Panorama critique de la droite nationale. Par Franck Abed au LibreTeamSpeak.


(0)
383 Vues
0 commentaire
16.10.2011

Une analyse de l'état de la droite nationale, cartographie à l'aide de la célèbre typologie de René Rémond.
Une question reste ensuite à se poser : pourquoi cette force politique, si divisée, n'a-t-elle jamais réussi à prendre le pouvoir en France ?

Souveraineté populaire : de quoi parle-t-on ? Par Florence Gauthier à Paris.


(0)
388 Vues
0 commentaire
28.03.2009

Démocratie est certainement un des mots les plus employés par les responsables politiques. Il est présenté tour à tour comme le symbole des sociétés avancées, de la lutte contre le totalitarisme et de la fin du système soviétique. Nous sommes tous démocrates, la cause est entendue. Une belle unanimité qui permet au passage d’effacer une évidence : la démocratie est le pouvoir du peuple. Elle est la souveraineté populaire !
Communication prononcée dans le cadre du "Colloque sur la souveraineté populaire", organisé par l'Association pour une Constituante, Droit-Solidarité, Mémoire des luttes et Utopie critique.

1979, l'été de la Nouvelle Droite. Documentaire diffusé sur France Culture


(0)
914 Vues
0 commentaire
17.03.2009

Retour sur la polémique médiatique qui éclata durant l'été 1979 et qui mena à l'écartement consécutif des grécistes du Figaro magazine.
Emission "La Fabrique de l'Histoire".

Comprendre l'Empire. Avec Alain Soral à Genève.


(0)
448 Vues
0 commentaire
25.02.2012

Alain Soral revient rapidement sur les événements directement liés à sa conférence (annulation de la réservation d'une salle à l'Uni Mail) et reprend ensuite le travail de révélation des mécanismes de domination des peuples par les réseaux guidés par l'idéal mondialiste.

La France aveuglée par le socialisme. Avec Philippe Nemo à l'Insitut Coppet.


(0)
581 Vues
0 commentaire
12.12.2011

La France de 2011 souffre d'un nombre attristant de problèmes, qu'elle ne pourra résoudre qu'en se délivrant de l'idéologie qui a provoqué la plupart d'entre eux en aveuglant les Français : le socialisme. C'est le constat de Philippe Nemo, intellectuel libéral.
Que ce soient les problèmes institutionnels qui brident la démocratie dans notre pays, la censure pratique et légale qui empêche les débats sociétaux, l'immigration qui menace de défaire le lien social, l'Etat providence qui mine l'esprit de responsabilité, la fiscalité dont la France détient quasiment le record mondial, ou encore la crise profonde que connaît notre éducation scolaire et universitaire, Philippe Nemo s'emploie à pointer du doigt les blocages et disfonctionnements de notre pays.

La solitude dans le "Walden" d'Henry David Thoreau. Avec Michel Granger sur France Culture.


(0)
853 Vues
0 commentaire
20.10.2011

"Quand j’ai écrit les pages suivantes, ou plutôt la plupart d’entre elles, je vivais seul, dans les bois, à un mille de tout voisin, dans une maison que j’avais construite moi-même, sur les rives de l’étang de Walden..."
Henry-David Thoreau (1817-1862) compte parmi les pères d'une série de concepts indissociables de notre modernité, qu'il s'agisse de l'écologie ou de l'idée de résistance non-violente. Au fil des ans, il est non seulement devenu une figure de la littérature anglophone, mais une icône de la culture américaine incarnant à elle seule la permanence dans l'histoire des États-Unis d'un esprit pionnier et indépendant.
A ce titre, Walden ou la vie dans les bois est sans doute l'ouvrage qui exprime le mieux un aspect essentiel de l'idéal américain : La refondation d'un homme qui, à la fois rebelle aux injonctions de la société et fidèle aux valeurs morales, parviendrait par ses propres moyens à retrouver sa juste place dans la nature.

Quelle crise de la représentation ? Avec Marcel Gauchet à Marseille.


(0)
343 Vues
0 commentaire
10.05.2012

Le constat d’une crise de la représentation fait largement consensus. Mais en quoi consiste réellement cette crise ? Quelles sont ses raisons profondes ?
La réponse à ces questions est évidemment le préalable à toute recherche d’un approfondissement ou d’un dépassement de nos systèmes représentatifs actuels, il est nécessaire de s’en souvenir.

De la révolution à la démocratie radicale. Avec Philippe Raynaud au CEPPECS.


(0)
584 Vues
0 commentaire
27.03.2010

La gauche radicale donne en quelque sorte l’image inversée de la "gauche plurielle" de 1997 : à l’opposé de cette gauche gouvernementale, elle est pour l’essentiel une force d’opposition ou de veto, et elle tente d’établir une autre forme d’unité entre la contestation culturelle et les revendications sociales en se donnant comme thème fédérateur la lutte contre le "libéralisme" et les réformes que celui-ci est supposé inspirer.