La France sous Macron : de la fracture sociale à l'explosion ? Avec Emmanuel Todd et Marcel Gauchet à Sciences-Po.


(0)
302 Vues
0 commentaire
26.03.2019

Le 17 novembre 2018 restera une date historique dans l'histoire française récente. Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, la société française a basculé dans une situation de crise inédite. En accélérant l'emprise du cadre de gouvernance lié à la mondialisation et à l'Union européenne, Emmanuel Macron a fait émerger un climat de conflictualité sociale qu'on pensait disparu.
Par sa politique, son comportement et un ensemble de raisons que nous connaissons tous, il a donné naissance au mouvement des Gilets jaunes, dont la colère populaire qui l'anime le fait encore perdurer chaque week-end et semble le rendre invincible.
Qui de plus approprié pour analyser la crise sociale actuelle, penser son avenir et celui du quinquennat d'Emmanuel Macron, que les deux penseurs à l'origine du concept de la "fracture sociale" ? Marcel Gauchet et Emmanuel Todd, deux grands sismographes des mutations du monde contemporain, nous permettent de prendre du recul afin d'analyser avec finesse les enjeux de la période actuelle.

Une conférence organisée par l'association "Critique de la raison européenne".

Le nouveau capitalisme criminel. Avec Jean-François Gayraud chez ATTAC à Luxembourg.


(0)
100 Vues
0 commentaire
06.06.2014

Financiarisé, mondialisé et dérégulé à l'excès, le capitalisme n'est-il pas devenu criminogène, tant il offre désormais d'opportunités et d'incitations aux déviances frauduleuses ?
C'est ce qu'indique la dimension criminelle qu'ont prise certaines crises financières, au Japon, en Albanie, en Espagne ou encore au Mexique et en Colombie. C'est ce qu'implique l'extension du trading de haute fréquence, qui permet de négocier à la nanoseconde des milliers d'ordres de Bourse. Et c'est enfin ce qu'induit le blanchiment d'argent sale à travers les narcobanques.
Éclairant toujours plus profondément la géo-économie et la géopolitique du crime organisé, Jean-François Gayraud montre que, sur les marchés financiers, le crime est parfois si fréquent qu'il en devient systémique dans ses effets. De curieuses coopérations et hybridations se nouent ainsi entre criminels en col blanc, gangsters traditionnels et hommes politiques corrompus.
Jean-François Gayraud s'interroge aussi sur le devenir de la finance : portée par sa seule volonté de puissance, par-delà le bien et le mal, n'est-elle pas en train de s'affranchir de la souveraineté des États ? Dès lors, face à des puissances financières aux arcanes si sombres, quelle liberté nous reste-t-il ?

Que faire de la Troïka ? Avec Liêm Hoang-Ngoc chez ATTAC à Luxembourg.


(0)
111 Vues
0 commentaire
01.04.2015

"Vous venez juste de tuer la Troïka" a confié le 30 janvier dernier le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem au désormais célèbre ministre des finances grec Yanis Varoufakis. Mais en avons vraiment fini avec le trio Union Européenne, FMI, Banque Centrale Européenne ?
Car s'il est vrai que l'arrivée au pouvoir, en Grèce, d'un gouvernement en rupture totale avec les plans d'austérité imposés par les traités européens est non seulement un séisme national mais aussi européen, il ne faut pas enterrer pour autant celle-ci, sans pour autant faire nôtre la déclaration du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker qui avait cru bon de rappeler qu' "Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités".
Il est donc bien sûr question du cas grec et de ses difficiles négociations avec la Troïka qui a été rebaptisée pour l'occasion "les institutions" puis "le groupe de Bruxelles", groupe dans lequel se trouve le Mécanisme Européen de Stabilité qui possède près de 44 % de la dette grecque et dont le siège est situé au Luxembourg.
Liêm Hoang-Ngoc fait également un rapide état des lieux des politiques d’austérité qui continuent de faire des ravages dans la zone euro et présente quelques alternatives à y opposer afin de favoriser l'activité économique, entre autres via une refonte de la politique budgétaire de l'Union européenne et des états membres.

La vraie actu de Michel Drac : S02E10.


(0)
273 Vues
0 commentaire
03.2019

L'analyste politique et prospectiviste Michel Drac nous propose un commentaire de l'actualité focalisé sur les tendances lourdes qui structurent l'équilibre précaire de nos sociétés et sur les éléments de rupture qui viennent le perturber.
Au menu des mois de février et mars 2019 :
 - 0'00'00 : le postérisé du mois
 - 0'01'15 : démographie et migrations
 - 0'08'00 : énergies et matières premières
 - 0'19'45 : actualité des technologies
 - 0'26'00 : géopolitique de l'espace atlantique
 - 0'35'15 : géopolitique de l'Eurasie
 - 0'41'00 : géopolitique du Sud
 - 0'56'30 : planète Scarface et casino global
 - 1'13'15 : conjoncture et réalité de la production
 - 1'25'30 : Eurocrise
 - 1'28'30 : autres questions européennes
 - 1'40'00 : régression sociale et nouvelles révoltes
 - 1'54'15 : recomposition politique
 - 1'59'00 : crise du sens et régression anthropologique

L'Europe financière et la privatisation de la monnaie. Avec Gaël Giraud au Collège de France.


(0)
628 Vues
0 commentaire
18.06.2018

Riche de la promesse d'une convergence économique et politique au sein de l'Union européenne, la création de l'euro et son utilisation depuis vingt ans ont entrainé au contraire une divergence et des tensions, notamment entre le nord et le sud du continent. Comment en sommes-nous arrivés là ?
L'économiste Gaël Giraud nous aide à comprendre le sens de la crise profonde des institutions européenne, notamment financières, et nous propose quelques idées d'action pour y faire face.

Une conférence prononcée dans le colloque "Revisiter les solidarités en Europe" organisé par Alain Supiot.

Le Système Dette. Avec Eric Toussaint chez ATTAC à Luxembourg.


(0)
183 Vues
0 commentaire
03.05.2018

De l'Amérique latine à la Chine en passant par la Grèce, la Tunisie et l'Égypte, la dette a été utilisée comme une arme de domination et de spoliation.
Le recours à l'endettement extérieur et l'adoption du libre-échange constituent à partir du XIXe siècle un facteur fondamental de la mise sous tutelle d'économies entières par les puissances capitalistes.
La Grèce des années 2010 est un exemple supplémentaire d'un pays et d'un peuple privés de liberté sous le prétexte de rembourser une dette illégitime.
Cette dictature de la dette n'est pas inéluctable. En deux siècles, plusieurs États ont annulé leurs dettes avec succès. Eric Toussaint analyse les répudiations réalisées par le Mexique, les États-Unis, Cuba, le Costa Rica et la Russie des soviets. Il met en lumière et actualise la doctrine de la dette odieuse.
Ce travail donne les clés indispensables pour comprendre la mécanique implacable de la dette et l’évolution du monde capitaliste au cours des deux derniers siècles.

L'avenir le plus probable. Avec Michel Drac pour E&R à Ferney-Voltaire.


(0)
495 Vues
0 commentaire
20.10.2018

On ne présente plus Michel Drac : analyste, éditeur, essayiste, conférencier... il aime la prospective et nous fait partager ses réflexions.
Nous sommes ici invités à nous remuer les méninges pour un exercice de futurologie : que se passe-t-il si l'on essaie d'imaginer l'avenir en supposant qu'à chaque étape, les événements qui se produisent sont les plus probables ?

1_2 Sommaire de la conférence :
 - 0'00'15 : un peu de théorie
 - 0'12'00 : lister les tendances
 - 0'24'45 : les cygnes noirs
 - 0'27'30 : hiérarchie des tendances
 - 0'34'30 : un peu de philosophie
 - 0'37'00 : le calendrier technologique
 - 0'46'45 : l'impact technologique
 - 1'05'45 : la crise du sens
 - 1'10'15 : l'impact de la crise du sens
 - 1'14'30 : krach décennal
 - 1'24'45 : rôle structurant des USA et libre-échange
 - 1'32'45 : le différentiel démographique
 - 1'38'15 : power shift
 - 1'43'15 : 2018-2028
 - 2'03'00 : 2028-2040
 - 2'18'00 : conclusion

2_2 Sommaire des questions :
 - 00'27 : la technologie, pas seulement pour les riches ?
 - 01'45 : vers l’autarcie ?
 - 04'00 : le grand complot soralo-chouardo-draco-sangiorgesque
 - 05'19 : rendez-vous en 2029
 - 05'35 : ce que je cherche à vous faire
 - 06'16 : les gilets jaunes
 - 07'15 : sur l'Europe nécessaire
 - 08'18 : sur le féminisme comme tendance structurelle
 - 08'51 : privatisation du renseignement
 - 09'18 : pourquoi rester en France
 - 11'02 : cilissiouniss'
 - 11'48 : site à venir, c'est promis !
 - 12'10 : capitalisme et crise du sens
 - 13'21 : crise du sens : individuel, collectif ?
 - 17'47 : dépression garantie !
 - 17'57 : Mad Max + Gattaca
 - 18'18 : incohérent, et alors ?
 - 18'49 : coût marginal zéro et implosion du capitalisme
 - 20'34 : un déficit de compétence technique
 - 20'49 : l'Apocalypse, c'est le pied !
 - 21'18 : incertitude technologique
 - 22'10 : encore un qui n'a rien compris à l'exercice...
 - 22'39 : sur la capacité de la France à maintenir une défense autonome
 - 23'00 : au bout d'un moment, ça se répète...
 - 23'40 : oui, je suis timbré !
 - 23'47 : la France seule ?
 - 24'16 : 1929 et 2008
 - 24'59 : l'évolution du Maghreb
 - 26'18 : espace, enjeu stratégique ?
 - 26'52 : la Russie, superpuissance ?
 - 28'20 : effondrement avant 2040 ?
 - 29'37 : la médecine de la longévité
 - 30'22 : sur la naïveté des occidentaux face à un monde qu'ils ne pilotent plus
 - 31'51 : sur le pic pétrolier
 - 32'50 : sur les trolls
 - 33'39 : et l'Inde ?
 - 33'57 : sur l'Europe nécessaire (bis)
 - 34'37 : sur l'euro
 - 36'04 : sur les terres rares
 - 37'03 : les cryptomonnaies, un véritable oubli
 - 38'00 : recréer le sens
 - 38'55 : Albert Camus vous salue bien
 - 41'41 : sur les OGM : 39:32 Antisémite !
 - 42'07 : robotisation et question énergétique
 - 42'34 : Zbig forever
 - 44'13 : Highway to Hell
 - 45'22 : problème de forme, caractères trop petits
 - 45'52 : conclusion

Les classes dirigeantes françaises : notes de lecture, par Michel Drac.


(2)
6276 Vues
0 commentaire
2017

Michel Drac, analyste politique et prospectiviste bien connu, s'emploie ici à mettre à jour les divers réseaux de pouvoir français.
Personnalités médiatiques, partis politiques, structures semi-clandestines : l'étude de plusieurs ouvrages consacrés à ces objets d'étude et rendus sous forme de notes de lecture nous aide à comprendre la manière dont le pouvoir français est structuré.