La révolution darwinienne. Avec Laurent Glauzy et Paul Thore sur Radio Resistance.


(0)
614 Vues
0 commentaire
02.12.2009

A l'occasion du 150e anniversaire de la parution de "De l'origine des espèces", Radio Résistance propose une critique des thèse développées par Darwin. Sont également rappelés les liens troubles unissant le père de la doctrine évolutionniste des origines du vivant avec la famille Rockefeller.

L'enseignement des antiques, l'enseignement des modernes. Avec Pierre Hadot et Arnold Davidson à ENS Paris.


(0)
524 Vues
0 commentaire
01.06.2007

Pierre Hadot est celui qui a réintroduit dans la philosophie contemporaine l’enseignement de la philosophie antique, de la philosophie comme "manière de vivre", comme pratique plutôt que comme discours, renouvelant par là notre rapport de la philosophie à la vie.
Il est également celui qui a suivi la reprise de cet enseignement, de la philosophie antique à la philosophie contemporaine en passant par la philosophie moderne, orientation dans l’existence et dans la culture.

La vérite chez Heidegger. Avec Maxence Caron et Philippe Cabestan sur France Culture.


(0)
482 Vues
0 commentaire
20.05.2011

Emission "Les nouveaux chemins de la connaissance".

Depasser les pensées de la crise et les dualismes de la pensée contemporaine. Avec Maxence Caron sur Radio Courtoisie.


(0)
430 Vues
0 commentaire
27.10.2009

Quelles sont les causes de l'effondrement de la pensée ? Quelles décisions prises au cours de l'histoire ont pu mener à une telle catastrophe ?

Qu'est ce que l'Occident ? Avec Philippe Nemo interrogé par Jean-Gilles Malliarakis sur Radio Courtoisie.


(0)
523 Vues
0 commentaire
17.01.2003

Pourquoi et comment les idées d’un petit nombre de pays sont devenues la norme du monde. Ou le triple héritage occidental et le miracle de leur fusion.

L'Homo Festivus de Philippe Muray. Avec Maxence Caron à France Culture.


(0)
642 Vues
0 commentaire
08.04.2011

Le personnage et l'oeuvre de Philippe Muray.

Les valeurs de l'homme contemporain. Avec Jean-Claude Michéa et Pascal Bruckner à Répliques.


(0)
1266 Vues
0 commentaire
29.04.2000

Les auteurs nous livrent une réflexion sur la dictature du bonheur dans nos sociétés, qualifiée de violence symbolique car s'exerçant sur les individus avec leur complicité. L’image du bonheur est devenu l’élément structurel de notre existence.