Les nouveaux visages de l'impérialisme. Avec Pierre-Yves Rougeyron au Cercle Aristote.


(0)
958 Vues
0 commentaire
03.02.2014

Une conférence qui permet de faire le point sur les politiques impérialistes actuellement à l'oeuvre.
Pierre-Yves Rougeyron étudie principalement l'impérialisme etats-unien et les différentes tendances présentes au sein de l'administration du pays (les stratèges Henry Kissinger, Zbigniew Brzezinski et Samuel Huntington).

L'oubli du mal. Avec Olivier Rey au Cercle Aristote.


(1)
804 Vues
0 commentaire
17.02.2014

Notre modernité occidentale s'est construit une vision du monde qui évacue un concept qui est consubstentiel au monde grec ou au christianisme : le mal.
Pire : nos temps funestes se sont même donnés pour mission de l'éradiquer !
Olivier Rey fait ici l'inventaire du leg que cette modernité nous a laissé.

L'armée française à l'ère des interventions. Avec Michel Goya au Cercle Aristote.


(0)
663 Vues
0 commentaire
10.02.2014

Une réflexion sur les capacités de projection de l'armée française à l'heure de l'ingérence humanitaire.

Le Rwanda 20 ans après. Avec le Général Didier Tauzin au Cercle Aristote.


(0)
848 Vues
0 commentaire
29.04.2013

Le Général Didier Tauzin, commandant à l'époque le prestigieux 1er RPIMa, raconte les missions qu’il a eu à mener au Rwanda et livre son interprétation de l'enchaînement des événements qui ont mené au génocide Tutsi.
Son témoignage est un vibrant plaidoyer en réponse aux graves accusations portées contre l’action de la France et de ses soldats au Rwanda par certains journalistes, et surtout par le rapport Mucyo (diligenté par le président rwandais Paul Kagame, ce rapport prétend établir la complicité de la France dans l’organisation du génocide).
Avec sincérité et conviction, Didier Tauzin rétablit la vérité et demande justice pour la France et ses soldats.

Forces, faiblesses et perspectives des services spéciaux français. Avec Eric Denécé au Cercle Aristote.


(0)
873 Vues
0 commentaire
25.02.2013

Les bouleversements géopolitiques majeurs survenus depuis la chute du mur de Berlin, puis les attentats du 11 septembre 2001 ont profondément accru le niveau d'incertitude de la vie internationale et les menaces qui pèsent sur nos sociétés. Logiquement, le rôle du renseignement s'en est trouvé renforcé pour la sécurité des États. En conséquence, dans la majorité des pays occidentaux, les moyens attribués aux services ont été considérablement renforcés, illustration du rôle de plus en plus déterminant qu'ils jouent pour détecter les menaces.
Comment la France se situe-t-elle dans cette évolution ? Quelle importance et quels moyens accorde-t-elle au renseignement ? Quelles sont la qualité et l'efficacité de ses services ? Joue-t-elle encore dans la cour des "grands" ou n'est-elle qu'un acteur de second rang ?
Eric Denécé s'attache à analyser en profondeur le renseignement français et n'hésite pas à mettre l'accent sur ses principales faiblesses. Il offre une vision sans concession de la place de nos services et du renseignement français dans les institutions de la Ve République et dresse un panorama unique de nos capacités, des efforts consentis et des progrès réalisés au cours des deux dernières décennies.
Enfin, il met en lumière l'absence dommageable de considération pour le renseignement parmi les élites qui nous gouvernent, lesquelles rejettent toujours cette discipline indispensable à notre stratégie politique et économique.

La fin du couple franco-allemand. Avec Alain Favaletto au Cercle Aristote.


(0)
1273 Vues
0 commentaire
21.10.2013

Depuis la fin de la 2e Guerre Mondiale et jusqu'aux années 90, l'Allemagne apparaissait à la France comme un partenaire fiable et honnête.
Le redressement économique du pays ces dernières années, aussi soudain qu'inattendu, allié à la crise de l'euro, réactualise en Allemagne l'idée flatteuse d'une supériorité de principe. L'intérêt exclusif du pays submerge les digues du partenariat européen.
Comment expliquer la fin du mal-nommé "couple franco-allemand" ?
En s'appuyant sur l'histoire de longue durée, Alain Favaletto nous permet de comprendre pourquoi l'Allemagne semble aujourd'hui faire cavalier seul au sein d'une Europe moribonde.

Ukraine 2014 : l'Europe c'est la guerre ! Avec Romain Bessonnet au Cercle Aristote.


(0)
595 Vues
0 commentaire
13.01.2014

Mais que se passe-t-il réellement en Ukraine ? Comment se fait-il que des partis démocrates se retrouvent alliés aux côtés de structures néo-nazies pour lutter contre le tropisme pro-Russe du gouvernement en place ?
Entre manipulation médiatique et réseaux de déstabilisation occidentaux, les derniers événement ont un arrière-goût étrange de Révolution Orange...

Qui veut la peau de l'Etat français ? Avec Pierre-Yves Rougeyron au Cercle Aristote.


(0)
729 Vues
0 commentaire
04.11.2013

Comment comprendre les incessantes reculades de l'Etat français ?
Pierre-Yves Rougeyron explique le délitement de cette institution par un double mécanisme : de perte de prestige symbolique d'abord (suppresion du Commissariat général du Plan, Deuxième gauche, think tanks) et de perte de souveraineté ensuite (production d'un droit supranational à Bruxelles).
Une dynamique infernale qui tend à détruire l'instance garantissant la paix civile et l'exercice des droits sur le territoire français.