Gérard de Nerval (1808-1855), les portes d'ivoire. Avec Claude Gaignebet sur France Culture.


(0)
13 Vues
0 commentaire
08.11.1984

"Le serpent qui entoure le monde est béni lui-même car il relâche ses anneaux et sa gueule béante aspire la fleur d'anxola, la fleur soufrée, la fleur éclatante du soleil". Ces paroles de Gérard de Nerval traduisent le secret de son aventure spirituelle, une aventure si intimement, si charnellement vécue qu'elle trouva son accomplissement dans la nuit du 26 janvier 1855 à une grille de la rue de la Vieille Lanterne.
Avec Le voyage en Orient, qui suit de quelques mois la mort de Jenny Colon, c'est à travers la multitude de ses formes, la lumière d'Isis qui illumine l'écrivain.
Mais la grande déesse ne nous parle que par énigmes et la poésie est le seul chemin qui soit ouvert aux enfants perdus que nous sommes, pour transformer en pure musique la confusion du monde.

Émission "Une vie, une oeuvre", produite par Claude Mettra.

Antonin Artaud (1896-1948), né de son oeuvre. Avec Françoise Buisson, Henri Meschonnic, Jean-Michel Rey, Christian Bobin, Serge Pey et Michel Boccara sur France Culture.


(0)
44 Vues
0 commentaire
23.03.1995

Prophète, poète, auteur de théâtre d'avant-garde, mystique, comédien, drogué, interné, Antonin Artaud est d'abord un grand écrivain, "né de ses œuvres", et un penseur. Son œuvre, si souvent occultée par le personnage Artaud dont les comportements bizarres, la folie et la dégradation physique spectaculaire à la fin de sa vie fascinent, est comme rejeté de sa vie, ce qui rappelle cette étrange soirée donnée par ses amis à son bénéfice, à laquelle il fut interdit d'entrée. Ce soir là, il rôda seul autour d'un théâtre rempli en son honneur...
Ici, l'on ne parle pas de sa folie, ni de son besoin de drogue, ni de sa théorie sur le théâtre. Si la légende enténèbre l'œuvre, la rendant parfois incompréhensible, Artaud est-il illisible pour autant ?
Par-delà la littérature, par la voix, le cri, le chantonnement, la présence physique, le dessin, son écriture est une traversée du corps qui l'a conduit à aller au delà du verbe. Car Antonin Artaud tente en permanence de dépasser sa souffrance.
À deux reprises, il partit voyager, au Mexique et en Irlande, dans une quête mystique complexe. Il fut interné à son retour d'Irlande en 1937 jusqu'en 1946, deux ans avant sa mort.

Émission "Une vie, une oeuvre", produite par Marion Thiba et Jean Couturier.

Le tiers-corps : réflexions sur le don d'organes. Avec Sylviane Agacinski sur France Culture.


(0)
31 Vues
0 commentaire
09.03.2018

A l'heure des Etats-Généraux de la bioéthique, Sylviane Agacinski défend une philosophie solidaire du don d'organes dans son essai Le tiers-corps (Seuil, 2018), dans lequel elle interroge cette pratique médicale dans la perspective d'une réciprocité indirecte entre le donneur et le receveur.
Après Corps en miettes (éditions Flammarion, 2009), une réflexion sur la marchandisation du corps, la philosophe poursuit sa réflexion sur le vivant, la transmission et les nouvelles formes de solidarité.

Émission "La Grande table", animée par Olivia Gesbert.

Quand Notre-Dame brûlait. Avec Sylvain Tesson et Adrien Goetz sur France Culture.


(0)
80 Vues
0 commentaire
07.09.2019

Le 15 avril 2019, Notre-Dame était la proie des flammes, les parisiens abasourdis n'en croyaient pas leurs yeux, la France toute entière pleurait et l'émotion a franchi les frontières. Dans les jours et les semaines qui ont suivi, les dons ont afflué de partout mais comme les événements se succèdent et s'anéantissent en se succédant, on est, depuis, passé à autre chose.
L'actualité ne nous laissant pas une minute de répit, il nous appartient de prendre le temps de revenir sur ce chagrin qui, s'il a disparu de la une des journaux, étreint toujours nos coeurs.
Que s'est-il passé exactement le 15 avril 2019 ? Faut-il voir dans l'incendie de Notre-Dame un signe, un message, un avertissement ou une occasion à saisir ?

Émission "Répliques", animée par Alain Finkielkraut.

Solitude de Céline. Avec Stéphane Zagdanski pour France Culture.


(0)
105 Vues
0 commentaire
05.2019

"J'ai désiré en finir une bonne fois avec la bêtise qui englue la question Céline. Bêtise des anticéliniens et bêtise des céliniens, cécité de Sartre et bêtise rebattue de Rebatet, bêtise maximale des antisémites et bêtise râleuse des moralisateurs...
On a beaucoup écrit sur l'épineux cas Céline, de très bonnes choses parfois - rarement, qu'on se rassure -, mais il semble que nul n'ait traité la question en adoptant une position fondamentalement littéraire (ni historique, ni universitaire, ni psychanalytique, ni éthique, ni critique), en laissant autrement dit le texte de Céline penser la position spiralée de Céline.
Prenant le parti de laisser le génie de Céline éclairer son propre parcours, j'ai découvert que du Voyage jusqu'à Rigodon, en passant par les pamphlets, Céline a su et a dit quel était son rapport à la question juive. Non point contre, mais face à face. Face à la Bible, et surtout face à Proust.
Lecteur, la guerre est déclarée, il faut choisir ton camp. Non pas : Céline ou les juifs, mais : Céline, les juifs et la littérature, ou bien le reste du monde." Stéphane Zagdanski

Un entretien mené par Christine Lecerf.

Nikos Kazantzakis : le regard crétois. Avec Richard-Pierre Guiraudou sur France Culture.


(0)
37 Vues
0 commentaire
01.08.1974

Nikos Kazantzaki est un homme non seulement attaché à son île natale, la Crète, mais également éternel voyageur et créateur, qui nous a légué une œuvre littéraire complexe.
Cette émission nous brosse le portrait de l'un des écrivains européens les plus importants du XXe siècle, auteur notamment de Alexis Zorba et La dernière tentation du Christ.
Poète, érudit et homme d'action engagé dans son temps, il n'aura suivi qu'une seule boussole tout au long de sa vie : la liberté.

Musique et pouvoir. Avec Rémy Stricker et Alain Féron sur France Culture.


(0)
102 Vues
0 commentaire
11.1980

La musique parle, elle exprime tout, sans même avoir besoin de paroles. Qu'elle hurle à plein poumon, ou chante d'une voix douce, la musique est puissante. Elle peut être puissance dans les mains des puissants mais aussi force de contestation, de protestation pour les opprimés et les révolutionnaires… 
Rémy Stricker et Alain Féron analysent les liens complexes que le pouvoir, de tout temps et qu'il soit politique, religieux, social ou économique, entretient avec la musique. Les analyses sont illustrées de nombreux extraits musicaux, de la musique africaine à la musique occidentale, de l'opéra à la musique profane, du free jazz à la musique contemporaine.
Qu'elle soit rappel à l'ordre ou souffle de liberté émancipatrice, la musique participe de l'histoire des hommes.

Émission "La musique et les hommes".

Pages arrachées. Avec Sylvain Tesson sur France Culture.


(0)
192 Vues
0 commentaire
10.2019

Souvent à pied, parfois à cheval, en side-car ou à vélo, Sylvain Tesson parcourt le monde depuis presque trente ans. Parcours solitaire, la plupart du temps, favorisant le déploiement des ressources intérieures et les rencontres insolites. En témoignent les nombreux récits publiés depuis 1996. Sylvain Tesson s'inscrit donc dans la tradition des écrivains voyageurs, tels que le firent à leur époque Nicolas Bouvier ou Bruce Chatwin.
Mais, à l'instar de ses célèbres homologues, sa production littéraire ne se réduit pas aux seuls récits de voyage. Nous y trouvons également des essais et des recueils de nouvelles. C'est cette partie spécifique de son œuvre qui nous est donnée ici à entendre. Parce que moins connue, plus confidentielle, et pourtant indispensable pour mieux saisir à la fois l'homme et l'écrivain...