Maurras sous l'oeil des experts. Avec Olivier Dard, Frédéric Rouvillois, Gérard Leclerc et Aristide Leucate chez Alain de Benoist sur TV Libertés.


(0)
55 Vues
0 commentaire
06.2018

Alain de Benoist, dans ce nouveau numéro des "Idées à l’endroit", reçoit Olivier Dard, Frédéric Rouvillois, Gérard Leclerc et Aristide Leucate pour évoquer la vie de celui qui fut à la fois journaliste, écrivain, polémiste, poète, chef d’une école de pensée, théoricien politique et dirigeant d’un mouvement politique : Charles Maurras.
Son parcours, son influence et son actualité sont abordées alors qu’il a été récemment retiré du livre des commémorations par le ministère de la Culture après les protestations d’associations antiracistes.

Nationalisme européen et eurasisme. Avec Christian Bouchet sur Radio Courtoisie.


(0)
88 Vues
0 commentaire
02.01.2018

Christian Bouchet, ancien militant politique et actuellement éditeur (éditions Ars Magna), dresse un bilan des permanences et des changements qui se sont produits au sein du mouvement national français, plus particulièrement dans la mouvance nationale-révolutionnaire européenne, son milieu d'origine.
Un entretien mené par Thomas Ferrier qui permet de comprendre les craintes et les espérances que l'idée grande-européenne suscite encore lorsqu'elle se mesure à l'évolution des rapports de force géopolitiques.

Émission du "Libre Journal des Européens", animée par Thomas Ferrier.

Un aperçu sur les socialismes asiatiques. Avec David L'Epée sur Méridien Zéro.


(0)
64 Vues
0 commentaire
24.11.2017

C'est d'abord à partir de son expérience de terrain et ensuite par un travail de recherche que David L’Epée, collaborateur des revues Eléments et Rébellion, nous propose un aperçu sur les socialismes asiatiques, en l'occurrence chinois et nord-coréen.
Les analyses géopolitiques de comptoir sont évitées, car il n'est pas question d'abonder dans le subit engouement éprouvé par certains pour ces régimes, en particulier celui de la Corée du Nord. L’esprit critique ne saurait être à géométrie variable…

Émission "La Méridienne", animée par Jean-Louis Roumégace.

Une histoire des droites en France. Avec Gilles Richard sur la Radio Chrétienne Francophone.


(0)
107 Vues
0 commentaire
01.03.2017

Depuis le classique de René Rémond, les droites n'avaient pas trouvé leur historien. C'est désormais chose faite grâce à la récente synthèse de Gilles Richard qu'il présente ici.
Couvrant plus de deux siècles d'histoire politique et n'hésitant pas à aborder les enjeux contemporains, l'ouvrage évoque bien entendu les partis et leurs métamorphoses, tout en scrutant les cultures politiques et en pointant les grandes mutations.
Depuis 1815, en effet, les temps ont bien changé ! Ce qui faisait clivage au XIXe siècle entre droites et gauches (la République démocratique et laïque) a ainsi laissé place au XXe siècle à un autre clivage : la République qui avait triomphé dans les années 1870-1880 devait-elle être "libérale" comme le souhaitait Jules Ferry, ou bien "sociale" comme le proclama Jean Jaurès ?
En ce début de XXIe siècle, tout semble à nouveau remis en cause : tandis que les gauches sont menacées de disparition, les droites sont aujourd'hui hégémoniques. Mais le pluriel s'impose plus que jamais. De fait, les oppositions ne manquent pas, entre tenants du libéralisme et droite nationaliste, ou entre "les mondialistes" et "les patriotes", comme Marine Le Pen aime à le répéter.
Cette mutation fondamentale surprend ; mais Gilles Richard offre des clés pour comprendre ce qui constitue un enjeu déterminant pour la France d'aujourd'hui et de demain.

Le nationalisme révolutionnaire : perspectives entre tradition et modernité. Avec Gabriele Adinolfi à l'Arcadia à Strasbourg.


(0)
82 Vues
0 commentaire
13.01.2018

L'histoire du nationalisme-révolutionnaire doit permettre de comprendre la nécessité et l'urgence de la mise en oeuvre du programme de combat suivant, tel qu'exposé par Gabriele Adinolfi :
 1. Donner de la profondeur aux identités claniques
 2. Construire autour de soi des autonomies économiques-sociales, locales et répandues
 3. Porter l'assaut corporatif, concret et direct, à la machine capitaliste en Europe
 4. Affirmer l'idée nationaliste-révolutionnaire européenne, allant à la conquête des élites, au cours du processus de constitution de l'Europe favorisé par les frictions avec les USA
Une vision d'avenir pour un continent qui a encore son mot à dire...

Le gaullisme : principes et praxis. Avec Roland Hureaux pour le Cercle Henri Lagrange.


(0)
115 Vues
0 commentaire
02.2018

Roland Hureaux, essayiste, haut fonctionnaire, ancien diplomate et membre de plusieurs cabinets ministériels, nous parle des fondements du gaullisme en nous en proposant une vision renouvelée et moderne.

 00:00:31 - Contexte d’émergence du "gaullisme"
 00:06:12 - Le gaullisme est-il une "doctrine" ?
 00:11:02 - Piliers de la pensée gaulliste
 00:21:29 - Une "certaine idée de la France"
 00:29:02 - Où se situe la pensée gaulliste dans le paysage des doctrines nationalistes françaises ?
 00:34:36 - Rôle de l’Etat dans le gaullisme
 00:41:43 - Doctrine économique gaulliste
 00:46:08 - De Gaulle royaliste ?
 00:54:48 - "gaullisme de gauche", "gaullisme de droite", "anarcho-gaullisme", "gaullisme maurrassien" : que penser de ces catégories ?
 00:59:33 - La guerre d’Algérie
 01:08:34 - De Gaulle et la construction européenne
 01:13:12 - Le gaullisme : une "troisième voie" ?
 01:16:57 - Avortement, contraception : comment se positionnait le général de Gaulle ?
 01:19:22 - Mai 68
 01:26:32 - L'héritage gaulliste dilapidé
 01:30:13 - Peut-on être gaulliste et libéral ?
 01:32:40 - Peut-on être gaulliste et fédéraliste européen ?
 01:34:42 - Gaullisme et interventionnisme
 01:38:51 - OTAN
 01:41:18 - Quelle est la position gaulliste à propos du "Frexit" ?
 01:43:14 - Le gaullisme : une doctrine porteuse d’avenir ?

Du "Mouvement nationaliste du progrès" au "Rassemblement européen pour la liberté". Avec Olivier Dard à la Maison des Sciences de l'Homme de Metz.


(0)
99 Vues
0 commentaire
16.10.2014

Dans l'optique de l'étude des partis et mouvements des droites radicales aux lendemains du second conflit mondial, Olivier Dard s'arrête dans cette conférence sur la trajectoire qui va de la création du "Mouvement nationaliste du progrès" jusqu'au "Rassemblement européen pour la liberté".
Quels sont les acteurs, les références et les thèmes agrégés autour de cette dynamique politique classée à l'extrême-droite du spectre politique français ? Pourquoi avoir choisi la bataille électorale et la forme du parti, deux expériences assez étrangères à cette famille politique ?
Une mise en perspective historique qui aide à comprendre bon nombre de trajectoires intellectuelles qui se révéleront après-coup.

Une intervention dans le cadre de l'atelier "Partis et mouvements des droites radicales" du programme Internationalisation des Droites Radicales Europe/Amériques.

Ernst Jünger, un destin européen. Avec Dominique Venner sur Radio Courtoisie.


(0)
260 Vues
0 commentaire
01.07.2009

Très jeune héros de la Grande Guerre, nationaliste opposé à Hitler, ami de la France, Ernst Jünger (1895-1997) fut le plus grand écrivain allemand de son temps. Mais ce n'est pas rendre service à l'auteur d'Orages d'acier que de le ranger dans la catégorie des bien-pensants. Il n'a cessé au contraire de distiller un alcool beaucoup trop fort pour les gosiers fragiles.
C'est ce Jünger, dangereux pour le confort, que restitue Dominique Venner. Il y replace l'itinéraire de l'écrivain dans sa vérité au coeur des époques successives qu'il a traversées.
Belliciste dans sa jeunesse, admirateur d'Hitler à ses débuts, puis opposant irréductible, subsiste en lui le jeune officier héroïque des troupes d'assaut qui chanta La Guerre notre mère, et l'intellectuel phare de la "révolution conservatrice". Mais il fut aussi le guerrier apaisé qui tirait gloire d'avoir donné son nom à un papillon.
Dans cette émission, Dominique Venner montre qu'aux pires moments du siècle Jünger s'est toujours distingué par sa noblesse. En cela il incarne un modèle.
Dans ses écrits, il a tracé les lignes d'un autre destin européen, enraciné dans les origines et affranchi de ce qui l'opprime et le nie.

Émission du "Libre journal de la résistance française", animée par Emmanuel Ratier.