Rencontre avec Eric Werner, sur Méridien Zéro.


(0)
764 Vues
0 commentaire
07.10.2012

Le politologue et essayiste suisse déploie ses analyses critiques de la société libérale contemporaine.
Emission animée par Jean-Louis Roumégace et Wilsdorf.

Contre la police de la pensée. Avec Maître Eric Delcroix sur Méridien Zéro.


(0)
1448 Vues
0 commentaire
12.12.2012

Une émission traitant des lois liberticides, de la police de la pensée ainsi que de la décadence du droit en France.

Après la démocratie. Avec Emmanuel Todd sur France Culture.


(0)
540 Vues
0 commentaire
29.10.2008

Emmanuel Todd se saisit de ses armes d'historien, de démographe, de sociologue et aussi de sa vision économique des choses pour lever les yeux de sa feuille et regarder la société : il n'y a plus de religion, plus de transcendance, l'éducation stagne, les élites se détachent du peuple, sont quelques unes de ses conclusions.
Tout cela est caractéristique d'une crise de la démocratie, de la démocratie représentative qui est la nôtre.
Qu'en penser ? Comment envisager la suite possible des événements ?

La régression intellectuelle de la France. Avec Philippe Nemo à l'Institut Turgot.


(0)
725 Vues
0 commentaire
23.06.2011

Dans ce petit essai qu'est "La régression intellectuelle de la France", Philippe Nemo montre comment les libertés d'expression et d'opinion sont, dans notre pays, victimes d'un véritable processus de régression de la pensée qui affecte profondément le débat public, et conduit à la multiplication de tabous et d'interdits à caractère magico-religieux.
Il y dissèque notamment la manière dont les "lois de censure" que sont la loi Gayssot, la loi sur la HALDE, les lois dites "mémorielles" conduisent à une complète dénaturation des principes fondamentaux du droit et de la justice.
"On ne raisonne plus dans le pays, conclue-t-il, en termes de vrai et de faux, mais, comme dans les sociétés primitives, de pur et d'impur. En conséquence, la France connaît ces années-ci une situation de régression intellectuelle caractérisée qui l'empêche de penser rationnellement son avenir".

Peut-on penser l'immigration en termes de coûts et bénéfices ? Avec Michèle Tribalat et Catherine Wihtol de Wenden sur France Culture.


(0)
491 Vues
0 commentaire
18.03.2010

Quels sont les effets réels de l'immigration sur la structure démographique de nos populations ? Est-il exact que cette immigration, tende, dans toute l'Europe, à en empêcher le vieillissement ? L'afflux d'immigrés entraîne-t-il ou non une baisse des salaires des ouvriers et employés sous-qualifiés natifs ? Les immigrés sont-ils davantage chômeurs que les natifs et quelle est leur contribution à l'augmentation de la masse salariale ? Quels seront les effets à long terme des nouvelles vagues d'immigrations sur les comptes sociaux ? Sur les montants des retraites ?
Il est particulièrement difficile de parler de ces questions : les données disponibles sont rares, contradictoires, sujettes à caution. C'est que tout débat sur l'immigration est immédiatement piégé par des oppositions idéologiques manichéennes. Même l'estimation précise de l'ampleur des flux migratoires est, dans notre pays, imprécise, allant du simple au triple selon l'administration compétente.
Comment, dans ces conditions, se donner les moyens de politiques migratoires dignes de ce nom ? Alors même que ces politiques pourraient bien échapper à nos Etats-nations pour être transférées à des instances communautaires sur lesquels les citoyens n'ont que peu de contrôle et sur des juridictions internationales sur lesquelles ils en ont encore moins.
Emission "Du Grain à moudre".

Actualité de la pensée d'Action Francaise. Par Pierre de Meuse à l'Action Française.


(0)
962 Vues
0 commentaire
15.01.2010

C'est Pierre de Meuse, historien, essayiste, qui se prête au jeu de l'analyse sans concessions des succès et des échecs de la pensée d'Action Française, pour s'employer ensuite à tracer des voies pour la contre-révolution.

L'histoire assassinée, avec Bernard Lugan et Jacques Heers sur Radio Courtoisie.


(0)
820 Vues
0 commentaire
21.09.2006

Bernard Lugan réagit à la publication du livre "L'histoire assassinée" de Jacques Heers et s'exprime sur la ruine de l'Histoire comme discipline universitaire, lors du "Libre journal des historiens".

Après l'Empire. Par Emmanuel Todd à Radio Canada.


(0)
609 Vues
0 commentaire
21.06.2006

Emission "Indicatif Présent".