Dialogues désaccordés. Avec Alain Soral et Eric Naulleau en Web-discussion sur Twitter.


(0)
428 Vues
0 commentaire
20.11.2013

Réponse des co-auteurs des "Dialogues désaccordés" aux nombreuses questions d'internautes, relayées par Frank Spengler.

Itinéraire entre Polemos et Mitteleuropa. Avec Jean-Jacques Langendorf et Laurent Schang sur Méridien Zéro.


(0)
394 Vues
0 commentaire
20.05.2012

Une émission avec deux figures de la "vieille Europe", avec qui les rivages de l'histoire militaire, de la stratégie, de la musicologie et de la littérature vont être abordés.

Je suis partout ! Une anthologie événement. Avec Pierre Gillieth et Philippe d'Hugues sur Méridien Zéro.


(0)
672 Vues
0 commentaire
06.05.2012

Rencontre autour de l'anthologie de "Je suis partout" (1932-1944), le célèbre hebdomadaire de l'avant-guerre et de l'occupation.
Une série impréssionnante de plumes célèbres : Robert Brasillach, Lucien Rebatet, Pierre-Antoine Cousteau, Céline, Henry de Montherlant, Jacques Perret, Thierry Maulnier, Lucien Combelle, Jean Azéma et bien d'autres y sont présents.
Emission présentée par Eugène Krampon, Gérard Vaudan et Wilsdorf.

George Orwell, le socialisme contre la modernité ? Avec Olivier François sur Méridien Zéro.


(0)
795 Vues
0 commentaire
11.12.2011

"L’adoption déculpabilisée d’un certain degré de conservatisme critique définit désormais l’un des fondements indispensables de toute critique radicale de la modernité capitaliste et des formes de vie synthétique qu’elle prétend nous imposer. Tel était, en tout cas, le message d’Orwell." Jean-Claude Michéa

Le travail de l'historien, avec Henri Guillemin.


(0)
617 Vues
0 commentaire
28.04.1976

Une grande conversation généraliste sur les sujets de prédilection d'Henri Guillemin.
Le journaliste l'interroge d'abord sur son travail icconoclaste dans la littérature française du XIXe siècle.
L'entretien continue en abordant la révolution française au travers des portraits croisés de Danton et Robespierre. Puis viennent le personnages de Tolstoï, la vie de Bernanos et le mythe d'un maréchal Pétain impolitique.

La France d'Alphonse Boudard. Avec Pierre Gillieth sur Méridien Zéro.


(0)
483 Vues
0 commentaire
25.12.2011

Alphonse Boudard mérite le détour. Au terme d’une vie fort riche, que beaucoup pourraient lui envier malgré les épreuves traversées, il a connu tellement de choses si différentes : la guerre, les bordels, les voyous, la prison, la maladie, le succès et les lettres, l’amour...
Expert ès comédie humaine, Alphonse a aussi fait son miel de ces personnages loufoques, croisés durant son sacré périple, dont il raffole.
Après avoir tant vécu, et tant écouté, il nous restitue cet étonnant bestiaire humain dans sa longue suite romanesque, ces "vacances de la vie" ou "chroniques de mauvaise compagnie". Le tout dans une langue savoureuse, gorgée de trouvailles et de vie.
L’oeuvre d’Alphonse est toute entière une ode à l’amitié, au rire, à la liberté, à la vie, indestructibles malgré les coups du sort.
C'est cette atmosphèe que nous restitue Pierre Gillieth dans cette émission, épaulé des animateurs Gérard Vaudan et Eugène Krampon.

Le sens de l'Histoire, une histoire du messianisme en politique. Avec Jean-François Gautier aux Chroniques de la Vieille Europe sur Radio Courtoisie.


(0)
558 Vues
0 commentaire
25.06.2013

L’Histoire a-t-elle un sens ? L’antiquité gréco-latine n’en concevait aucun. L’antiquité sémitique, les judéo-hellénismes et christianismes ont chacun proposé le leur, lequel a servi de motif à nombre de conflits. Les idéaux des Lumières, avec leur conviction d’un progrès continu dans la marche d’une humanité globalisée, puis les communismes et le national-socialisme ont renouvelé les propositions d’un sens de l’Histoire à accomplir.
Du monde antique pour lequel le destin des cités se forgeait à force de courage et de ténacité, jusqu’au laisser-faire du Grand Marché auto-régulateur des économies modernes, il y a des impensés à l’oeuvre dans les représentations collectives de l’Histoire. 
Jean-François Gautier souligne combien la compréhension d’un temps historique, avec ses inconnues, diffère de celle d’un sens de l’Histoire, bardé de certitudes ou d’espérances.

L'Amour selon Denis de Rougemont. Avec Henri Guillemin et Denis de Rougemont sur RTS.


(0)
637 Vues
0 commentaire
20.02.2012

Denis de Rougemont explique les conditions d'écriture et les thèmes de son livre "L'Amour et l'Occident".
L'émission est entrecroisée des commentaires passionnés d'Henri Guillemin qui réagit aux thèses de ce grand livre.