Le retour des écrivains maudits : Paul Chack, Jean Fontenoy, Antoine Blondin et Saint-Paulien. Avec Alain de Chanterac et Francis Bergeron chez Emmanuel Ratier sur Radio Courtoisie.


(0)
1371 Vues
0 commentaire
22.08.2012

On note depuis quelques temps le retour en grâce d'écrivains "maudits", dont la lecture était considérée il y a encore peu comme inconvenable...
Petit tour d'horizon de ces figures à la vie et à l'oeuvre passionnantes, qui on eut le tort -pour la plupart- d'embrasser la cause politique des vaincus.

Georges Bernanos, temoin de notre temps. Avec Henri Guillemin au Club 44.


(0)
1633 Vues
0 commentaire
04.11.1974

Henri Guillemin centre ici son exposé sur la trajectoire de l’écrivain Georges Bernanos.
Après une éducation religieuse, celui-ci porte un fort intérêt pour la politique et les idées de l’action française. Mais ses convictions et sa vocation le portent sur l’écriture.
La guerre de 14-18 constitue une horreur pour lui. Son découragement se poursuit en temps de paix puisque ses écrits sont refusés par les éditeurs. Mais la roue tourne : ses contacts avec l’action française et l’élaboration de "Sous le soleil de Satan" lui apportent le succès.
Les années 1932-1934 constituent des années noires, car Bernanos se trouve ruiné, infirme et se brouille définitivement avec l’action française. Il fuit à Palma de Majorque et fera ensuite son retour sur la scène littéraire grâce à l’appui de Mauriac.
Dans un premier temps, Bernanos cautionne l’insurrection de Franco puis, devant les exécutions sommaires et les injustices, il s’insurge. C'est également un période d'attaque virulente contre les clercs bienpensants.
Exilé au Brésil pendant la 2e Guerre Mondiale, il soutient de Gaulle et revient en France en 1945, méfiant devant le miracle de la libération française, en portant un jugement critique sur l’ensemble de ses compatriotes.
C'est alors qu'il quitte une troisième fois la France, chez qui il ne reviendra que pour des raisons médicales.

Le cinéma sous l'occupation. Avec Pascal-Manuel Heu et Philippe d'Hugues chez Emmanuel Ratier sur Radio Courtoisie.


(0)
1209 Vues
0 commentaire
13.01.2010

Evocation de la période de l'occupation et de la collaboration dans l'histoire du cinéma français. Cette période complexe a vu naître maintes personnalités de haut rang, actives dans le milieu culturel.
La figure de Lucien Rebatet, critique de cinéma influent de l'époque, est longuement racontée.

Bertrand de Jouvenel, un intellectuel atypique. Avec Olivier Dard sur Canal Académie.


(0)
1327 Vues
0 commentaire
01.02.2009

Dire l’essentiel sur Bertrand de Jouvenel n’est pas une tâche facile.
Fils d’Henri de Jouvenel, journaliste et homme politique français, le nom de Bertrand de Jouvenel (1903-1987) est associé aux femmes et aux hommes des mondes littéraires et politiques ayant marqué ce siècle : de Colette à Drieu en passant par Emmanuel Berl, de Benes ou de Milan Stefanik père de la Tchécoslovaquie à Adolf Hitler ou Lloyd George... On est surpris par la foisonnante galerie de portraits que ce journaliste a dressée au cours de son existence.
Jouvenel peut aussi nous apparaître déroutant : issu de la gauche radicale, il se dirigea ensuite vers le Parti Populaire Français de Doriot. Tenté par le fascisme, il en reviendra pour s’imposer comme un des pionniers de l’écologie mais aussi comme un libéral apprécié encore aujourd’hui outre Atlantique ou au-delà des Alpes en Italie.
Olivier Dard nous dresse ici le portrait d'un atypique, témoin des passions du XXe siècle.

Emission "Un jour dans l'Histoire", menée par Christophe Dickès.

Les concepts historiques tabous de l'historiographie dominante. Avec Annie Lacroix-Riz au séminaire "Marx au XXIème siècle".


(0)
907 Vues
0 commentaire
07.11.2009

Quels sont aujourd'hui, dans le champ historique, les sujets qui nous sont interdits d'explorer ? Ou pire, seulement dans un certain sens ?
Comment y expliquer la prise de pouvoir de la pensée unique depuis une trentaine d'années ?
Annie Lacroix-Riz a vécu ce renversement et s'applique ici à en expliquer les causes.

Saint-Loup : qui suis-je ? Avec Francis Bergeron chez Emmanuel Ratier sur Radio Courtoisie.


(0)
2755 Vues
0 commentaire
30.06.2010

Marc Augier, alias Saint-Loup (1908-1990), fut emporté par le vent de l'Histoire, à toute vitesse, mais sans jamais tomber.
Il en a tiré une oeuvre forte et virile, parcourue par un souffle épique. Une oeuvre peinte à fresques, où des individus et des groupes d'individus doivent affronter les bombardements, le rouleau compresseur des chars soviétiques, l épuration, les foules ivres de violence, mais aussi la montagne, la neige, le froid polaire, les avalanches, les tempêtes, les poux, l'hiver russe, une panne de moteur en altitude ou, simplement, la fatigue au guidon d'une moto lancée sur les routes d'Europe.
Ce qui fascine, chez Saint-Loup, ce sont des valeurs universelles, qui n'appartiennent à aucun camp : c'est cette vie de sportif, d'aventurier, de guerrier.
Saint-Loup est le contraire d un idéologue. C'est un militant, mais ce n'est pas un homme du combat des idées. C'est un homme d'action, ayant mis ce goût de l'action et du risque calculé au service de causes politiques et parfois militaires.
Soixante-cinq ans après la fin de la guerre et plus de vingt ans après la chute du mur de Berlin, il est temps de se pencher sur son oeuvre, de la dégager de sa seule dimension hérétique, conséquence de ses quatre années à la LVF et à la Waffen SS. Oui, il faut revisiter ce grand créateur de mythes, et personnage mythique lui-même.

Albert Algoud parle de Charles Maurras sur Radio Courtoisie.


(0)
881 Vues
0 commentaire
19.11.2009

Albert Algoud évoque la figure de Charles Maurras au travers du livre de son père François-Marie Algoud : "Actualité et présence de Charles Maurras".

Emission d'Anne Brassié "Trésors en poche".

Je suis partout ! Une anthologie événement. Avec Pierre Gillieth et Philippe d'Hugues sur Méridien Zéro.


(0)
934 Vues
0 commentaire
06.05.2012

Rencontre autour de l'anthologie de "Je suis partout" (1932-1944), le célèbre hebdomadaire de l'avant-guerre et de l'occupation.
Une série impréssionnante de plumes célèbres : Robert Brasillach, Lucien Rebatet, Pierre-Antoine Cousteau, Céline, Henry de Montherlant, Jacques Perret, Thierry Maulnier, Lucien Combelle, Jean Azéma et bien d'autres y sont présents.
Emission présentée par Eugène Krampon, Gérard Vaudan et Wilsdorf.