Langage et Pouvoir, par Charles Robin.


(0)
508 Vues
0 commentaire
09.2015

Charles Robin nous propose ici un examen synthétique des processus de domination idéologique par le langage.
Cette intervention doit nous faire réfléchir aux différentes techniques d'utilisation du langage à des fins de propagande, en devrait permettre de nous en prémunir.

La France en voie de disparition. Avec Marie-France Garaud sur France Culture.


(0)
500 Vues
0 commentaire
20.08.2015

Trop peu de personnes ne s’en sont pas rendu compte: la France en tant que telle n’existe plus.
Ex-députée européenne, ancienne conseillère de Jacques Chirac et Valery Giscard d’Estaing, candidate à l’élection présidentielle de 1981, Marie-France Garaud nous livre son analyse sur le cas français.

Comment la France détruit sa puissance. Avec Christian Harbulot pour Confession Mutine.


(0)
340 Vues
0 commentaire
2015

Christian Harbulot, sans détours et avec une grande clarté, met en lumière les logiques qui rongent petit à petit la position économique et politique de la France. Il raconte les coulisses des luttes (ou des abandons) des nations dans leur course à la puissance, concept qui ne doit pas être confondu avec le pouvoir.
Non, la mondialisation n'est ni joyeuse ni heureuse. Oui, la France peut se réinventer. Mais pour cela, il faut que notre pays se confronte enfin aux rapports de forces réels et fasse son deuil des illusions économiques d'un marché libre à la concurrence prétendument non faussée.

La féodalité. Avec Dominique Venner, Pierre de Meuse et Philippe Conrad chez Bernard Lugan sur Radio Courtoisie.


(0)
701 Vues
0 commentaire
10.03.2004

Qu'est ce que la féodalité ? Ce système social, qui a existé en Europe pendant de longs siècles et qui incarnait un certain héritage culturel, n'est plus.
C'est l'État qui a écrasé ce cadre structurant, défenseur de la nation vivante. Nos manuels scolaires nous ont inculqué une admiration béate pour la façon dont les Bourbons ont écrasé la "féodalité", c’est-à-dire la noblesse et les communautés qu’elle représentait. 
En étranglant la noblesse et les communautés enracinées, cette dynastie détruisait le fondement de l’ancienne monarchie. Ainsi, à la fin du XVIIIe siècle, la Révolution individualiste (droits de l’homme) triomphait en France alors qu’elle échouait partout ailleurs en Europe grâce à une féodalité et à des communautés restées vigoureuses. 
La réalité, c’est qu’en France l’État n’est pas le défenseur de la nation. C’est une machine de pouvoir qui a sa logique propre, passant volontiers au service des ennemis de la nation et devenant l’un des principaux agents de déconstruction identitaire.
Devrions-nous renouer avec cette organisation millénaire ?

Anarchisme conservateur : de Joey Starr à Platon. Avec Charles Robin chez E&R à Lille.


(0)
487 Vues
0 commentaire
28.06.2015

Peut-on mélanger l'anarchisme et le conservatisme ? Cette position politique inclassable est-elle cohérente ?
Dans la lignée des penseurs George Orwell et Jean-Claude Michéa, Charles Robin nous invite à considérer les enjeux philosophico-politiques de notre époque et à nous positionner face à la nouvelle forme d'oppression totalitaire du capitalisme.
En effet : on peut être à la fois un défenseur intransigeant de l'égalité sans souscrire aux illusions "progressistes" et "modernistes" au nom desquelles s'accomplit désormais la destruction du monde. En établissant la cohérence réelle de cette pensée apparemment paradoxale, Charles Robin met en évidence quelques-unes des conditions de cette indispensable critique moderne de la modernité.

Pierre Legendre à voix nue, sur France Culture.


(0)
2371 Vues
0 commentaire
10.2007

Pierre Legendre est né le 15 octobre 1930 en Normandie. Attaché à cette origine, il aime à se définir aujourd'hui comme "un homme du passé et de l'avenir". Son parcours est atypique et son oeuvre monumentale. Les livres ont toujours été sa patrie. Il fit ses universités à Paris et à Rennes.
A la fin des années 40, on composait son menu au gré de ses penchants. On avait le choix, dit-il, "de devenir un idiot ou de se construire". Il a choisi la deuxième hypothèse ... C'est ainsi qu'il est devenu un expert de la civilisation du droit civil, de la normativité, un anthropologue intransigeant, un penseur de l'Etat et des institutions... C'est en Afrique au début des années 1960 que l'auteur de "Jouir du pouvoir" (1976) a commencé à s'interroger sur les nouvelles formes d'occidentalisation du monde et s'est mis à l'école de ses "maîtres nègres". C'était au temps où les experts internationaux vendaient du "développement" à tout-va et se targuaient d'émanciper les Africains de leurs coutumes ancestrales, faisant fi des paroles de l'écrivain Hampaté Bâ disant que lorsqu'un vieux meurt en Afrique, c'est une bibliothèque qui brûle.
Depuis ces longues années d'apprentissage Pierre Legendre met à nu ce que remuent le Management et la littérature gestionnaire : le défi, le challenge, l'efficiency. Quoi encore ? Le forçage qui consiste à nouer, à la façon d'une théologie, l'ordre du marché et l'ordre du pouvoir...

L'avant-guerre civile. Avec Eric Werner chez Emmanuel Ratier sur Radio Courtoisie.


(0)
924 Vues
0 commentaire
27.05.2015

L'ouvrage d'Eric Werner L'avant-guerre civile a fait sensation lors de sa sortie en 1998. Avec des années d'avance, il décrivait les conséquences de l'effondrement de l'URSS. Une fois le grand Ennemi disparu, qu'allait faire le système de pouvoir occidental pour se légitimer ? Se reconstruire un ennemi, au besoin dans sa propre basse-cour. L'après-guerre froide aurait pu être la paix. Ce fut l'avant-guerre civile.
Plus de quinze ans après sa première édition, la thèse d'Eric Werner trouve des illustrations confondantes dans l'actualité géopolitique et sociale de notre temps. Une véritable école de pensée et d'intelligence pour les temps de troubles.

Libérale et sécuritaire : la gauche liberticide. Avec Lucien Cerise pour E&R Lille.


(0)
596 Vues
0 commentaire
31.05.2015

De Cohn Bendit à Manuel Valls, des Femen au Grand Orient, de la contre culture des années 60 au contrôle cybernétique des populations, Lucien Cerise décrypte pour nous l’évolution de cette gauche qui est passée du libéralisme-libertaire au libéralisme-sécuritaire, et qui menace notre humanité…