La recolonisation de l'Algérie. Avec Lounis Aggoun sur Darna Television.


(0)
1025 Vues
0 commentaire
09.06.2010

En 1962, une nouvelle forme de colonisation commence en Algérie, qui conserve les aspects les plus sombres de la précédente. La révolution à peine née, débute l’élimination des dirigeants de valeur, compétents et intègres : une petite clique d’officiers profite de la confusion de la guerre pour s’emparer graduellement du pouvoir. D’éliminations politiques en assassinats, se concentre au sommet de l’État ce que le pays nourrit de plus néfaste. Aux deux bouts de la chaîne, en amont et en aval de la spoliation à grande échelle, émerge un homme, Larbi Belkheir, l’un des architectes de la confiscation du pouvoir en 1962, et le promoteur en 1999 du régime présidé par Bouteflika.
En décidant d’envahir l’Algérie, la France a-t-elle apporté Les Lumières ou l’incendie ? La colonisation a-t-elle eu un caractère positif ou génocidaire ? De Gaulle a-t-il offert l’Indépendance ou plongé le pays dans un cauchemar dont celui-ci n’arrive pas à sortir ? Boumediene a-t-il succombé à une mort naturelle ou fut-il empoisonné ? Le pouvoir qui lui succéda était-il souverain ou contrôlé en sous-main par un "clan français" derrière Chadli ? L’assassinat d’Ali Mécili s’est-il accompli en dépit des forces de l’ordre dirigées par Charles Pasqua ? Quel rôle la France a-t-elle joué lors de la descente aux enfers de l’Algérie des années 1990 ? Le terrorisme islamiste est-il, comme le présentent les médias, un fléau menaçant l’Algérie de talibanisation ? Qui sont les véritables maîtres de l’Algérie ?
C'est à ces questions que Lounis Aggoun répond sans peur de briser les tabous, en dévoilant certains des aspects les plus noirs de la relation entre la France et l'Algérie.

La mort du président gabonais Omar Bongo. Avec Bernard Lugan sur Radio Courtoisie.


(0)
595 Vues
0 commentaire
25.06.2009

L'historien s'exprime au "Libre journal des historiens" présenté par Philippe Conrad.

Les géopolitiques marocaine et algérienne. Avec Bernard Lugan sur Radio Courtoisie.


(0)
839 Vues
0 commentaire
02.06.2004

L'historien s'exprime au "Libre Journal".

La question post-coloniale : une analyse géopolitique. Avec Yves Lacoste à la Librairie Mollat.


(0)
966 Vues
0 commentaire
09.09.2010

La forte présence en France de ressortissants d'anciennes colonies est le principal paradoxe de ce que l'on appelle désormais la question post-coloniale. Dans le cas de l'Algérie en particulier, on aurait pu penser que les combattants d'une longue et douloureuse guerre d'indépendance ne voudraient plus avoir de liens avec l'ancienne métropole. Or de nombreux patriotes sont venus, après 1962, rejoindre de ce côté-ci de la Méditerranée des Algériens déjà installés pour des raisons économiques et qui n'entendaient pas rentrer chez eux. Les uns et les autres sont devenus majoritaires dans les "grands ensembles" qui avaient été bâtis pour des Français à la périphérie des villes au cours des années 1960 et 1970.
Depuis trente ans, ces "grands ensembles" ou ces "cités" sont le lieu d'émeutes déclenchées par des "jeunes" d'origine immigrée victimes de discriminations et du chômage. Souvent ces "jeunes" ne savent ni ne comprennent pourquoi ils sont nés en France et pourquoi leurs pères et leurs grands-pères se sont établis dans un pays qu'ils avaient âprement combattu. Leur sentiment de déracinement se double d'une fréquente ignorance des circonstances dans lesquelles leur patrie a autrefois été conquise et mise sous tutelle. Ils ne connaissent pas toujours non plus les débats et les conflits qui ont pu diviser les mouvements pour l'indépendance.
Afin d'éclairer la lanterne des ex-colonisés comme des ex-colonisateurs et de clarifier cette très complexe question post-coloniale, Yves Lacoste propose une analyse géopolitique et un récit historique. Analyse géopolitique pour décrire les rivalités de pouvoir qui ont facilité les entreprises européennes (notamment la traite des esclaves), récit historique pour comprendre le déroulement des conquêtes puis des luttes de libération.
Cette démarche se veut une contribution à l'apaisement des malentendus, des ressentiments, des rancœurs.

L’honneur d’un temoin. Avec Pierre Schoendoerffer sur Canal Académie.


(0)
774 Vues
0 commentaire
2007

Interview par Elizabeth Antébi du cinéaste mythique, réalisateur de "La 317ème Section" à "L’Honneur d’un Capitaine" jusqu'à "Le Crabe-Tambour".

La question identitaire. Alain Soral face à fdesouche.


(1)
1009 Vues
0 commentaire
19.07.2007

L'intellectuel dissident bien connu s'exprime sur l'identité française, son histoire et le refus de la logique communautarisme consubstentiel à la nation française.
Cet échange permet à Alain Soral de pointer les ambiguités du mouvement identitaire.

Les questions de la colonisation et de l'immigration musulmane aujourd'hui. Avec Alain Soral sur Radio Al Manar à Bruxelles.


(1)
680 Vues
0 commentaire
28.02.2010

Une émission où l'intellectuel dissident Alain Soral se débat contre tous les stéréotypes liés à l'immigration et à l'épopée coloniale, en proposant sa ligne de réconciliation fondée sur l'idée de nation.

Débat avec Alain Soral sur Radio Al Manar au sujet de son livre "Comprendre l'Empire".


(1)
747 Vues
0 commentaire
19.02.2012

Echange musclé autour des thématiques abordées dans le dernier livre d'Alain Soral "Comprendre l'Empire. Demain la gouvernance globale ou la révolte des Nations ?"