Après la démocratie. Avec Emmanuel Todd sur France Culture.


(0)
569 Vues
0 commentaire
29.10.2008

Emmanuel Todd se saisit de ses armes d'historien, de démographe, de sociologue et aussi de sa vision économique des choses pour lever les yeux de sa feuille et regarder la société : il n'y a plus de religion, plus de transcendance, l'éducation stagne, les élites se détachent du peuple, sont quelques unes de ses conclusions.
Tout cela est caractéristique d'une crise de la démocratie, de la démocratie représentative qui est la nôtre.
Qu'en penser ? Comment envisager la suite possible des événements ?

De la révolution à la démocratie radicale. Avec Philippe Raynaud au CEPPECS.


(0)
763 Vues
0 commentaire
27.03.2010

La gauche radicale donne en quelque sorte l’image inversée de la "gauche plurielle" de 1997 : à l’opposé de cette gauche gouvernementale, elle est pour l’essentiel une force d’opposition ou de veto, et elle tente d’établir une autre forme d’unité entre la contestation culturelle et les revendications sociales en se donnant comme thème fédérateur la lutte contre le "libéralisme" et les réformes que celui-ci est supposé inspirer.

Etienne Chouard sur Radio Ici et Maintenant.


(0)
507 Vues
0 commentaire
25.10.2011

De la démocratie réelle comme mode de gouvernement.

Les média et le politique : Contre-pouvoir, méta-pouvoir, anti-pouvoir. Avec Marcel Gauchet au CEPPECS.


(0)
1106 Vues
0 commentaire
26.04.2008

Marcel Gauchet nous offre une réflexion sur les média, en particulier le journalisme, en sachant que cet organe reste informel (non institutionnel), dispersé (de par sa multitude d'acteurs), soumis à des logiques commerciales et qu'il est dépourvu de moyens de coercition directes.
Ces paradoxes ne sont qu'apparents et méritent d'être digérés pour comprendre l'efficacité réelle du "4ème pouvoir".
Conférence donnée au Collège Européen de Philosophie Politique de l'Education, de la Culture et de la Subjectivité (Ceppecs) dans le cadre du cycle "Les média et le politique".

Entretien avec Etienne Chouard par le Cercle des Volontaires à Paris.


(0)
457 Vues
0 commentaire
16.02.2012

Etienne Chouard répond aux questions suivantes :
- Pouvez-vous présenter l’origine de votre engagement publique ?
- Pouvez-vous expliquer la dette publique ?
- Qu’est-ce qu’une Constituante ?
- Que pensez-vous d’une Constituante Européenne ?

Sommes-nous en démocratie ? Avec Etienne Chouard interrogé par Jean Robin chez Enquête&Débat.


(0)
476 Vues
0 commentaire
19.01.2013

Etienne Chouard expose largement sa réflexion de fond sur la démocratie, l'autonomisation des pouvoirs au travers l'exemple du gouvernement représentatif et la nécessité de la mise en place d'un processus constituant où les acteurs seraient tirés au sort.

La corruption en France : la République en danger. Avec Gilles Gaetner sur Radio Courtoisie.


(0)
527 Vues
0 commentaire
14.06.2012

Emission du libre journal de Claude Giraud, animé par Christian Brosio.
Selon Gilles Gaetner, la corruption en France touche à peu près tous les éléments et les partis politiques, et s'est beaucoup développée depuis une trentaine d'années
A ses débuts, elle concernait essentiellement des questions de financement de parti politique puis a investi le domaine privé des enrichissements personnels.
La particularité française de l'immunité juridique du président de la République est d'autant plus choquante que les juges décideraient de l'appliquer aussi aux collaborateurs de la présidence.

La modernité comme projet politique. Avec Pierre Manent à Montpellier.


(0)
587 Vues
0 commentaire
21.04.2010

Repenser la politique, ses notions, ses institutions, fut un des grands chantiers de l'homme moderne, et ce dès le début du XVIe siècle.
Il fallait surmonter le désordre entraîné par la multiplicité des autorités, païennes et chrétiennes. Il fallait aussi répondre à l'horreur de ces véritables guerres civiles que furent les guerres de religion. Il fallait établir enfin un nouvel ordre politique, construit selon la raison, et fruit de la volonté des hommes...
Les grands artisans de ce chantier ? Machiavel, Hobbes, mais aussi Rousseau.