Interview d'Alain Soral par Ismaël Trépanier sur Radio Rockik, 3ème passage.


(1)
585 Vues
0 commentaire
21.03.2007

Les réactions d'Alain Soral après qu'Olivier Besancenot l'ait fait virer d'une émission de télévision où ils auraient dû se retrouver l'un en face de l'autre.

Interview d'Alain Soral par Ismaël Trépanier sur Radio Rockik, 4ème passage.


(1)
541 Vues
0 commentaire
23.04.2007

Alain Soral analyse la défaite de Jean-Marie Le Pen aux présidentielles de 2007.

FN : tout ça pour ça ! Avec Anne Kling sur le LibreTeamSpeak.


(0)
1108 Vues
0 commentaire
19.02.2012

Présentation d'un livre qui nous invite à un voyage à l'intérieur du FN qui nous permettra d'y voir plus clair et de démêler les motivations réelles et les convergences de vues entre le FN - ancienne et nouvelle mouture - et les divers acteurs du système.

Conférence d'Alain Soral devant le FNJ de Nice : la redistribution du paysage politique.


(1)
467 Vues
0 commentaire
08.12.2006

Pendant l’automne 2005, la France été bouleversée par le problème des banlieues et c’est à cette occasion que l’écrivain rejoint l’équipe du FN.

Une certaine idée de la France. Avec Hervé le Bras sur France Culture.


(0)
503 Vues
0 commentaire
22.03.2012

Existe-t-il une France qui transcenderait les différences, au point de les gommer ?
Emission "Du grain à moudre".

Du communisme au nationalisme : itinéraire d'un intellectuel français. Avec Alain Soral à Vénissieux.


(1)
536 Vues
0 commentaire
02.03.2007

Cette allocution fut prononcée par Alain Soral dans le cadre d’une tentative visant à peser sur la ligne du Front National, afin d’y insuffler une doctrine de réconciliation nationale, illustrée par la formule "Gauche du Travail, Droite des Valeurs".

Doit-on craindre la montée du FN ? Emmanuel Todd et Bernard Stiegler débattent sur Mediapart.


(0)
780 Vues
0 commentaire
05.04.2013

Bernard Stiegler, auteur de "Pharmacologie du Front national", et Emmanuel Todd, auteur avec Hervé Le Bras de "Le Mystère français", ont débattu de la possibilité -ou non- de la montée du FN en France.
Série "Où va la France ?"

Les fractures françaises. Avec Christophe Guilluy sur France Culture.


(0)
821 Vues
0 commentaire
17.07.2011

Christophe Guilluy, géographe et chercheur auprès de collectivités locales et d’organismes publics, affirme que la conception dominante d’une "société sans conflit, moyennisée, multiculturelle et consensuelle" masque l’existence de "graves fractures sociales et culturelles", dont les "couches populaires sont les premières victimes".
Il dénonce aussi l’image caricaturale d’une France où s’opposeraient d’un côté une minorité "d’exclus issus des minorités ethniques" et de l’autre une majorité d’inclus : les banlieues d’une part et les autres territoires d’autre part.
La "classe moyenne majoritaire et bénéficiaire de la mondialisation", n’existe pas. C’est un mythe entretenu par la "disparition des couches populaires de la sphère médiatique, culturelle et politique".