Le français et les langues de l'Europe. Avec Claude Hagège à l'Université de Rouen.


(0)
1157 Vues
0 commentaire
16.06.2006

Les langues sont bien davantage que des espèces vivantes. Elles sont situées au plus profond de l'humanité. Une langue est aussi une certaine façon de ressentir, d'imaginer et de penser. 
Défendre son âme face aux périls qui la menacent, cela commande de livrer un combat. Face à la prétendue mondialisation, la lutte pour la pluralité des cultures et des langues est une des formes de l'action humaine pour inverser le cours, apparemment inéluctable, des choses du monde. 
Le combat pour le français et la diversité des langues en Europe est un combat de l'esprit. Ce combat peut encore être gagné à condition que nous nous mobilisions tous pour faire vivre ces langues diverses et refuser la soumission à une seule qui prétendrait les supplanter toutes.

L'anglais, support de la pensée unique ? Avec Claude Hagège à Rouen.


(0)
2019 Vues
0 commentaire
2013

Est-ce qu'une langue change notre vision du monde ? C'est le thème central du dernier ouvrage du linguiste Claude Hagège : "Contre la pensée unique".
Avec lui, nous allons essayer de comprendre comment se forme une pensée unique et pourquoi, selon lui, il faut s'y opposer. "Imposer sa langue, c'est imposer sa pensée" écrit-il. Une pensée serait donc strictement liée à l'usage d'une seule langue et elle pourrait façonner nos esprits. La richesse de la pensée passe-t-elle par la diversité des langues ? La langue française peut-elle résister à la pensée unique ?
Or, comme l'anglais est la langue de communication la plus couramment utilisée aujourd'hui, cette langue serait-elle le vecteur de la pensée unique ?

Langue et identité nationale. Avec Denis Griesmar au Cercle Aristote.


(0)
1271 Vues
0 commentaire
2010

L'aspect politique de la langue que nous utilisons est très souvent oublié.
En effet, notre langue est tout sauf un donné naturel. Réfléchir à notre identité et vouloir persévérer dans notre être social -français!- revient à s'interroger sur les possibilités de défense de notre belle langue, condition indispensable pour continuer à faire société.

Le monde et la diversité des langues. Avec Claude Hagège à l'université de Toulouse.


(0)
1452 Vues
0 commentaire
05.05.2010

Selon les estimations, on compte, dans le monde contemporain, entre cinq mille et sept mille langues différentes, compte non tenu des dialectes et usages régionaux.
Ces langues sont rangées en un certain nombre de familles, de l’indo-européenne à la sino-tibétaine, en passant par l’ouralienne, la sémitique, l’africaine, l’amérindienne, etc. Les langues appartenant à une même famille peuvent, néanmoins, être typologiquement très différentes.
Certains esprits, hier comme aujourd’hui, prônent une unité linguistique, qui se réaliserait autour d’une langue unique, réputée faciliter les échanges à travers le monde.
En réalité, aucune langue n’a jamais eu de diffusion mondiale, qui soit de nature à faire qu’elle supplante toutes les autres, et il ne semble pas, malgré ce qui est déclaré ici ou là, que l’anglais ait aujourd’hui cette vocation.
En effet, face à sa présence sur les cinq continents, on voit s’affirmer des langues fortement promues par les pays où elles se parlent, de l’allemand au portugais, de l’espagnol au chinois, et de l’arabe au français, lequel prend tout naturellement sa place dans ce concert en faveur de la diversité linguistique du monde.

L'action politique de la franc-maçonnerie en Amérique du Nord, par Arnaud de Lassus.


(0)
1214 Vues
0 commentaire
10.11.1993

La franc-maçonnerie est un réseau de pouvoir dont l'influence est aujourd'hui manifeste. Elle a joué un rôle de premier plan dans l'histoire des Etats-Unis d'Amérique et du Canada.
Comment cette structure de pouvoir fonctionne-t-elle ? Quelles sont ses origines et son histoire ? Selon quels principes, suivant quelles méthodes agit-elle ?
Sachant que l'Amérique du Nord reste le pôle de puissance le plus important du monde, il est plus que nécessaire de comprendre le phénomène maçonnique et d'en étudier la place qu'il a tenue hier et qu'il tient aujourd'hui au sein des nations qui composent cet ensemble géographique.

La colonisation linguistique au Québec. Avec Michel Brûlé sur E&R TV.


(0)
1119 Vues
0 commentaire
2010

Michel Brûlé, nationaliste québécois, évrivain et éditeur, présente son livre "Anglaid" dans lequel il dénonce l’impérialisme linguistique et la laideur de la culture anglo-saxone.
Il parle ensuite de la situation du Québec et de la difficulté à faire vivre la culture francophone.
L'entretien se termine par l'évocation de sujets divers, comme la défense des petits patrons et des ouvriers, le cas Dieudonné, ou la position du Canada envers Israël.

Laïcité et diversité religieuse. Avec Patrick Haenni et Rachad Antonius à l'Université Lyon 2.


(0)
1373 Vues
0 commentaire
25.03.2010

La diversité croissante des options philosophiques et religieuses au sein de nos sociétés semble mettre en question les compromis laïcs que nous avons construits pour gérer le pluralisme des opinions et des croyances.
Le référendum suisse à propos des minarets a illustré la difficulté que les sociétés européennes éprouvent à légiférer sur cette matière.
Un débat très vif s'est également ouvert au Canada sur la compétence des tribunaux en matière religieuse.
Patrick Haenni, politiste suisse, et Rachad Antonius professeur de sociologie à l'UQAM (Montréal), nous aide à réfléchir à la régulation publique du pluralisme dans un cadre laïc à partir des situations singulières de la Suisse et du Canada.

Les québécois et l'anglais. Avec Christian Dufour sur Radio Montréal.


(0)
1307 Vues
0 commentaire
07.12.2008

Christian Dufour s'interroge depuis longtemps sur les relations que les québécois entretienent avec l’anglais. Il tente de répondre aux questions suivantes :
 - Pourquoi l’attitude des québécois francophones par rapport au français constitue-t-elle la principale menace pour le français au Québec ?
 - Pourquoi les québécois ne devraient-ils pas tous devenir parfaitement bilingues ?
 - Comment faire une place à l’anglais sans bilinguiser le Québec ?
 - Les conclusions du rapport Bouchard-Taylor menacent-elles la place du français au Québec ?
 - Que dire de l’idée de Pauline Marois d’enseigner les cours d’histoire en anglais aux élèves francophones ?
Emission "Les publications universitaires".