Le renouveau Charismatique, par Arnaud de Lassus.


(0)
519 Vues
0 commentaire
2005

80 000 jeunes venus de toute l’Europe étaient présents à la réunion organisée par la communauté de Taizé à Paris en janvier 2003, et il existe environ 1800 groupes de prière charismatiques en France aujourd'hui.
Ces activités, marquées par un enthousiasme conquérant, montrent que le Renouveau charismatique est devenu une composante importante du catholicisme. Son influence sur la vie de l’Eglise semble croître régulièrement.
Qu’est-il réellement ? Quelles sont ses origines, ses caractéristiques ?
Arnaud de Lassus a analysé le mouvement en détail et nous en propose ici une éclairante synthèse.

Homo Americanus. Avec Tomislav Sunic sur Méridien Zéro.


(1)
721 Vues
0 commentaire
30.01.2011

"L’Amérique postmoderne fonctionne depuis 1945 comme une photocopie géante de la métaréalité ; non l’Amérique telle qu’elle est, mais l’Amérique telle qu’elle devrait être dans le monde entier. La seule différence est que, au XXIe siècle, l’histoire (…) est passée à la vitesse supérieure. Les événements se succèdent de façon désordonnée et foncent à toute allure vers un chaos total."

60 héritiers de Jacques Ellul. Avec Frédéric Rognon à la médiathèque protestante de Strasbourg.


(0)
526 Vues
0 commentaire
05.07.2012

De la droite à la gauche de l'échiquier, de la politique institutionnelle à l'anarchisme, du catholicisme au protestantisme, du conservatisme au libéralisme moral, les héritiers de la pensée de Jacques Ellul se retrouvent en de multiples lieux.
Pourquoi cet héritage est-il si divers ? Qu'est ce que cette pensée possède de particulier pour lui autoriser une influence aussi variée ?

Jacques Ellul reçu chez Jacques Chancel sur France Inter.


(0)
798 Vues
0 commentaire
01.10.1980

Jacques Chancel interroge Jacques Ellul sur le versant sociologique et théologique de son oeuvre, afin de mettre en lumière les points de passage entre ces deux mondes d'apparence si opposés.
Emission "Radioscopie".

La pensée de Jacques Ellul. Avec Frédéric Rognon à l'Oratoire du Louvre.


(0)
490 Vues
0 commentaire
08.06.2011

Auteur d’une oeuvre considérable, Jacques Ellul (1912-1994) est cependant resté dans l’ombre toute sa vie.
Critique de la modernité technique à l’époque des Trente Glorieuses, réticent à l’égard des utopies séculières, en dialogue exigeant avec le marxisme lorsque celui-ci, véritable "idéologie dominante", ne souffrait aucune mise en question, confessant sa foi chrétienne quand on ne parlait que de fin de la religion, il ne fit preuve d’aucune complaisance à l’endroit des modes intellectuelles et culturelles.
On le redécouvre aujourd’hui près de vingt ans après sa mort, en se disant qu’il avait peut-être eu tout simplement raison trop tôt, avant tout le monde.
Sa critique de la société technicienne rencontre un écho grandissant dans les milieux écologistes et décroissants, mais aussi auprès de nombre de nos contemporains soucieux de l’avenir de la planète et des générations futures.
Et c'est sa pensée prophétique que nous expose ici Frédéric Rognon.

Max Weber et les "derniers hommes" : critique protestante de l’utilitarisme économique. Avec Catherine Colliot-Thélène au Conservatoire National des Arts et Métiers.


(0)
2472 Vues
0 commentaire
14.12.2012

La conférencière présente l'oeuvre de Max Weber en essayant de la dégager de certains débats jugés dépassés et caricaturaux (holisme contre individualisme méthodologique, ou matérialisme contre idéalisme), afin de voir en quoi les concepts wébériens les plus connus permettent d'appréhender la réalité sociale du XXIème siècle.
Plus qu'une série de catégories toutes faites et prêtes à l'emploi, l'oeuvre de Weber est le produit d'une démarche toujours inachevée, collection d'idéaux-type construits sur une pluralité de liens causaux historiques.
C'est la richesse des outils que Weber a légués qui justifie de s'intéresser à son oeuvre aujourd'hui.
Séminaire "Qu’est-ce qui fait société : l’économique, le droit, le politique, le religieux ?"

Le Concile oecuménique Vatican II. Avec Arnaud de Lassus interrogé par Florian Rouanet.


(0)
773 Vues
0 commentaire
08.03.2013

Un essai de contextualisation du concile Vatican II pour en comprendre la subversion par le mouvement moderniste, et pour en dénoncer les effets, résumé par le terme de "trilogie conciliaire" (Mgr Lefebvre), soit la liberté religieuse, la collégialité et l'oecuménisme.

Jansénistes et jésuites. Avec Marion Sigaut en Vendée.


(0)
653 Vues
0 commentaire
26.06.2013

Marion Sigaut nous propose d'étudier la guerre intestine à l'Eglise de France entre les jésuites, représentant l'Eglise traditionnelle, et les jansénistes, incarnant une sorte de protestantisme qui n'aurait pas rompu avec Rome.
C'est la compréhension du siècle de Louis XV qui est ici en jeu : cette période ne peut en effet être comprise sans analyser les conflits qui opposèrent le pouvoir judiciaire (janséniste) et le pouvoir royal.