Loge P2 : francs-maçons, mafia et CIA. Avec Francesco Giorgini sur France Inter.


(0)
269 Vues
0 commentaire
11.03.2019

Dans les années 1970 en Italie, un homme, Licio Gelli, a pris la tête d'une loge maçonnique regroupant les personnes les plus influentes du pays. En quelques années, cet homme a quasiment réussi à créer un Etat dans l'Etat. Cette loge P2, pour "Propaganda Due", dépendait du Grand Orient d'Italie, la plus ancienne obédience maçonnique du pays. En 1976, le Grand Orient suspend cette loge P2 qui enfreint les règles de la franc-maçonnerie.
Devenue secrète et donc illégale, la loge P2 a laissé planer son ombre dans de nombreuses affaires qui ont secoué la société italienne des années 70 : la mort de Jean-Paul 1er, la faillite de la Banque Ambrosiano, l'attentat de la gare Bologne ou encore l'assassinat d'Aldo Moro. Dans cette période qu'on qualifie souvent "d'années de plomb", la loge P2 a joué un rôle actif dans la "stratégie de la tension" qui visait à encourager la violence politique, d'extrême-droite et d'extrême-gauche, afin de faire émerger un Etat autoritaire.
Mais l'histoire de cette loge P2, c'est aussi l'histoire d'un homme qui se considérait comme le grand marionnettiste : Licio Gelli. A travers son parcours, nous revisitons une grande partie du XXe siècle. De la guerre d'Espagne à l'émergence de Silvio Berlusconi à la tête de l’Italie, en passant par la guerre froide, Licio Gelli a laissé une empreinte. Une empreinte sulfureuse.
Sur le chemin de cet homme qu'on a surnommé Belphégor, nous croisons Franco, Mussolini, la mafia, la CIA, le Vatican, les banques suisses… Bref, tous les éléments d'une affaire sensible.

Émission "Affaires sensibles", animée par Fabrice Drouelle.

La face cachée du système Macron. Avec Marc Endeweld sur Le Média.


(0)
196 Vues
0 commentaire
05.2019

Tout s'est joué au cours de la campagne présidentielle. Pour gravir la plus haute marche du pouvoir sans carrière politique, ni même un parti derrière lui, Emmanuel Macron a utilisé les réseaux plus ou moins avouables de la République...
Lobbys divers et variés, agents d’influence, communicants rois, "intermédiaires", barbouzes, barons locaux et loges franc-maçonnes. Tous se sont empressés. Le candidat puis le président les a accueillis avec un large sourire, utilisés, parfois manipulés et ensuite souvent oubliés.
C'est cette face cachée du système Macron que nous révèle le journaliste d'investigation Marc Endeweld.

Émission "Tout peut arriver", animée par Denis Robert.

Etats-Unis vs Europe : la guerre des droits aura bien lieu. Avec Hervé Juvin, Renaud Beauchard et Eric Maulin pour la Revue Eléments à Paris.


(0)
396 Vues
0 commentaire
21.10.2017

Voici les trois principales interventions du colloque organisé par la revue Eléments et consacré à "la guerre des droits".
On peut y entendre les exposés de l'essayiste Hervé Juvin sur l'extraterritorialité du droit américain, Renaud Beauchard, avocat, sur les controverses autour du règlement des différends entre Etats et investisseurs et enfin Eric Maulin, professeur de droit public à Strasbourg, sur l'opposition entre droit continental et Common Law anglo-saxonne.
Un sujet qui tend à devenir l'un des enjeux majeurs du contrôle de la mondialisation économique et politique de notre monde.

Les entreprises à la merci du droit américain. Avec Ali Laïdi sur France Culture.


(0)
164 Vues
0 commentaire
20.03.2019

Les batailles de l'Amérique contre le terrorisme, la prolifération nucléaire, ou encore le viol des embargos forment une seule et même guerre : celle contre ses ennemis. Autant de fronts qui doivent être coordonnés afin d'assurer sa sécurité et surtout sa suprématie économique. C'est cet usage très contestable du droit mis au service de ses intérêts économiques nationaux qu'Ali Laïdi décortique pour nous.
En effet, les entreprises européennes ont versé ces dix dernières années plus de 20 milliards de dollars aux agences américaines chargées de lutter contre la corruption et les violations d'embargos. En France, ce sont les amendes record infligées à BNP Paribas et à Alstom en 2014 qui ont alerté les autorités.
Alors, quelles sont les méthodes de l'administration américaine pour faire plier les multinationales européennes ? Et comment l'Europe peut-elle contre-attaquer ?

Émission "Entendez-vous l'éco ?", animée par Tiphaine de Rocquigny.

L'affaire Sacco-Vanzetti, une histoire de l'anarchisme italien aux Etats-Unis. Avec Ronald Creagh sur Radio Libertaire.


(0)
189 Vues
0 commentaire
2017

1921 : aux États-Unis, deux militants anarchistes italiens sont accusés de meurtre et condamnés. Pendant sept ans, ils ne cesseront de clamer leur innocence. Ils ne réussiront jamais à obtenir la révision de leur procès, malgré l'insuffisance et la manipulation des preuves retenues contre eux et l'immense mouvement de solidarité internationale. En 1927, la peine de mort est confirmée et ils sont exécutés. Le monde entier en est bouleversé.
L'historien Ronald Creagh nous aide à reconstituer l'univers dans lequel vivaient Sacco et Vanzetti à l'ère des "terroristes au coeœur pur". Il retrace leur itinéraire personnel et les rapports entre leur mouvement et les formations politiques européennes qui, à leur tour, allaient être profondément atteintes par l' "affaire . Ce qui n'était qu'un simple procès est ainsi devenu un enjeu qui détermina des alliances, des clivages, mais aussi un véritable mythe qui a influencé durablement les comportements de part et d'autre de l'Atlantique.
Ce combat héroïque de deux personnes contre une institution, en quête d'argent et de pouvoir, qui allait devenir le FBI, donne à cette histoire une pertinence qui vaut pour notre époque où le destin de la planète est décidé dans l'ombre par des organisations et des réseaux impitoyables.

Émission "Sortir du capitalisme", animée par Armel Campagne.

Lanceurs d'alerte : quelles conséquences ? Quelle protection ? Avec Jean Stern chez Les Amis du Monde diplomatique à Versailles.


(0)
132 Vues
0 commentaire
12.09.2015

Ils sont la hantise des administrations, des banques, des armées, des ambassades : depuis une décennie, les lanceurs d'alerte dévoilent la face cachée des institutions. Médecins, informaticiens, soldats, banquiers, ils ne veulent pas couvrir les vilenies dont ils ont connaissance. Evasions fiscales, dangers sanitaires, écoutes illégales, exécutions sommaires : rien n’échappe à leur vigilance.
Briser la loi du silence a pourtant un coût humain : prison, exil, menaces, pressions. Dans ce nouveau paysage de l'information où tout va plus vite, où la communication a souvent pris le pas sur l’information, où l'info et l'intox font parfois bon ménage, les lanceurs d’alerte sont-ils les briseurs d'un monde sous contrôle, les fantassins des vérités cachées ?
Cela vaut la peine de s'interroger sur leurs pratiques et leur destin, au moment ou le gouvernement Français fait adopter des lois menaçant la liberté d'expression et accentuant encore le contrôle numérique de nos sociétés.

L'illusion de la démocratie en France ? Avec Juan Branco sur ThinkerView.


(0)
344 Vues
0 commentaire
13.03.2019

L'avocat et journaliste Juan Branco nous dresse un réquisitoire contre la politique d'Emmanuel Macron, après l'enquête qu'il a menée auprès d'amis et de proches du président de la République concernant les conditions de son accession à l'Elysée.
Cet entretien est non seulement passionnant, mais aussi exceptionnel, car Juan Branco nous dévoile l'oligarchie française de l'intérieur.
Le gouvernement Macron parviendra-t-il à ses fins, c'est à dire à verrouiller le système de pouvoir en France ?

L'étrange mort de Bérégovoy. Avec Hubert Marty-Vrayance sur Radio Ici et Maintenant.


(0)
325 Vues
0 commentaire
19.11.2015

L'ancien premier ministre Pierre Bérégovoy est mort le 1 Mai 1993. L'enquête de police a rapidement conclu, de manière formelle, au suicide de Pierre Bérégovoy avec l'arme de service de son garde du corps.
Mais Hubert Marty-Vrayance, ancien commissaire aux Renseignements Généraux ayant bien connu l'intéressé pour avoir travaillé avec lui à plusieurs reprises, a mené l'enquête : il apparaît rapidement que cette affaire croule sous les incohérences.
Retour sur l'un des plus gros scandales de la Cinquième République qui met en lumière la face cachée des services de renseignements et leurs implications dans les affaires d'état.

Une émission animée par Jean-Paul Bourre, accompagné de Bernard Fontaine.