De la virtuosité du logos... Avec Alain Soral à l'Assemblée Générale 2009 d'E&R.


(0)
681 Vues
0 commentaire
03.2010

Une discussion de fin de soirée ou se mèlent des critiques marxistes du socialisme réel et du trotskisme, et moult considérations historiques...

La société française et son évolution récente. Interview d'Alain Soral sur Radio 103.


(0)
4582 Vues
0 commentaire
08.2005

Le sociologue bien connu nous donne un entretien passionnant qui balaie un grand nombre de sujets : de l'université française au féminisme, du capitalisme de la séducation à l'évocation de son parcours, de l'art contemporain au populisme, on trouve toujours matière à réflexion.

L'oeuvre et la vie de Michel Clouscard. Avec Dominique Pagani et Aymeric Monville sur Radio Galère.


(0)
797 Vues
0 commentaire
07.2012

Emission "Les Carnets de Comaguer".

Totalitarisme et démocratie. Avec Claude Lefort à Citéphilo.


(0)
721 Vues
0 commentaire
16.11.2007

Claude Lefort retrace le cheminement intellectuel qui l’a amené à décrire le totalitarisme soviétique non simplement comme un régime à parti unique ou comme un capitalisme d’Etat, mais comme une forme inédite de société.
Il explique ainsi ce qui l’a opposé aux interprétations d’Hannah Arendt et à celles de Cornelius Castoriadis.

Un parcours atypique : Alain Soral se livre sur Radio Bandiera Nera.


(0)
678 Vues
0 commentaire
22.03.2009

Retour sur la jeunesse, les rencontres marquantes et les années de formation intellectuelles d'Alain Soral.

La crise financière. Par Frédéric Lordon à la Comission Nationale du PCF.


(0)
451 Vues
0 commentaire
16.10.2008

Frédéric Lordon retrace, dans les grandes lignes, la genèse de la crise économique actuelle et pointe, comme à son habitude, les problèmes structurels de dérégulation qui ont mené hier aux défauts bancaires pour arriver aujourd'hui aux crises des dettes étatiques.
Un plaidoyer pour une réforme radicale du système bancaire et financier.

Si Marx était vivant, voterait-il Jean-Marie Le Pen ? Débat entre Alain Soral et Guy Konopnicki sur Radio Vraiment Libre.


(0)
591 Vues
0 commentaire
05.04.2007

Cet échange fait suite à une déclaration d'Alain Soral. Il met en lumière les évolutions de l'échiquier politique français, le renversement des tendances, le changement des clientèles électorales et l'obsolescence du clivage droite/gauche.

Comment le parti socialiste a abandonné la classe ouvrière. Avec Bertrand Rothe Cercle Aristote.


(0)
670 Vues
0 commentaire
18.02.2013

Comment, en l'espace de trente ans, le Parti socialiste et le monde ouvrier sont-ils passés de l'amour fou au mépris ?
Bertrand Rothe nous explique pourquoi, en 1981, 70 % des ouvriers avaient contribué à la victoire du PS, alors que c'est aujourd'hui le FN qui est qualifié de "premier parti ouvrier de France".
Depuis cette date, au fil des choix politiques engagés par les hiérarques du PS, et des réactions plus ou moins avisées des représentants de la classe ouvrière, le couple, de plus en plus mal assorti, doit faire face à l'effondrement du monde communiste, à l'arrivée de la "deuxième gauche", à la montée du chômage et à la conversion des socialistes à l'Europe, au libéralisme et à la société postindustrielle.
Les noms de François Mitterrand, Jacques Delors, Laurent Fabius, Pierre Bérégovoy, Dominique Strauss-Kahn, Lionel Jospin et François Hollande, entre autres, marquent les étapes de ce désamour, de l'abandon au mépris.