L'antisémitisme de Louis-Ferdinand Céline. Avec Stéphane Zagdanski pour Arte.


(0)
167 Vues
0 commentaire
2011

Stéphane Zagdanski, au-delà de la bêtise qui englue la question Céline - bêtise des anticéliniens et bêtise des céliniens -, tente de traiter son antisémitisme en adoptant une position fondamentalement littéraire (ni historique, ni universitaire, ni psychanalytique, ni éthique, ni critique), en laissant autrement dit le texte de Céline penser la position spiralée de Céline.
Prenant le parti de laisser le génie de Céline éclairer son propre parcours, il découvre que du Voyage jusqu'à Rigodon, en passant par les pamphlets, Céline a su et a dit quel était son rapport à la question juive. Non point contre, mais face à face. Face à la Bible, et surtout face à Proust.
La guerre est déclarée, il faut choisir ton camp. Non pas : Céline ou les juifs, mais : Céline, les juifs et la littérature, ou bien le reste du monde.

Alfred Jarry (1873-1907). Avec Alexandre Bonnier, Henri Bordillon et Serge Fauchereau sur France Culture.


(0)
101 Vues
0 commentaire
08.07.2007

Alfred Jarry est surtout connu pour sa pièce Ubu Roi. Il est pourtant l'auteur de nombreux autres textes, enfin disponibles dans l'intégrale de La Pléiade.
Poète, librettiste, traducteur, romancier, journaliste et chroniqueur, il est également l'inventeur de la Pataphysique, science dont le respectable Docteur Faustoll fut l'initiateur inégalable. D'abord, il est écrivain du jeu (jeu avec la vie, les multiples sens du même mot, jeu avec les mythologies).
Considéré comme un vecteur capital de la littérature contemporaine par les surréalistes, il fut aussi le maître à penser de Marcel Duchamp et le référent principal pour Raymond Queneau et Boris Vian.

Émission "Une vie, une oeuvre", produite par Noël Simsolo et Jean-Claude Loiseau.

La poésie européenne de l'entre-deux-guerres. Avec Maurizio Serra et Matthieu Mégevand à Saint-Nazaire.


(0)
146 Vues
0 commentaire
18.11.2018

Cent soixante-dix ans après l'appel de Victor Hugo devant le Congrès de la Paix à la fondation des États-Unis d'Europe, où en est le rêve européen ?
La question est posée à deux écrivains du continent : le biographe Maurizio Serra a publié Une génération perdue. Les Poètes-guerriers dans l'Europe des années 1930 (Seuil, 2015) et Matthieu Mégevand publie un roman autour de Roger Gilbert Lecomte, fondateur de la revue Le Grand Jeu (Flammarion, 2018).

Un échange qui s'inscrit dans les Rencontres Littéraires Internationales qui se déroulent autour du thème "Vers l'Europe ?"

La littérature en France. Avec Juan Asensio et Pierre Mari sur Radio Courtoisie.


(1)
588 Vues
1 commentaire
12.06.2019

Nos "élites" politiques, institutionnelles, économiques, artistiques et intellectuelles, entraînées jour après jour dans un discrédit croissant, ont depuis une trentaine d’années renoncé à leur mission. Dans leurs travaux respectifs, Pierre Mari et Juan Asensio mettent en évidence la démission collective dont ces "élites" se rendent coupables.
Ils les accusent d'avoir abandonné à la fois l'histoire et la substance nourricière de ce pays, et s'efforcent de sonder les ressorts de cet abandon au-delà des accusations quotidiennement ressassées. Car l'une des forces maîtresses de la France a longtemps résidé dans le lien que ses élites avaient su nouer entre politique et littérature. Aujourd'hui, ce lien est en passe d'être détruit : l'art de conduire les hommes et celui de mettre des mots exigeants sur les choses n'ont jamais été aussi menacés.


Émission du "Libre Journal des débats", animée par Charles de Meyer.

Dissection du cadavre de la littérature. Avec Juan Asensio sur Fréquence Paris Plurielle.


(0)
242 Vues
0 commentaire
14.03.2005

Le Stalker, craintif et doux, est immensément respectueux des dangers foudroyants de la Zone, qu'il ne peut se résoudre à ne plus arpenter. Il avance donc à pas de loup, vers la Chambre des miracles qui, il en est certain, permettra aux hommes qui l'accompagnent de réaliser leurs vœux.
C'est cette parabole, tirée de l'oeuvre de Tarkovski, que Juan Asensio a choisie pour illustrer son travail dans le monde littéraire. Un monde pourri duquel Dieu s'est retiré, les hommes, lâches plus qu'incrédules, ne parvennant plus à se comprendre alors que la Parole paraît s'être tue dans leur âme.
Saurons-nous nous laisser guider par le Stalker ?

Émission "Plume & Plomb", animée par Antoine Buéno.

Roberto Bolaño. Avec Robert Amutio, Raphaël Esteve, Bernardo Toro, Florence Olivier, Hedwige Jeanmart et Alban Lefranc sur France Culture.


(0)
282 Vues
0 commentaire
09.2016

Cette série d'émissions nous permet de revenir sur l'itinéraire de Roberto Bolaño, du Chili où il naquit en 1953 à l'Espagne où il mourut en 2003, et sur son oeuvre romanesque et poétique, aussi fragmentaire que colossale.
C'est en compagnie de son traducteur en français Robert Amutio, des professeurs de littérature Florence Olivier et Raphaël Estève et des auteurs Bernardo Toro, Hedwige Jeanmart et Alban Lefranc que sont discutés le Chili de Bolaño, l'oeuvre monstre 2666 et sa récente adaptation théâtrale ains que son influence dans la littérature contemporaine.

Émission "La Compagnie des auteurs", animée par Matthieu Garrigou-Lagrange.

Inspiration algérienne. Avec Pierre Mari et Juan Asensio sur Radio Courtoisie.


(0)
431 Vues
0 commentaire
12.04.2017

C'est à l'occasion de la sortie du roman Les Sommets du monde que nous rencontrons Pierre Mari, son auteur, en compagnie du critique littéraire Juan Asensio.
Ce roman nous transporte dans les années 1960, lors des derniers sursauts de l'Algérie française, à travers la vie et le quotidien d'un jeune homme pied-noir et de son entourage, qui se retrouvent bien malgré eux témoins de la chute de leur monde.
Un roman touchant et dérangeant, au style remarquable.

Émission du "Libre Journal des débats", animée par Charles de Meyer.

Bernanos, encore une fois. Avec Juan Asensio et Henri Quantin sur Radio Courtoisie.


(1)
316 Vues
1 commentaire
30.01.2019

Bernanos. Un monarchiste qui jamais ne s'inclina devant la loi du nombre. Un catholique gallican en rupture avec les accommodements du clergé. Un anticapitaliste de droite, porté par des exigences de courage, d'honneur, de partage et de justice. Enfin, un homme qui ne s'est jamais renié, n'a jamais changé de nature, accomplissant avec ferveur une existence et une œuvre éclatantes, ensemble portées par la passion de la liberté.
Dans cette émission, le critique littéraire Juan Asensio et le professeur Henri Quantin entendent restituer à Bernanos sa vérité profonde.

Émission du "Libre Journal du soir", animée par Charles de Meyer.