La Turquie, des frontiéres nationales aux aspirations néo-ottomanes. Avec Tancrède Josseran à l'Association pour l'Histoire.


(0)
410 Vues
0 commentaire
06.2015

"La politique d'un Etat est dans sa géographie, elle suggère, à la manière d'un portrait, une destinée". Sans conteste, la célèbre formule prêtée à Napoléon convient à la Turquie. Avancée de terre entourée de mers, aux confins de l'Europe et de l'Asie, la Turquie est un Janus géopolitique. A l'image du Dieu romain, elle associe deux visages antagonistes, l'un tourné vers l'Occident, l'autre profondément épris de sacré. L'histoire de la Turquie contemporaine est celle d'un conflit permanent entre Islam et laïcité, démocratie et autoritarisme, peuple et élite. Or, depuis 2002 et l'arrivée des islamistes aux affaires, une révolution silencieuse est en cours.
La marche vers l'Europe, la mondialisation, ont bousculé les clivages. Convertis, non sans arrière-pensée, au rêve européen, les islamistes turcs sont les plus ardents partisans de l'adhésion. Nationaliste, laïque, progressiste, la matrice kémaliste est démantelée au profit d'une synthèse originale alliant foi, démocratie et économie de marché. Ce processus est porté par une classe d'entrepreneurs islamiques dynamiques. La nouvelle élite entend aujourd'hui construire un nouveau contrat social à l'écoute des attentes réelles de la population. L'ancienne Turquie s'était bâtie sur l'oubli du passé impérial et le rejet de la théocratie, la nouvelle puise, sans complexe, ses racines dans l'histoire ottomane et la transcendance. Cette révolution verte clôt chaque jour davantage la parenthèse ouverte en 1923 par Mustapha Kemal.

Mustapha Kemal Atatürk : un mythe. Avec Fabrice Monnier chez Emmanuel Ratier sur Radio Courtoisie.


(0)
629 Vues
0 commentaire
19.08.2015

Atatürk demeure l'icône de la Turquie moderne. Nul ne conteste qu'il fut un chef de guerre hors pair et un législateur inspiré. Mais il était aussi un tyran sans scrupules et le persécuteur implacable des minorités religieuses.
Jeune Turc ambitieux, officier d'état-major plein d'allant, preux de l'islam, ardent républicain, politicien madré... Les contradictions ont la vie dure dès qu'il s'agit d'évoquer la figure à multiples facettes du fondateur de la première république laïque en "terre d'islam", personnage énigmatique et paradoxal.
Fabrice Monnier retrace cette vie menée tambour battant, dans le contexte d'un Empire ottoman en faillite où les passions politiques, le jeu cynique des grandes puissances, l'intolérance religieuse et les rivalités ethniques entraînent mouvements de populations, déportations et assassinats de masse.
Une émission essentielle pour comprendre la Turquie d'aujourd'hui.

La perception de l'Islam au tournant des Lumières. Avec Henry Laurens à l'institut de Recherche et d'études Méditerannée/Moyen-Orient.


(0)
502 Vues
0 commentaire
05.10.2013

Alors que la société européenne commençait à vivre des bouleversements intellectuels de grande ampleure, il est intéressant de comprendre le rapport que les acteurs des Lumières entretenaient avec l'Islam.
Henry Laurens nous introduit à la question en insistant sur l'usage que les penseurs de l'époque ont fait du monde oriental et de sa religion.

Conférence prononcée dans le cadre de la série "Place et perception de l'Islam du Moyen-âge au XIXème siècle."

Les révoltes du monde arabe. Avec Antoine Assaf au Cercle Aristote.


(0)
473 Vues
0 commentaire
2011

Les événements qui secouent le monde musulman, du Maghreb au Moyen-Orient, nous sont racontés par l'écrivain et philosophe franco-libanais Antoine Assaf, qui nous y révèle les rapports de pouvoirs et le rôle prépondérant d'un islamisme politique instrumentalisé par les Etats-Unis.

Terrorismes, histoire et droit. Avec Henry Laurens sur Canal Académie.


(0)
824 Vues
0 commentaire
11.07.2010

Comment définir un phénomène aussi insaisissable que le terrorisme ? Quelle est sa nature, son histoire et son avenir ? Défini comme un crime, il n’en demeure pas moins un concept flou dont les définitions sont extrêmement variables selon les époques, les histoires nationales et le droit.
Cette entretien, en établissant une typologie des terrorismes, fait le point sur les connaissances des violences polymorphes qui sont rassemblées sous ce vocable.

Les origines et l'apogée de l'alliance franco-ottomane. Avec Gilles Veinstein au Collège de France.


(0)
935 Vues
0 commentaire
25.03.2010

L'alliance franco-ottomane passée entre François Ier et Soliman le Magnifique, contre les visées impériales de Charles Quint, est un des retournements classiques d'alliance dont l'histoire à le secret.
Mais un bon nombre de mythes entourent encore cet épisode historique.
Gilles Veinstein s'attache ainsi à le replacer dans son contexte et à en rendre toute la complexité et la richesse.

Les blancs et les rouges, la Reconquista et la question nationale. Avec Dominique Venner et Philippe Conrad chez Jean-Gilles Malliarakis sur Radio Courtoisie.


(0)
784 Vues
0 commentaire
06.02.1998

Long entretien sur deux sujets disctincts, à savoir la guerre civile russe qui a amené les bolcheviks au pouvoir en Russie, et la longue période de Reconquista qui a vu le monde chrétien reconquérir les royaumes musulmans de la péninsule Ibérique.
L'émission se termine sur une réflexion sur le sens de l'histoire.

Réalité et problèmes de l'Orient arabe contemporain. Avec Henry Laurens à Aubervilliers.


(0)
473 Vues
0 commentaire
10.05.2010

Le professeur Henry Laurens nous dresse un tableau de l'état actuel du monde arabe oriental.
Il nous fait comprendre en quoi la problèmatique moderne de constitution d'états de droit, couplée à la séquence de la colonisation, continue de modeler cette aire culturelle.