La montée des inégalités : qu'en est-il dans le monde arabo-musulman ? Avec Thomas Piketty à l'Institut du Monde Arabe.


(0)
102 Vues
0 commentaire
09.03.2017

La publication du Capital au XXe siècle a relancé le débat sur la montée des inégalités. Publié au Seuil en 2013, succès d'édition, ce livre a été traduit en une quarantaine de langues, notamment en arabe.
L'économiste Thomas Piketty y démontre, études chiffrées à l'appui, que l'absence de régulation du système capitaliste débouche sur l'accroissement des inégalités et menace à terme la démocratie.
Piketty reviendra, dans une perspective historique, sur les niveaux de concentration du revenu et du capital observés au cours des dernières décennies au Moyen-Orient et dans le monde arabo-musulman.
Il s’interrogera enfin sur les liens entre inégalité, modernité et religion.

Trump face à l'Europe. Avec Jean-Loup Izambert pour Inform'Action.


(0)
189 Vues
0 commentaire
08.2017

L’élection, fin 2016, de Donald Trump comme quarante-cinquième président des États-Unis peut-elle changer favorablement les relations des États-Unis avec le monde ainsi qu’il s’y est engagé ?
Jean-Loup Izambert nous donne un aperçu des relations internationales en répondant aux nombreuses questions qui lui sont posées. Un point de vue essentiel à la compréhension des enjeux et du devenir de la civilisation européenne.

 00:25 : Pouvez-vous nous parler de l'Organisation de Coopération et de Sécurité ?
 04:25 : Quest-ce-que que l'Union Économique Eurasiatique ?
 05:57 : Quest-ce-que que l'organisation du traité de sécurité collective ?
 07:41 : Pourquoi n'entend-on pas parler de ces organisations dans nos médias ?
 08:41 : Vous évoquez "la menace Russe" : pouvez-vous nous en dire quelques mots ?
 11:51 : Vous écrivez : "Après leurs aventures contre le Moyen-Orient, les dirigeants de washington et de Bruxelles tentent de contrôler les sources d'information. Objectif : enrôler les médias dans leur propagande justifiant ingérence et agressions en Europe". Que penser de cette stratégie de propagande ?
 16:36 : Selon vous les sanctions envers la Russie sont contre-productives et accélèrent son développement... pouvez vous vous expliquer ?
 19:57 : Qu'avez vous à dire aux personnes qui pensent que la Russie est "au bord du gouffre économique" ?
 24:45 : Que pensez-vous de l'OTAN ?
 27:12 : Qu'avez vous à dire à propos du lien entre terrorisme et immigration ?
 32:38 : Vous écrivez : "Au moment où les dirigeants de washington n'ont d'autres choix que le crash du dollard ou de l'extension de leurs guerres". Quelles sont les prémices d'un conflit majeur en Europe ?
 37:48 : Et Donald Trump dans tout ça ?
 40:35 : Que pouvez vous dire à propos de ce qui se passe au Venezuela ?
 43:46 : La france doit-elle se désolidariser le la puissance Etat-Unienne ?

Introduction à André Gorz. Avec Arno Münster et Christophe Fourel aux conférences Utopia.


(0)
720 Vues
0 commentaire
14.05.2009

André Gorz réalise, tout au long de son oeuvre, une synthèse entre Sartre, Marx et Illich. Ingénieur chimiste de formation, c'est en autodidacte qu'il étudie la philosophie, l'économie et la sociologie.
Il se considère comme un théoricien. Son rôle est de donner des clés de lecture pour guider afin qu’ensuite s’amplifient les mouvements. Ce n’est pas un homme d’action ni d’implication.
Il a été avec René Dumont et Edgar Morin le fondateur de l’écologie politique en France au début des années 70.
Gorz, critique du keynésianisme, se situe entre la social-démocratie et la gauche radicale dont il ne partage pas la croyance à la révolution au "grand soir".

Une conférence organisée à la librairie "Le comptoir des mots", Paris 20ème.

L'échec de la monnaie unique et ses conséquences. Avec Gilles Ardinat pour Valeurs et Vérités à Beauvoisin.


(0)
129 Vues
0 commentaire
18.05.2016

Gilles Ardinat, professeur d’histoire et géographie et chercheur en sciences humaines, nous interpelle sur l'échec retentissant que constitue l'introduction de l'Euro au sein de l'Union européenne.
Un exposé clair, accessible à tous, qui nous révèle la propagande qui a entouré la mise en place de cette monnaie unique et les promesses non tenues qui l'ont accompagné. Car la croissance de l’économie, le plein emploi et l’harmonie entre les peuples n’ont malheureusement pas été au rendez-vous...

La soumission à l'Europe par la dépendance énergétique. Avec Alain Bucher au Club Gutenberg à Strasbourg.


(0)
99 Vues
0 commentaire
26.09.2017

Les problèmes de dépendance énergétique sont en lien direct avec les comportements qu'un pays adopte sur la scène internationale
L'expert en risques industriels technologique et environnemental Alain Bucher vient nous exposer les problèmes spécifiques de la France et notamment la question énergétique dans les relations franco-allemandes.
Une preuve de plus de la nocivité de l'Union européenne ?

Le délire occidental et ses effets actuels dans la vie quotidienne. Avec Dany-Robert Dufour à la Librairie Quilombo.


(0)
215 Vues
0 commentaire
18.02.2015

Et si la raison occidentale était devenue délirante ? Si tel était le cas, alors il faudrait entreprendre séance tenante une "psychanalyse" de ce délire occidental.
Dany-Robert Dufour s'en donne les moyens. Il part de ce que Descartes proposait dans Le discours de la méthode, fondement de la raison moderne : que les hommes "se rendent comme maîtres et possesseurs de la nature". Un tournant dans l'aventure humaine qui a entraîné le développement progressif du machinisme et du productivisme, jusqu'à l'inflation technologique actuelle affirmée comme valeur suprême.
Si ce délire occidental fait aujourd'hui problème, c'est qu'il a gagné le monde (la mondialisation néolibérale qui exploite tout, hommes et environnement, à outrance) et qu'il est appelé, comme tout délire, à se fracasser contre le réel. D'une part, parce que la toute-puissance et l'illimitation des prétentions humaines qu'il contient ne peuvent que rencontrer l'obstacle : notre terre réagit déjà vigoureusement aux différents saccages en cours. D'autre part, parce que ce délire altère considérablement les trois sphères fondamentales de la vie humaine que sont le travail, le loisir et l'amour en les vidant de tout sens.
Mais tout n'est pas perdu : c'est à une nouvelle raison délivrée de ce délire que Dany-Robert Dufour en appelle pour une refondation de la civilisation occidentale, dont il esquisse les possibles contours.

Quand l'empire de la bêtise dépasse celui de l'argent. Avec Edouard Gastone à l'Université Réelle de Montpellier.


(0)
131 Vues
0 commentaire
15.04.2017

Comment tendre vers un système économique plus prospère, juste et durable ? Comment se déterminent les salaires sur le marché du travail ? Quelles sont les principales causes du chômage ? L’offre crée-t-elle sa propre demande ? L’épargne peut-elle être trop abondante ? Quel est l’impact des politiques de relance budgétaires et du commerce international sur la croissance des économies ? Quelle est l’origine de l’inflation et comment la combattre ? Quelles politiques économiques conduire pour sortir les économies de la crise et bâtir un monde meilleur ?
Pour répondre à ces questions, Edouard Gastone nous introduit les deux théories économiques majeures qui se sont affrontées et qui ont retenu l'attention depuis presque un siècle : l'école (néo)classique et le (post)keynésianisme.
Nous devrions donc recevoir les éléments nécessaires pour mieux comprendre le fonctionnement de nos économies ainsi que les grands débats qui secouent actuellement la communauté des économistes et dont l’issue contribuera à façonner le monde de demain.

Saint-Simon, penseur et prophète du nouveau monde industriel. Avec Pierre Musso, Juliette Grange et Philippe Régnier sur France Culture.


(0)
152 Vues
0 commentaire
30.11.2012

Huit ans. Il leur aura fallu huit ans pour réaliser leur rêve. Ils se sont mis à quatre pour mettre sur pied une édition des œuvres complètes de Henri Saint-Simon (1760-1825).
Cette entreprise éditoriale hors du commun arrive à point nommé. Car Saint-Simon est le premier grand penseur français du "changement social" et de la société industrielle. C’est un mutant qui voulait en finir avec la politique classique et mener à son terme la Révolution française. L’auteur du Catéchisme des industriels (1823-1824) est donc l’homme de la situation. Il peut nous aider après la tempête néolibérale à conserver et améliorer nos chaînes de valeur qui font appel à un capital humain d’ouvriers qualifiés, de techniciens et d’ingénieurs compétents il peut nous aider à recouvrer une confiance envers l’avenir.
C’est parce qu’il ne venait pas à bout de la crise politique, morale, et sociale qu’il traversait, que Saint-Simon a envisagé pour son époque – et aussi inventé – comment il était possible de régénérer la société, sans la détruire. L’œuvre de Saint-Simon est hors normes, c’est une œuvre de carrefour, que l’on confond souvent avec celle de son ancêtre, le mémorialiste, que l’on amalgame à ses disciples fidèles ou infidèles – les saint-simoniens de Ménilmontant ou des beaux quartiers.
Ceci est une profonde erreur. Car Saint-Simon est un pionnier, un vrai précurseur. En se prononçant pour un capitalisme industriel équitable, ainsi qu’une propriété sociale respectueuse du travail, il rétablit la compétence de tous, il décharge la société des consommateurs non producteurs, il réactive l’esprit du socialisme.

Émission "Les Chemins de la philosophie", animée par Philippe Petit.