Poésie de la pensée. Avec George Steiner sur France Culture.


(0)
1114 Vues
0 commentaire
04.2012

George Steiner est un esprit libre qui agace certains et en fascine d'autres par sa culture encyclopédique, sa connaissance des langues anciennes et son amour de la philosophie. Cet auteur d'une œuvre complexe, prolifique, qui navigue entre poésie, linguistique et métaphysique, Laure Adler a souhaité dans des entretiens réalisés chez lui à Cambridge, l’interroger sur les chaos du monde, la montée des intégrismes, le bonheur de l’existence.
Au cours de ces émissions, il revient sur son adolescence au moment de la montée du nazisme, évoque son apprentissage de la science, sa fascination pour les grands mythes qui structurent notre pensée occidentale, évoque les figures de Gershom Scholem, Walter Benjamin, Heidegger, avoue son sens de la contemplation qu’il assouvit dans l’amour infini de la lecture et de la musique lui qui, en raison d'un handicap, fut un musicien contrarié.
George Steiner, un intellectuel insoumis, insolent, luttant contre toutes les modes.

Actualité de Louis-Ferdinand Céline. Avec Marc Laudelout, David Alliot, Alain de Benoist, Marc Hanrez, Joseph Vebret, Valéria Ferretti et Matthias Gadre chez Emmanuel Ratier sur Radio Courtoisie.


(0)
1199 Vues
0 commentaire
16.11.2011

Les différentes personnalités ici rassemblées s'emploient à cerner la vie et l'oeuvre de l'écrivain Louis-Ferdinand Céline (1894-1961), depuis sa jeunesse passage Choiseul jusqu'à sa mort à Meudon.
Le portrait du plus grand écrivain français du XXe siècle émerge peu à peu.

Émission du "Libre journal de la résistance française".

Léon Bloy ou la mystique de la douleur. Avec François Angelier sur France Culture.


(0)
1155 Vues
0 commentaire
29.11.2015

François Angelier vient de publier Bloy ou la fureur du juste (Points, 2015), essai dans lequel il revient sur la trajectoire de cet écrivain qui ne cessa, entre la défaite de 1870 et la Première Guerre mondiale, de clamer la gloire du Christ pauvre et de harceler sans trêve la médiocrité convenue de la société bourgeoise, ses élites et sa culture.
Catholique absolu, disciple de Barbey d'Aurevilly, frère spirituel d'Hello et de Huysmans, dévot de la Notre-Dame en larmes apparue à La Salette, hanté par la Fin des temps et l'avènement de l'Esprit saint, Léon Bloy, écrivain et pamphlétaire, théologien de l'histoire, fut un paria des Lettres, un "mystique de la douleur" et le plus furieux invocateur de la justice au coeur d'une époque dont il dénonça la misère sociale, l'hypocrisie bien-pensante et l'antisémitisme.
Bloy ou le feu roulant de la charité, une voix plus que présente - nécessaire.

Émission "Les Racines du ciel", animée par Leili Anvar.

Pétain, De Gaulle : une autre vision de l'histoire. Avec le colonel Michel Le Pargneux sur Radio Courtoisie.


(0)
2433 Vues
0 commentaire
2014

Cette série d'émissions met en scène deux soldats que la houle de l'histoire avait réunis avant de les séparer dans un naufrage.
L'un, dont la gloire militaire demeure impérissable, s'identifiait aux français.
L'autre, dont l'arme redoutable fut le Verbe, s'identifiait à la France.
L'un, dont Vigny eût immortalisé la grandeur et le sacrifice, eut pour maître le devoir.
L'autre, dont l'exemple fut suivi par des "soldats perdus" qu'il condamna, eut pour maîtresse sa conscience.
L'un fut, selon le mot de Clemenceau, toujours prêt au sacrifice personnel.
L'autre, fut, sa vie durant, animé d'une volonté impérieuse de dominer.
L'un et l'autre s'affrontèrent dans le culte d'un même amour, un amour qui obsédait l'un, lorsqu'au soir de son agonie sa voix s'était élevée, haute et claire : "La France, je n'ai jamais aimé qu'elle".

Émission du "Libre Journal des auditeurs et des musiciens" de Didier Rochard.

Hors-champs. Avec George Steiner sur France Culture.


(0)
1112 Vues
0 commentaire
04.2014

À l'automne de sa vie, le grand professeur George Steiner revient longuement sur des thématiques qui le touchent : l'identité juive et l'antisémitisme, l'avenir de la littérature et de la musique, sans oublier son rapport particulier à Heidegger.

Une émission menée par Laure Adler.

L'avenir de la dissidence. Avec Alain Soral et Dieudonné à L’Heure la plus sombre pour E&R.


(0)
974 Vues
0 commentaire
13.03.2016

Pour ce 28ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent et Xavier recoivent Dieudonné et Alain Soral.

Au sommaire de l’émission :
 - Introduction
 - 01’08 : Dieudonné en paix, la bande annonce
 - 04’20 : Dernier spectacle ?
 - 05’46 : Le rôle d’Internet
 - 12’00 : La paix ?
 - 14’45 : Un travailleur acharné
 - 16’57 : Où sont les quenelles ?
 - 20’46 : Peur de la mort ?
 - 22’30 : Coluche
 - 24’55 : Devoir de mémoire ?
 - 27’26 : L’agression en Martinique
 - 28’00 : Les Békés
 - 31’18 : Les raisons de la colère
 - 32’21 : Invité surprise !
 - 32’47 : Diviser pour régner
 - 36’00 : Réconciliation nationale
 - 36’46 : La dictature de couilles molles
 - 39’46 : Vers un effondrement ?
 - 41’05 : Le combat de la postérité
 - 43’18 : La France juive (de BHL !)
 - 51’05 : Repositionnement stratégique
 - 52’52 : Yonathan
 - 55’22 : Une note d’espoir
 - 56’56 : La fin des temps
 - 59’25 : L’état d’urgence sur Internet
 - 1’00’00 : Dictature
 - 1’03’05 : www.dieudosphere.com
 - 1’03’35 : Stéphane Blet, Khatchaturian Toccata, album Figure Libre, Kontre kulture Musique.

Retour sur l'affaire Pétain. Avec Adrien Abauzit sur Meta TV.


(0)
1056 Vues
0 commentaire
04.03.2016

L'affaire Pétain n'a pas finit d'agiter les consciences des uns et des autres, et le rôle définitif que le Maréchal français a joué pendant la Seconde Guerre mondiale reste à définir.
Qui se souvient qu'il fut l'initiateur de la création de l'armée d'Afrique qui deviendra ensuite -pour partie- l'armée française engagée à la libération ?
Adrien Abauzit, en défenseur de la mémoire de Pétain, rappelle son rôle ainsi que celui de Weygand ou Darlan et tente, au travers des nombreuses informations délivrées, une réhabilitation historique en bonne et due forme !

Heidegger, le judaïsme et la modernité. Avec Blandine Kriegel pour la Règle du jeu.


(0)
1239 Vues
0 commentaire
23.01.2015

Pourquoi substituer à la question posée "Heidegger et les juifs", celle de Heidegger et la modernité ?
Parce que cette dernière est, nous explique Blandine Kriegel, l'une des clefs sinon la clef de la première.
Retour sur un problème épineux...