues
0 commentaire
20.10.2016

Avec 2084 : la fin du monde, Boualem Sansal, voix majeure de la littérature contemporaine, enfonce sa plume dans une plaie ouverte. Dans la filiation d'Orwell, il met en scène une société fondée sur la soumission à un régime totalitaire, et dénonce le radicalisme religieux.
C'est à l'occasion de la parution de ce livre en néerlandais qu'il est accueilli pour un entretien entrecoupé de lectures.
L'opportunité d'entendre les mots de Boualem Sansal, lus par Audrey D’Hulstère, et puis sa propre voix, un an après la parution originale du livre.

Conscience radicale et aliénations : Francis Cousin s'entretient avec une étudiante algérienne pour Bhû.


(0)
232 Vues
0 commentaire
13.12.2016

La conscience vraie, radicale, enracinée en la communauté de l'être et révolutionnaire est-elle l'apanage d'une aire civilisationnelle particulière ? Comment devons-nous en comprendre l'émergence ?
Francis Cousin discute de ces sujets (et de bien d'autres) avec une étudiante algérienne qui apporte son expérience et ses questions propres à son parcours et à sa culture.

Pétain, De Gaulle : une autre vision de l'histoire. Avec le colonel Michel Le Pargneux sur Radio Courtoisie.


(0)
1006 Vues
0 commentaire
2014

Cette série d'émissions met en scène deux soldats que la houle de l'histoire avait réunis avant de les séparer dans un naufrage.
L'un, dont la gloire militaire demeure impérissable, s'identifiait aux français.
L'autre, dont l'arme redoutable fut le Verbe, s'identifiait à la France.
L'un, dont Vigny eût immortalisé la grandeur et le sacrifice, eut pour maître le devoir.
L'autre, dont l'exemple fut suivi par des "soldats perdus" qu'il condamna, eut pour maîtresse sa conscience.
L'un fut, selon le mot de Clemenceau, toujours prêt au sacrifice personnel.
L'autre, fut, sa vie durant, animé d'une volonté impérieuse de dominer.
L'un et l'autre s'affrontèrent dans le culte d'un même amour, un amour qui obsédait l'un, lorsqu'au soir de son agonie sa voix s'était élevée, haute et claire : "La France, je n'ai jamais aimé qu'elle".

Émission du "Libre Journal des auditeurs et des musiciens" de Didier Rochard.

La guerre d'Algérie et les harkis : quelle responsabilité de la France ? Débat entre Paul-Marie Couteaux et Jean Monneret sur Enquête&Débat.


(0)
353 Vues
0 commentaire
18.05.2011

Paul-Marie Couteaux, gaulliste, écrivain et homme politique, débat avec Jean Monneret, historien spécialiste de la guerre d’Algérie, du règlement de la "question algérienne", de l'abandon des harkis, et de la répercussion de ces sujets sur l’actualité.
Un débat courtois et passionnant, sur un sujet rarement abordé dans les médias, entre un partisan et un détracteur de la politique du général de Gaulle.

La guerre d'Algérie est-elle terminée ? Avec Dominique Venner chez Bernard Lugan sur Radio Courtoisie.


(0)
789 Vues
0 commentaire
24.09.2003

L’histoire n’est jamais finie.
Epreuve fondatrice pour certains Algériens, drame épouvantable pour les pieds-noirs, la guerre d’Algérie fut aussi une guerre civile implacable entre Musulmans partisans ou adversaires de la France. Mais au regard de l’histoire, quand le moment sera venu, elle apparaîtra surtout comme un combat perdu par l’Europe face à l’Afrique pour la défense de sa frontière du Sud. La guerre d’Algérie s’inscrit dans la longue histoire du flux et du reflux européen de part et d’autre de la Méditerranée depuis plus de deux mille ans, depuis Rome et Carthage. Voilà ce que suggère une réflexion ouverte sur la guerre d’Algérie.
Parmi tous ses enseignements, elle montre aussi que l’impensable peut, contre toute attente, advenir. Vers 1960 et au-delà, l’impensable, c’était l’expulsion du million de pieds-noirs d’Algérie. Personne ne l’avait imaginé, pas même le général De Gaulle. Pourtant cela eut lieu en application du précepte “la valise ou le cercueil”.
L’impensable c’était aussi, dans les décennies qui ont suivi l’indépendance, l’arrivée de plusieurs millions d’Algériens en France. L’impensable, aujourd’hui, c’est, par exemple, le retour chez eux de ces Algériens et d’autres immigrés africains. Retenons du passé que l’impensable peut, un beau jour, devenir réalité.