Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
31 Vues
0 commentaire
14.04.2024

Dans ce grand entretien, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique du mois d'avril de l'année 2024.
Une analyse où les actualités nationale et internationale sont passées au crible de l'intérêt français souverain.

Actualités nationales
 - 0'00'00 : ️Introduction
 - 0'15'01 : Nécessité de renouvellement de l'offre politique.
 - 0'28'53 : La Russie en Géorgie et le droit de la guerre
 - 0'43'27 : Édouard Philippe et Alexis Colère
 - 0'58'47 : ️Francophobie générationnelle
 - 1'12'21 : L'Union européenne vue de France

Actualités du Cercle Aristote
 - 1'25'29 : Événements à venir

Actualités internationales
 - 1'40'43 : ️La lutte contre la corruption comme base du contrat social
 - 1'54'39 : Une escalade entre Israël et Iran ?
 - 2'23'32 : Donald Trump, les élections américaines et la Russie
 - 2'37'29 : Les USA, Rome et l'Empire

Point doctrinal
 - 2'51'06 : La question de la dette en France

Le passé imposé. Avec Henry Laurens au Collège de France.


(0)
380 Vues
0 commentaire
2022

Titulaire de la chaire "Histoire contemporaine du monde arabe", Henry Laurens nous propose de nous arrêter dans l'atelier de l'historien afin de comprendre ses enjeux et ses concepts. En 2013 déjà, dans la revue Débat, il rappelait l'opposition entre le rôle des historiens et la société, "le besoin de savoir ne doit pas se transformer en posture d'accusateur, voire en juge et en jury. Si, à la rigueur, on peut assimiler l'historien à un juge d'instruction qui instruit à charge et à décharge, il n'est pas là pour effectuer le reste de la procédure judiciaire". Il souligne également ici que "les historiens doivent reconnaître qu'ils ne sont pas les maîtres de la représentation du passé. Ils ne sont que les artisans du segment scientifique de la mémoire".
Après avoir rappelé les bases de la connaissance historique, Henry Laurens pose la question des comparatismes et revient sur le développement de l'orientalisme et l'occidentalisme de l'époque moderne à la décolonisation. Avant d'ouvrir l'enquête sur ce qu'il appelle le "passé imposé", il revient sur les différentes formes de violences au XXe et au XXIe siècles et fait état d'un passage de la figure du combattant à celle de la victime, d'une culture de la guerre à une culture de la paix, tandis qu'il note que le djihadisme au XXIe siècle relève des deux cultures.
Alors que la demande sociale de "thérapies mémorielles" va croissant, il est salutaire que l'historien prenne du recul face à sa pratique pour comprendre les spécificités de sa mission, de ses productions et de ses outils de travail.

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
138 Vues
0 commentaire
15.02.2024

Dans ce grand entretien, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique du mois de février de l'année 2024.
Une analyse où les actualités nationale et internationale sont passées au crible de l'intérêt français souverain.

Nécro-actualités
 - 0'01'22 : Norman Palma
 - 0'15'50 : Robert Badinter

Actualités du Cercle Aristote
 - 0'46'27 : Actualités du Cercle

Actualités nationales
 - 1'00'14 : Gabriel Attal, couper l'herbe sous le pied du RN ?
 - 1'10'59 : La Bruno le Maire du mois
 - 1'48'16 : Mayotte

Actualités internationales
 - 1'54'40 : L'arme nucléaire française pour l'Allemagne ?
 - 1'59'00 : Pas de liste souverainiste unitaire aux européennes
 - 2'12'23 : Elections aux Etats-Unis et potentielle guerre civile
 - 2'34'11 : Interview de Vladimir Poutine par Tucker Carlson
 - 2'41'17 : Conflits au Proche-Orient
 - 2'54'08 : Chine, Inde, Japon

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
144 Vues
0 commentaire
17.01.2024

Dans ce grand entretien, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique du mois de janvier de l'année 2024.
Une analyse où les actualités nationale et internationale sont passées au crible de l'intérêt français souverain.

Le monde arabe est-il condamné au sous-développement ? Avec Youssef Hindi et Rachid Achachi sur Ondes De Chocs TV.


(0)
192 Vues
0 commentaire
11.2023

De l'empire Ottoman à partir du XVIe siècle jusqu'à l'hégémonie américaine contemporaine en passant par les colonialismes britanniques et français, le monde arabe n'arrive toujours pas à retrouver son autonomie stratégique en s'érigeant en pôle géopolitique majeure. Et ce, malgré des richesses autant naturelles qu'humaines incommensurables.
Les facteurs de blocage sont-ils d'ordre historiques ? culturels ? religieux ? idéologiques ?

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
351 Vues
0 commentaire
04.2023

Dans ce grand entretien, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique du mois d'avril de l'année 2023.
Une analyse où les actualités nationale et internationale sont passées au crible de l'intérêt français souverain.

 - 0'00'00 : Introduction
 - 0'02'03 : Actualité du Cercle Aristote
 - 0'09'44 : La situation financière internationale
 - 0'23'17 : Royaume-Uni et Brexit
 - 0'36'43 : Le cas ukrainien
 - 0'42'28 : La Russie et la Chine
 - 0'53'53 : Diplomatie chinoise et Moyen Orient
 - 1'03'02 : Actualité nationale
 - 1'24'19 : Le point sur l'écologie
 - 1'38'19 : Questions/réponses

Le sionisme : genèse, idéologie et réalisations. Avec Youssef Boussoumah pour le Parti des indigènes de la République.


(0)
356 Vues
0 commentaire
01.01.2014

En 2003, dans la foulée de la deuxième intifada sortait une bizarrerie politico-littéraire : "le sionisme expliqué à nos potes". L'ouvrage collectif était signé par des sionistes notoires qui se fixaient comme but de "réhabiliter le sionisme pour faire comprendre à "[leurs] potes qu'il n'est pas contradictoire d'être sioniste et citoyen français, sioniste et pro palestinien". Parmi eux les truculents Alexandre Adler, Elie Barnavi, Patrick Klugman, Bernard-Henri Levy et Jacques Tarnero.
Face à cette entreprise de sauvetage d'une idéologie foncièrement coloniale et raciste et à l'inquiétante instrumentalisation corrélative de l'antisionisme, il apparaît urgent d'opposer à ce discours falsificateur une approche politique et historique du sionisme, d'en expliquer la genèse comme produit de l'impérialisme occidental et de le comprendre comme un rouage de celui-ci et non comme une agression tentaculaire dont les pauvres démocraties libérales seraient les victimes.
Cette dérive actuelle risque de porter un coup sévère à l'anticolonialisme en général et à la Palestine en particulier.

Orientalisme et occidentalisme : comparatisme et temporalité. Avec Henry Laurens à l'Institut d'Etudes Avancées de Nantes.


(0)
359 Vues
0 commentaire
31.01.2017

L'orientalisme et l'occidentalisme, c'est-à-dire les savoirs sur la société de l'autre se sont développés en parallèle, permettant de créer des comparaisons qui, dans certains cas, deviennent des actions.
Pris dans la temporalité longue de la grande divergence du XVIIIe siècle où l'Europe se sépare des autres sociétés à la grande convergence actuelle, différentes attitudes contradictoires se succèdent pour aboutir à un conflit des identités à un moment où en réalité le narcissisme de la petite différence dissimule une très probable dissolution de l'exogène.