La shoah, l'antichristianisme juif et les enjeux de l'histoire. Avec Martin Peltier pour Kontre Kulture.


(0)
1724 Vues
0 commentaire
07.2014

En s'attaquant à des sujets comment l'histoire de la shoah ou l'antichristianisme juif, Martin Peltier nous rend sensible au rôle hautement politique de l'instrumentalisation de l'histoire.
N'oublions jamais la sentence lapidaire de Georges Orwell, dans 1984 : "Celui qui a le contrôle du passé a le contrôle du futur. Celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé."

Vichy et les juifs : retour sur la polémique Zemmour/Salamé. Avec Adrien Abauzit sur l'Agence Info Libre.


(0)
1231 Vues
0 commentaire
10.2014

Alors que 100% des médias mentionnant le livre d'Eric Zemmour contestent les chiffres avancés par ce dernier concernant la responsabilité de Vichy dans le sauvetage des Français de confession juive sous l'occupation, Adrien Abauzit revient, au travers d'historiens reconnus pour leurs travaux, sur cette polémique où la rationnalité semble avoir perdu tout ancrage pour laisser place à l'idéologie et l'émotion.
95% des Français juifs ont-ils survécu à l'holocauste ? Si oui, qui est responsable de ce taux très élevé ?

Céline politique. Par Philippe Alméras au Local.


(0)
1108 Vues
0 commentaire
23.02.2012

Philippe Alméras, par son travail, veut définitivement liquider la théorie des deux Céline, comme celle de l’accès d’ébriété mentale : Le romancier et l’antisémite ne doivent pas être dissociés.
Le conférencier attaque la "clique des céliniens" qui refusent de voir l'écrivain Céline comme un antisémite, qui refuse d'admettre que son propos s'inscrit dans une histoire de l'antisémitisme français commencée avec l'Affaire Dreyfus.

Europe : la nouvelle élite et l'avenir de la démocratie. Avec Alain Soral au théâtre de la Main d'Or à Paris.


(1)
968 Vues
0 commentaire
11.06.2014

L'intellectuel-agitateur Alain Soral nous dresse un panorama de l'état des rapports de forces politiques, et met -à nouveau- en lumière le rôle prépondérant des organisations sionistes dans les affaires françaises.
Une mise au point importante, alors que la France s'enfonce toujours plus dans la crise...

Remarque : initialement prononcée avec son acolyte Gilad Atzmon, la conférence a été éditée pour ne garder que les parties d'Alain Soral.

Comment la terre d'Israël fut inventée. Avec Shlomo Sand à l'institut de Recherche et d'études Méditerannée/Moyen-Orient.


(0)
811 Vues
0 commentaire
28.09.2012

Shlomo Sand s’est engagé dans une déconstruction des mythes de l’historiographie israélienne.
Avec "Comment le peuple juif fut inventé", il s’était d'abord attaqué à la thèse selon laquelle les juifs formeraient un peuple au sens ethnique du terme. Il poursuit maintenant ses recherches en questionnant leur lien avec "Eretz Israël" dans son dernier livre "Comment la Terre d’Israël fut inventée".

La rencontre est animée par Jean-Paul Chagnollaud, directeur de l’iReMMO.

Scénarii d'avenir. Avec Michel Drac à Bordeaux.


(0)
1028 Vues
0 commentaire
07.06.2014

Alors que la situation géopolitique globale continue à se dégrader, que la santé de l'économie mondiale laisse à désirer, et sachant que l'information dont nous disposons est limitée (ou biaisée), que pouvons-nous raisonnablement anticiper ?
Le pouvoir (politique et économique) est aujourd'hui plus que vérouillé : ce n'est pourtant pas une raison pour arrêter de réfléchir et imaginer des solutions qui nous autoriserons à retrouver quelques espaces de liberté.

Le fascisme assumé. Avec Gabriele Adinolfi sur Meta TV.


(0)
1125 Vues
0 commentaire
05.2014

Étudiant en lettres, section histoire romaine, Gabriele Adinolfi a débuté ses activités politiques durant les mouvements étudiants de la fin des années 1960. En 1968, il rejoint le Mouvement social italien (MSI), dans sa section "Filippo Anfuso" de Rome.
Exilé de son pays d'origine pendant de longues années, il a continué à mené une réflexion politique ancrée dans le leg de l'expérience fascite italienne.
Sa vision du monde a le mérite de s'opposer frontalement à la logique capitaliste néoliberale, qui reste le seul et vrai impérialisme aujourd'hui.
Une conversation radicale et hors des sentiers battus.

A coeur ouvert et sans concession : Alain Soral sur Meta TV.


(1)
1255 Vues
1 commentaire
16.06.2014

Alain Soral, l’essayiste le plus connu de la mouvance dissidente, adulé par les uns et honni par les autres, marque l’époque par ses analyses et ne laisse personne indifférent.
De l’UPR à Moualek en passant par Marine Le Pen et toutes les autres polémiques, il répond à tout avec sincérité, et sans langue de bois.
La cohérence de son discours et de son action sur la longueur ont enfin l'air de porter leurs fruits. Par son travail, il a notamment contribué à réintroduire une idée de la France chez des gens qui en avaient été privés.
Alain Soral : gauche du travail et droite des valeurs, pour une réconciliation nationale !