Essais. Avec Michel Drac pour Kontre Kulture.


(0)
771 Vues
0 commentaire
05.2015

L'essayiste Michel Drac aborde ici plusieurs thématiques traitées dans ses Essais :
 - l'identité dans l'histoire de France d'abord, "Céfran" étant un essai d'analyse métapolitique de la crise française, comprise comme un moment dans la nécessité historique
 - l'identité dans un cadre plus global ensuite, en tentant de comprendre et critiquer les logiques racialistes et antiracialistes au regard des enjeux contemporains
 - les mécanismes économique et politique ayant conduits à la grande crise de 2008
Une tranche de réalité bien saignante par l'un des meilleurs bouchers du concept hexagonal !

Actualité économique et financière. Avec Michel Drac pour E&R Reims.


(0)
574 Vues
0 commentaire
23.05.2015

Index chronologique de la partie 1 :
 - 00mn00 : Sommes-nous sortis de la crise de 2008 ?
 - 07mn05 : Quels sont les impacts économiques de la récente chute du cours du pétrole ?
 - 14mn20 : Pouvons-nous prédire un krach obligataire à venir prochainement ?
 - 18mn35 : Dans la situation financière actuelle, où placer son argent ? L’or et l’argent sont-ils de bonnes options ?
 - 25mn00 : Pensez-vous que la Grèce va prochainement sortir de la zone euro et la faire exploser ?

Partie 2 :
 - 00mn00 : La Chine peut-elle amener le yuan à remplacer le dollar ?
 - 03mn15 : Une révolution énergétique relancerait-elle l’économie ? Le nucléaire au thorium est-il prometteur en ce sens ?
 - 09mn05 : Concernant le concept de BAD (Base autonome durable), quel est votre objectif ? Quel bilan en faites-vous aujourd’hui ?
 - 13mn00 : Selon votre expérience, quels sont les schémas de BAD qui fonctionnent et ceux qui ne fonctionnent pas ?
 - 18mn25 : Quelles sont vos impressions sur le dernier livre d’Emmanuel Todd, Qui est Charlie ?

Partie 3 :
 - 00mn00 : Pouvez-vous détailler ce qui nous a amenés à cette crise de la dette ?

Enjeux et conséquences du Traité transatlantique. Avec Michel Drac et Alain de Benoist chez E&R à Nantes.


(0)
431 Vues
0 commentaire
07.03.2015

C’est un niveau d’alerte sans précédent que le Traité transatlantique actuellement négocié à huis clos loin des citoyens comme des États, fera franchir à l’ensemble des pays d’Europe, s’il est ratifié. En faisant, plus que jamais, planer l’ombre d’une bérézina ultra-libérale sur la vision idyllique de l’immense zone de libre-échange qui doit permettre, entre les deux continents, une liberté de circulation totale des hommes, des capitaux, des services et des marchandises. 
Comment ignorer, en effet, que d’abord c’est  la protection du consommateur mais aussi des entreprises d’Europe, étendue aux domaines environnemental, sanitaire, salarial, etc., qui volera en éclats, chassée du dispositif légal par des normes américaines nettement moins contraignantes ? À telle enseigne que les multinationales obtiendront désormais le droit de traîner en justice les États nationaux dont elles jugeraient la législation nuisible à leurs intérêts. 
Et si le prix du libéralisme à tout crin était la perte de la souveraineté nationale désormais soumise à la toute-puissance des marchés financiers ? Que représente exactement la mondialisation sinon le stade suprême de l’hégémonie du Capital ? Quant à la "gouvernance", prétendu modèle de management, ne donne-t-elle pas le moyen de diriger les États… en tenant le peuple à l’écart ? 
Dans cette conférence passionnante, Alain de Benoist et Michel Drac exposent avec une remarquable clarté ces enjeux cruciaux et les dangers qu’ils annoncent.

Enjeux géopolitiques pour l'avenir. Avec Michel Drac pour Avant-Garde Économique.


(0)
743 Vues
0 commentaire
11.2012

Michel Drac s'essaie à l'analyse prospective en tentant d'anticiper la dynamique des grandes tendances géopolitiques : l'impasse politique de la zone Euro, la montée en puissance de la Chine et de la Russie, et le nécessaire redressement industriel des Etats-Unis.
Il s'arrête longuement sur la question énergénique, qui devriendra toujours plus importante dans la gestion des rapports internationaux.

Choc et simulacre. Avec Michel Drac au Cercle Aristote.


(0)
1153 Vues
0 commentaire
2009

Une conférence consacrée aux différentes stratégies de domination mises en oeuvre au sein du "camp occidental", ainsi qu'au concept-clef de "choc des civilisations", autour duquel elles s'articulent toutes.

La Grèce... et puis après ? Avec Michel Drac et Pierre Stadere sur Méridien Zéro.


(0)
502 Vues
0 commentaire
27.02.2015

L'émission est ici consacrée à la situation économique européenne, par le prisme de la Grèce.
L'occasion pour les invités, Michel Drac et Pierre Stadere, d'élargir le point de vue à la finance mondiale, aux questions monétaires et à la "crise" comme moyen de gouvernement.

Vive la faillite ! Avec Michel Drac chez E&R Alsace à Strasbourg.


(0)
582 Vues
0 commentaire
30.11.2014

Alors que le contexte économique international semble toujours plus incertain, il est intéressant de s'interroger sur la place que la France occupe au sein de l'économie-monde, avec ses avantages et ses faiblesses.
Après avoir livré un état des lieux, Michel Drac tente d'imaginer les scénarii d'évolution possibles et leurs conséquences les plus plausibles, sans oublier qu'elles seront grandement conditionnées par des ruptures qui ne sont pas prédictibles.
En effet, les tendances économiques lourdes, tout comme les psychologies collectives, suivent des évolutions relativement linéaires. Ce n'est pas le cas des comportement des classes dirigeantes, qui conditionnent pour une part non négligeables le déroulement de notre futur, et qui restent très difficiles à anticiper.
Un exposé magistral pour comprendre la marche de nos économies.

Crise économique ou crise de sens ? Avec Michel Drac interrogé par Franck Abed.


(0)
646 Vues
0 commentaire
09.2010

La crise économique déclenchée en 2007/2008 n'est que le symptôme d'une crise bien plus profonde. Au-delà des apparences, ce que vivent les sociétés occidentales est une dramatique crise du sens.
La raison pour laquelle l'Occident implose, en profondeur, c'est qu'il est devenu un Empire - une construction qui n'a plus d'autre finalité que son maintien et son expansion.
Derrière la fin du mythe de la croissance, le questionnement lancinant sur le règne de la quantité. La crise ? Mais la crise de quoi, au juste ?