Les théologies de la libération en Amerique Latine : généalogies et transformations. Avec Guillermo Kerber à l'Université de Genève.


(0)
477 Vues
0 commentaire
07.12.2006

Que reste-t-il aujourd'hui de la théologie de la libération en Amérique Latine ?
Comment comprendre son évolution ? Peut-on en décéler l'influence hors de sa sphère d'origine ?
Le succès politique actuel d'un grand nombre de gouvernements de gauche dans cette région du monde est un premier élément de réponse.

Tout est permis mais rien n'est possible. La personne et l'oeuvre de Michel Clouscard. Avec Dominique Pagani, Jean-Pierre Garnier, Ossian Gani, Fabien Trémeau et Aymeric Monville sur Radio Galère.


(0)
1389 Vues
0 commentaire
2012

L'apport de Michel Clouscard à la compréhension du monde capitaliste est importante.
Le concept de "libéralisme-libertaire", dont il a la paternité, désigne l'idéologie qui nait au sortir du Mai 68 sociétal et de la mise en place du "marché du désir". En effet, le modèle "permissif pour le consommateur" mais "répressif pour le producteur" tant de plus en plus à nier le travail et la morale des gens de peu.
Parallèlement, pour éloigner radicalement le spectre de l’affrontement de classes, il s’agira pour ce néocapitalisme de "porter la guerre civile chez les pauvres", par l’exaspération des conflits identitaires.

Eric Hobshawm à voix nue, sur France Culture.


(0)
649 Vues
0 commentaire
10.2003

Né avec le XX siècle, l'immense historien Eric Hobsbawm revient sur sa traversée de "l'âge des extrêmes".
Il faut l'écouter raconter avec pudeur sa naissance hasardeuse à Alexandrie, ses heures précaires d'enfant juif dans la Vienne des années 20 et son adolescence exaltée dans le Berlin de 1933, où il découvre le communisme à 15 ans, au moment où Hitler est aux portes du pouvoir. Il faut le suivre dans sa fuite du nazisme pour trouver refuge à Cambridge, sur fond de guerre d'Espagne, et expliquer son engagement au parti communiste, envers et contre tout.
Après la guerre, il a été en première ligne pour renouveler le sens et la pratique de l'histoire au point de devenir, dans le monde anglo-saxon, l'équivalent de ce que représente Braudel en France.
Amoureux du jazz et des cultures populaires, Eric Hobsbawm est aussi un extraordinaire témoin de notre temps.
Esprit alerte et brillant, il nous livre au cours de ces entretiens une autre face, sur un mode plus personnel, de son projet d'histoire universelle.

L'oeuvre et la vie de Michel Clouscard. Avec Dominique Pagani et Aymeric Monville sur Radio Galère.


(0)
729 Vues
0 commentaire
07.2012

Emission "Les Carnets de Comaguer".

Questions/réponses : Alain Soral se livre sur radio Ici et Maintenant.


(0)
823 Vues
0 commentaire
2008

Alain Soral présente son travail et répond longuement aux nombreuses questions des auditeurs.

La transformation sociale. Avec Raymond Boudon interrogé par Philippe Nemo sur France Culture.


(0)
532 Vues
0 commentaire
1984

Raymond Boudon illustre ici son intérêt pour l'analyse du changement social, de la perspective qualifiée d' "individualisme méthodologique", selon laquelle les causes ultimes de tout phénomène social résident dans des actes, des croyances ou des attitudes individuelles.
Si cette méthode -philosophiquement libérale- est actuellement assez largement pratiquée et acceptée, elle a dû s'imposer contre des mouvements de pensée à présupposés holistes qui exercèrent une influence considérable sur les sciences sociales, tels le marxisme ou le structuralisme.

L'actualité du marxisme. Avec Aymeric Monville chez les Jeunes communistes des Hauts-de-Seine.


(0)
317 Vues
0 commentaire
2009

Une présentation de l'analyse marxiste classique du fonctionnement du capitalisme.

Les trois formules à connaître pour suivre la conférence sont les suivantes:

  taut de plus-value = pl/v
  taut de profit = pl/(c+v)
  valeur marchandise = c + v + pl

c = capital constant
v = capital variable
pl = plus-value

Alain Soral sur la psychanalyse et la polémique Onfray.


(1)
1328 Vues
0 commentaire
04.2010

Le sociologue critique vertement la psychanalyse comme outil d'analyse sociale. Il revient également sur le "Siècle Juif" dominé par les figures de Freud, Marx et Einstein et montre à quel point ces mythes sont actuellement battus en brêche.